Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 05 août 2018

Elle va me faire passer le goût du pain...

La lumière de mes jours déguste son petit-déjeuner.
- Il est quand même drôlement bon ce pain.
- Si je n’avais pas tant la flemme j’irais en chercher, il ferme à midi.
Gentille, elle me prépare la tartine du mien, que j’avais eu la flemme de beurrer.
Les minutes passent calmement à ergoter sur la température.
Et sur le fait qu’au lieu de les enchanter, je pourris les nuits d’Heure-Bleue.
Elle ne comprend toujours pas que ça pourrit les miennes au premier chef.
Bref, constatant que ce matin, c’est tout juste si nous n’avons pas froid alors qu’il fait 20°C, ça nous a rappelé Tel-Aviv.
Elle attendait l’hiver car la température voisine de 20°C lui allait bien et les Israéliennes mettant une doudoune alors qu’il fait 22°C l’amusaient beaucoup.
Je me suis rappelé les mêmes, en plein été quand, au crépuscule, la chute des températures les amenaient de 38°C à 32°C et les voyaient mettre « le petit gilet car on ne sait jamais »…
J’ai regardé l’heure et j’ai dit :
- Bon ! Je vais aller chercher le pain…
- C’est gentil, Minou.
- Aujourd’hui je ne peux même pas me raser !
- Et tu as les cheveux trop longs ! Mais bon, finalement, il y en beaucoup comme ça.
- Justement, je ne suis pas comme tout le monde, je suis une exception !
- C’est vrai ! Je m’en suis aperçue assez vite…
- Ah, tu vois !
- Trop tard en fait…
La garce…
Bon, je vais chercher le pain.

israel_tel_aviv_neve_tzedek_1.jpg

Commentaires

Le dentiste a fait du bon travail, elle a la dent dure ta moitié !

Écrit par : Sophie | dimanche, 05 août 2018

Répondre à ce commentaire

Heure Bleue, tu es irremplaçable !
Bravo, merci pour ce fou rire ☺

Écrit par : Fabie | dimanche, 05 août 2018

Répondre à ce commentaire

Je croyais que tous les boulangers étaient fermés à Paris au mois d'août ? Il n'en est rien dans votre coin, vous avez le dernier boulanger qui ne veut pas que ses clients meurent de pain, heu de faim ?
Et tu as les cheveux trop longs….
Quel rapport avec le pain ? Faut avoir les cheveux courts pour aller chez votre boulanger, il ne veut pas des hommes à cheveux longs….et idées courtes !!! Ha, ha, je rigole, je pense à une chanson, Antoine je crois...Faut bien un peu faire tomber la pression après la tristesse..pression, pression, zut, je pense à la bière...bière, bière, zut je pense à autre chose, à la mise en bière et au contrôleur des services sanitaires qui a fait une inspection juste avant que ma mère, on ne lui referme définitivement le couvercle de….zut, me voilà à cogiter. Il avait son thermomètre à la main et voulait savoir si ma mère était suffisamment au frais.. Il a embêté les patrons pendant 20mn...On s'est même demandé si la cérémonie n'allait pas être annulée ou retardée....
Pardon...Revenons à nos moutons, heu, à nos cheveux. J'ai toujours la sale manie de dévier de ma trajectoire...J'aurais bien aimé cependant ressembler à Devos. Je ne suis, hélas, qu'une bien pâle imitation.. Je me suis dit la même chose pour moi.. les cheveux, pas Devos. Faut vraiment que j'y aille cette semaine (au coiffeur, pas essayer de rencontrer Devos avec ma mère, en train de se foutre de moi si tu me suis toujours bien).. mais je vais attendre que la température chute un peu. Parait qu'à partir de mercredi ou jeudi, va falloir remettre les pulls...bien que mon mari m'ait dit que le salon de coiffure du quartier était climatisé.
Bonne journée bien au chaud..pardon au frais tout relatif des apparts ou maisons...25° devant et 27° derrière chez moi.

Écrit par : julie | dimanche, 05 août 2018

Répondre à ce commentaire

Je vous aime vraiment beaucoup tous les deux !

Écrit par : Praline | dimanche, 05 août 2018

Répondre à ce commentaire

Magnifique dernier mot :-)

Écrit par : Livfourmi | dimanche, 05 août 2018

Répondre à ce commentaire

Je vois que ça va mieux si tu vas chercher le pain

Écrit par : lanabc | dimanche, 05 août 2018

Répondre à ce commentaire

C'est Mo,tmartre la photo que tu publies ?

Écrit par : Gwen | lundi, 06 août 2018

Répondre à ce commentaire

Bien sûr !
C'est la rue Foyatier, elle longe le funiculaire.
Quand on a la forme, on la monte.
On l'a montée avec Lakevio et on ne s'est arrêté qu'une fois.

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 06 août 2018

ça me rappelle la dame qui tenait l'hôtel-restaurant où mes parents allaient, en Ardèche du sud, et qui avait besoin de sa "petite laine" certains jours où il faisait un peu moins caniculaire :-)
(c'est d'elle qu'on a appris l'expression "une petite laine", voilà quarante ans que ça nous fait rire, mon frère et moi ;-))

Écrit par : Adrienne | mardi, 07 août 2018

Répondre à ce commentaire

Ne vous moquez pas des gens frileux, là les gens ! c'est la différence de température qui leur fair avoir froid, je dois dire que moi aussi, quand je vois que le thermomètre avoisine les 40°, ça me fait froid dans le dos ! A par ça, le pain de Paris est meilleur que celui de ma ville !

Écrit par : delia | lundi, 13 août 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire