Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 22 mai 2018

Le jumeau.

Le-prince-Charles-so-British-avec-son-chapeau-melon-et-son-parapluie (1).jpg

La lumière de mes jours m’annonce platement :
- Le prince Charles va donner une fête pour ses soixante-dix ans ! 
Au lieu de me taire comme le bon sens le commandait je remarque :
- Au mois de novembre, je crois… 
- On voit que tu es le fils de ta mère…
Pourquoi ça ?
Eh bien, ma mère était une admiratrice forcenée de la famille d’Angleterre.
Qu’il s’agît des Windsor, des Mountbatten ou de « la si belle Alexandra de Kent », elle avait de la famille une connaissance encyclopédique.
Je me rappelle alors la carte que ma mère avait reçue de la reine Elisabeth II.
En personne croyait-elle.
Cette carte disait que « Her Royal Highness the Queen Elisabeth II » remerciait ma maman pour les félicitations de la naissance de son fils Charles.
J’ai souvent vu cette carte à la maison, Heure-Bleue aussi.
C’est là qu’Heure-Bleue me demande :
- Au fait, où est passée cette carte ?
Nous n’en savons rien.
Il n’empêche que lorsque j’eus atteint un âge où je fus en mesure de comprendre ma position dans l’échelle des valeurs de ma mère, elle me donna ce renseignement d’une grande importance « Tu es le jumeau du prince Charles ! »
D’abord, en réalité il est plus vieux que moi de deux mois.
Ensuite il a l’air vraiment plus vieux…
La différence ne s’arrête pas là.
Pour être allé visiter Windsor, je peux vous affirmer que le gourbi de Charlie –je peux l’appeler Charlie, c’est mon jumeau- était vachement plus grand que chez moi.

Commentaires

Eh bien voilà un billet auquel je ne m'attendais vraiment pas ! C'est vrai que presque tous les matins M Le Goût nous gratifie d'informations, de récits ou d'histoires originales, mais là, je ne sais pas pourquoi, j'ai trouvé qu'il a fait très fort et que désormais je vais avoir du mal (intérieurement) à ne pas le nommer "Le Jumeau du Prince Charles"... et j'en ris déjà, of course !

Écrit par : mimazhan | mardi, 22 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Je comprends mieux la verrière des Galeries La Fayette qui illustre l'article d'Heure bleue. Il va vous falloir vous y rendre afin de faire l'emplette d'un chapeau à grandes plumes similaire à ceux qu'affectionne votre belle-soeur Camilla. Néanmoins je crains qu'il soit difficile d'en trouver d'aussi beaux sur le territoire de la République, il paraît que les plumassiers y sont en colère et en grève.

Écrit par : Olivier | mardi, 22 mai 2018

Répondre à ce commentaire

C'est le dôme du Printemps, pas celui des Galeries Lafayette.

Écrit par : heure-bleue | mardi, 22 mai 2018

Le gourbi de Charlie? C'est une façon de voir les choses ;-)

Jumeau mis à part, il paraît qu'il fallait s'extasier sur Georges ou sur David... il faudrait que je m'intéresse un peu aux rubriques people.

Écrit par : livfourmi | mardi, 22 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Attention de ne pas attraper la grosse tête, le melon ne tiendrait plus sur ton auguste tête !
(et un melon sur un melon....)

Écrit par : Sophie | mardi, 22 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Je trouve que "Charlie" n'est pas si moche que ça ! il faudrait juste qu'il sourit un peu plus, qu'il se lâche quoi... c'est peut-être un peu tard ! :-)

Écrit par : Praline | mardi, 22 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Gourbi, gourbi, comme tu y vas ! Ton jumeau doit s'ennuyer comme un rat mort dans les couloirs et les immenses salons. A moins qu'il n'y course Camilla en petite culotte...

Écrit par : lakevio | mardi, 22 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Mais non il ne s'ennuie pas.
Il a même un valet qui lui met son dentifrice sur sa brosse à dents... matin et soir I suppose...

Tu ferais ça pour Heure Bleue?

Ok, je sors...

Écrit par : Pivoine | jeudi, 24 mai 2018

je le savais!!!!!!!!!!!!! TU AS DU SANG ROYAL dans tes veines !!!!!

Écrit par : emiliacelina | mardi, 22 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Je n'ai pas raté une miette du mariage royal samedi dernier, me réjouissant que mon fils nous ait dit qu'il ne venait pas manger le midi pour pouvoir en suivre toute la cérémonie. Je me suis régalée avec les chapeaux, me disant que le ridicule ne faisait pas peur aux familles royales. Quand je pense que, lorsque mon fils s'est marié, je n'ai pas voulu me mettre sur la tête un de ces trucs, de peur d'être moquée. Faut croire que dès que tu as une particule, tu nages au dessus des nuages.
Jumeau, jumeau, comme tu y vas. J'espère que tu es mieux conservé que lui. Ses enfants sont plus beaux que lui, ayant hérité en partie de la beauté de leur mère...

Écrit par : julie | mercredi, 23 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Il est bien conservé.

Il est plutôt mieux que quand il s'est marié.
J'ai aussi regardé le Royal wedding.

Si je m'étais mariée en long, j'aurais eu une robe de ce style là...

Écrit par : Pivoine | jeudi, 24 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Ce ne peut être pour la naissance de Charles (ni celle d'Anne) que ta maman a reçu la carte dont tu parles : elle n'était encore que princesse...
Sans doute pour Andrew ou Edward, les cadets...
Ce qui ne t'empêche pas de rester le presque jumeau de Charlie !

Écrit par : Gwen | lundi, 28 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Ma mémoire m'a trahi, il était plus probablement écrit sur la carte "Her Royal Highness the Princess Elisabeth".
Mais la carte était bel et bien d'époque.

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 28 mai 2018

Je ne doutais pas de l'événement, ni de la réalité de la carte... Peut-être est-elle chez l'une de tes soeurs ?

Écrit par : Gwen | lundi, 28 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire