Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 26 juillet 2018

Sans titre

Et pour cause : Celle à qui je les dédiais est partie ad patres.

Je déteste présenter des condoléances.
Ça a tout de suite un côté funèbre.
Je déteste encore plus présenter des condoléances pour la perte d’une amie.
Vous ne lirez donc plus ici « De rien, Mab, de rien… »
Son système circulatoire était bien trop faible pour le cœur immense qu’elle avait.
Son mari préféré, à qui elle était liée depuis une cinquantaine d’années m’a demandé d’avertir toutes les lectrices et lecteurs de Mab de sa traversée du Styx.
Maintenant que Mab se fout un peu des blogs, il ne nous reste plus qu’à penser au chagrin de Maky, de leur fille que vous connaissez sous le nom de « FU »  et des petits-enfants.
Vous connaissez sûrement Eugénie, dite « Dieuse » -c’est le métier qu’elle avait choisi pour « quand je serai grande ».
Arthur, Henri et Victor dont elle a souvent parlé.
Bref, tous ses proches.
Elle avait cessé d’écrire sur son blog.
Elle cesse de commenter sur les nôtres…

Adieu Mab…

Commentaires

Nous ne pouvons que pleurer Mab !

Écrit par : Nina | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Je suis si triste pour son mari sa fille et ses petits enfants adorés ... anéantis par la perte brutale de Mab. Personne ne l’oubliera elle a été une amie virtuelle qui nous a fait partager son amour pour son délicieux jardin... j’ai du mal à réaliser ... elle avait 1 an de moins que moi, on est si peu de chose sur terre ! Vous qui la connaissiez , je partage votre peine ... au revoir Mab ...

Écrit par : Francelyne 17 | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Oh mince!
Je vous embrasse.

Écrit par : Leslie | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Je ne sais même pas quoi écrire, tellement je suis abasourdie - et triste - à la lecture de cette annonce.

Tristesse pour sa famille aimante et ses amis.

Écrit par : Sophie | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Je n'ai pas eu le temps de découvrir Mab, je m'associe néanmoins à votre peine, c'est toujours triste quelqu'un qui part et la douleur de ceux qui restent à qui et qui lui étaient attachés ne se dissipe pas d'abord. Je pense à vous.

Écrit par : delia | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Quelle triste nouvelle! On ne s'y attendait pas du tout...Adieu Mab et sincères condoléances à tous les siens...

Écrit par : florencew | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Grande tristesse...

Écrit par : mume | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Mais non! C'est la deuxième nouvelle triste de la journée... Elle racontait avec des mots simples la vie de tous les jours.

Une pensée aux siens!

Écrit par : livfourmi | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

De rien Mab, de rien.
C'est grâce à ton lien que j'allais lire les brèves chroniques de Mab. Ca fait à chaque fois un choc quand un blogueur disparait. On se croit immortel sur nos blogs. Hélas, il n'en est rien..

Écrit par : julie | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Quelle tristesse : nous avions échangé une lettre, il y a environ deux ans, et comme je remettais à la prochaine rentrée l'idée d'une visite, je ne la rencontrerai donc jamais, malgré l'impression de la connaître un peu, et ce peu était très appréciable.

Elle a rejoint Sister, mais quel vide pour son mari et sa famille.

Écrit par : Dame Marthe | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

J'avais suivi avec intérêt et plaisir ses petits instantanés quotidiens, pleins de finesse et d'humour.
Sa soeur déjà était partie sans crier gare, c'est douloureux une perte aussi rapide.
Voulez-vous bien transmettre mes condoléances à sa famille et ses amis (dont vous étiez bien sûr).

Écrit par : forgeronne | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Chère Mab, qui a rejoint les étoiles pour briller le soir avec Pomponette et Sister... On ne s'y attendait pas, comme ça, au plein coeur de l'été ! Même si le blog était en friche, on savait bien qu'elle était occupée à d'heureuses réalités.
Tellement heureuse d'avoir découvert les cheveux extra-courts et le sourire de Mab, d'avoir vu ses yeux pétiller, partagé ses joies et ses peines de loin, de l'avoir embrassée de près à Paris ou dans le Sud!... Une belle personne, de tout son être, de toute son âme.
Repose en paix, très regrettée Mab.
Toute ma sympathie si attristée à Maky, FU et son mari, Henri, Victor, Arthur et Eugénie.

Écrit par : lakevio | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Je sors de mon silence pour dire combien je suis touchée par cette nouvelle inattendue. On se ,connaissait depuis si longtemps et tu nous la rendait présente à chaque fois. Je t’embrasse fort le Goût ainsi que heure bleue ses amis si fidèles

Écrit par : Coumarine | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

j'ai appris le décès de Mab , partir si vite,
je pense à toute sa famille , à vous ses amis,
à sa soeur partie il n'y a pas si longtemps et
aux inondations qui avaient fait tant de mal ,
la mort est injuste.
triste.

Écrit par : Eve | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

C’est très triste. Et je suis triste pour toi et tous ceux qui l’aimaient
Je suis sure qu’elle te poussait à te dépasser pour trouver des titres de plus en plus géniaux.
Bisous émus
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : Celestine | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Derrière les blogs vivent de vraies gens. Des gens qui vivent, ont des joies et des chagrins, et qui meurent aussi hélas.
Toutes mes condoléances à ceux qui connaissaient et aimaient mab.

Écrit par : Berthoise | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

je suis sans paroles. Que pourrai-je dire à part que amie virtuelle ou pas Mab laisse beaucoup de regrets. Lorsque j'ai su la nouvelle j'ai eu du mal à le croire et j'ai eu beaucoup de peine pour Maki et sa jolie famille et j'ai aussi pensé à vous. Triste fin de semaine. Je vous embrasse.

Écrit par : emiliacelina | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Depuis deux ans , je lisais tout de Mab , ses billets et commentaires , j'admirais sa vigueur , sa rigueur , la patience de maintenir à son ,leur goût, maison et jardin ; alors je veux la remercier de nous avoir montré sa belle vie , son merveilleux mari , ses splendides enfants et petits-enfants et leur dire que je pense à eux et à vous tous ses amis

Écrit par : epalobe | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Je ne peux que t'écrire les mêmes mots que je viens de poser chez HB ….
Je garderai de Mab le souvenir d'une très belle personne. J'aimais la façon dont elle nous parlait de son Maky, de FU , d'Arthur, Victor, Henri chéri et d'Eugénie !, J'aimais la lire, elle savait si bien, en quelques mots, planter un décor; j'aimais la passion qu'elle mettait dans ses mots pour parler de son beau jardin.
Tu vas nous manquer Mab ….. Repose en paix !

Sincères condoléances à toute sa famille.
Rude moment pour ses amis ….. courage.

Écrit par : Colette | jeudi, 26 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Oh quelle tristesse.... je ne la connaissais que virtuellement mais elle me manquait depuis qu’elle n’écrivait plus... je pense à sa famille qu’elle nous avait fait connaître...

Écrit par : Manoudanslaforet | vendredi, 27 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

MERCI A TOI POUR CE TEXTE...
ELLE NOUS A QUITTE CE 24 JUILLET D'UNE RUPTURE D’ANÉVRISME !!!
TRANSPORTÉE A HENRI MONDOR, L’HÉMORRAGIE N'A PU ÊTRE JUGULÉE.
ELLE A TOUTEFOIS RÉUSSI, DE SON MÈTRE CINQUANTE SEPT ET SES 45 KG A DONNER A 4 PERSONNES, SON FOIE, SES REINS AINSI QUE LES CORNÉES DE SES YEUX...
ELLE M'AURA TOUJOURS ÉTONNÉ... DONC JE NE SUIS PAS SURPRIS DE CETTE GÉNÉROSITÉ.
La moitié de moi que je préférais est donc partie fière de son vécu.
MERCI A TOUS...................
Ses Obsèques auront lieu Mardi 31 juillet à 10 heures en l’Église de Souppes sur Loing

Merci, encore merci.
Maky

Écrit par : Maky | vendredi, 27 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Mag nous a joué un sale tour , elle est partie en laissant la blogsphère dans la tristesse , merci Mag de m’ avoir mis le sourire aux lèvres quand tu racontais les réparties d’ Eugénie tôt le matin . Je ne suis pas étonnée de ta générosité , le don de soi jusqu’ au bout !

Écrit par : Brigitte | vendredi, 27 juillet 2018

merveilleuse générosité, oui! j'admire.

Écrit par : Adrienne | lundi, 30 juillet 2018

Bravo Maky et Mab !!

Écrit par : Nina | vendredi, 27 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Profondément émue à la lecture du message de Maky, Mab était une grande dame, tous ses proches peuvent être fiers d'elle et de son immense générosité.

Écrit par : nicole 86 | vendredi, 27 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Le Goût puisque je sais que HB et toi êtes son ami , je me permet de profiter de ta page pour répondre au com de Maky j'espère que tu ne m'en voudras pas.
"Jusqu'au bout ...admirable MAB ! On ne se rend pas compte de l'immense don que les personnes comme elle offrent grâce à leur grandeur d'âme. Je le sais puisque mon mari en a bénéficié voici 16 ans et que nous gardons touours une éternelle reconnaissance au donneur . Je vous assure Maky qu'il y a dorénavant plusieurs personnes qui penseront à Mab qui bien qu'anonyme pour eux restera dans un coin de leurs cœurs le reste de leur vie. Vous avez raison d'être fier d'elle. Sincères condoléances .

Écrit par : emiliacelina | vendredi, 27 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

On se croit immortel sur nos blogs. Hélas, il n'en est rien..Hélas, il n'y a pas que sur les blogs qu'on se croit immortel. On croit aussi que nos parents sont immortels. P'tain de vie, à quoi bon naître, puisqu'il nous faut mourir un jour ! Finalement, est-ce un cadeau que nous font nos parents en nous donnant la vie ! Rester bien au chaud dans les coucougnettes de papa, sans éclore, n'est-ce pas le pied !

Écrit par : julie | vendredi, 27 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Je suis bouleversée par ce billet, et très triste. J’avais rencontrée MAB à Paris avec vous, et Coumarine. Et j’ai tellement aimé la lire. Une belle personne nous a quittés si brutalement, nous sommes désemparés...
Toutes mes condoléances très sincères à toute son adorable famille, si j’habitais toujours Paris, je serais venue aux obsèques.

Écrit par : Anita | vendredi, 27 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Généreuse jusqu'au bout Mab ! elle va permettre à d'autres de vivre …...

Écrit par : Colette | vendredi, 27 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Je suis aussi remuée par le billet de Maky...

Écrit par : Pivoine | samedi, 28 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Oui, adieu Mab...

Écrit par : Gwen | mardi, 31 juillet 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire