Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 28 septembre 2018

Pendant que le juif Süss, Copernic…

J’avais vaguement entendu, Zemmour vociférer, comme d’habitude sur les causes de la décadence de la France.
J’ai attendu –en vain car il est prudent- qu’il parle de « L’anti-France », qu’il remarque l’avancée inexorable  du « Parti de l’Étranger », toutes ces choses dont il est coutumier.
Tous ces propos de comptoir qu’il tente de faire passer pour des idées nouvelles alors qu’elles sont ressassées depuis Drummond.
Et tout ça, c’est la faute à qui ? Hmmm ?
Qui qui l’a dit ? Hmmm ?
Qu’est-ce qu’il a dit tonton Zezem ?
Oui, lectrices chéries, pour Zemmour, c’est la faute des Arabes et des Noirs.
Néanmoins, je dois avouer que je fus soulagé à l’entendre.
Pour une fois que ce n’était pas la faute des Juifs…
J’ai été rassuré un instant.
Hélas, ce discours, pour insensé qu’il est, n’a pas convaincu tout le monde.
J’en veux pour preuve ce message clair laissé sur la porte d’un immeuble pas bien loin de mon coin.
Puis, ce matin, à la radio, j’ai entendu Marc Weitzmann présenter son bouquin.
J’en ai retiré qu’il reste donc des gens d’extrême-droite qui n’ont pas vraiment compris Zemmour.
J’ai même l’impression que beaucoup de gens d’extrême-droite n’ont pas vraiment compris qu’eux-mêmes sont des étrangers pour tous ceux qui ne leur ressemblent pas.
Ou alors ils ont goûté certains plats ashkénazim d’Europe de l’Est qui sont à mon sens la vraie raison des pogromes…
Une question me taraude néanmoins :
Quand on est convaincu de la véracité de ce genre de discours, pourquoi diable vient-on habiter dans des coins pleins de Juifs, de Noirs, d’Arabes, de Chinois et même de Gaulois ?
J’y ai même vu des « grumeaux » d’Indiens dans certaines rues.
Hélas, gens d’extrême droite, le monde est essentiellement rempli de « rastaquouères », de « bronzés », de « nègres », de « bougnoules » et de « niakoués ».
Faudra vous y faire, le monde est majoritairement peuplé d’étrangers.
Ouaip ! On vit dans un gigantesque gâteau marbré.
Si vous voulez haïr sans trop risquer de prendre un mauvais coup, il ne vous reste guère que les Juifs qui habitent derrière cette porte de la rue Ordener…

capture136.png


Commentaires

OUh la la ! ça finit par me rendre malade tout ça ! et cette photo terrible. Bon sang de bonsoir !

Quand je pense que des radios et chaînes télé lui donnent l'antenne, que des éditeurs l'éditent et lui font sa tournée de "signatures" et que des auditeurs ou lecteurs l'écoutent avec béatitude, ça finit par me dépasser.

Hélas il n'est pas le seul.

Je n'arrive pas à comprendre comment il a pu en arriver là !

Écrit par : Sophie | vendredi, 28 septembre 2018

Répondre à ce commentaire

Inutile de dire que ce qui est écrit sur cette porte est ignoble...

Écrit par : Fabie | vendredi, 28 septembre 2018

Répondre à ce commentaire

Je suis comme Sophie... tant qu'il y aura du monde pour lui faire de la pub et d'autres pour s'en délecter... on sait comment ça fini tout ça, j'en suis ma la de !

Écrit par : delia | vendredi, 28 septembre 2018

Répondre à ce commentaire

Voir ces mots orduriers écrits sur cette porte fait froid dans le dos effectivement. Faut-il laisser passer ça !
Pour une fois que ce n’était pas la faute des Juifs
Je croyais que Zemmour était juif. Tiens, vais aller voir où il est né ou de quelle origine il est.
Me demande si voir écrit sur une porte "ici vivent des ordures gauloises" aurait le même impact ordurier ?".

Écrit par : julie | vendredi, 28 septembre 2018

Répondre à ce commentaire

Éric Justin Léon (Moïse) Zemmour est issu d'une famille juive algérienne, arrivée en métropole durant la guerre d'Algérie. Reste t-il des arabes de confession juive actuellement en Algérie ? Quand je pense qu'on fait tout et n'importe quoi au nom de la religion. Les pires exactions se font au nom de la religion. Plus la religion catho est en train de sombrer dans les oubliettes, plus les autres religions prennent de l'ampleur. Me demande à quelle autre religion j'aimerais me convertir ? Au bouddhisme peut être ou au protestantisme (pour le mariage des prêtres et pour les femmes pasteurs). Sinon, j'aimerais bien vivre en Israël si je n'avais pas la crainte de recevoir une bombe sur la tête. Quoique, il doit faire trop chaud en Israël.

Je ne savais pas que Léon voulait dire aussi Moïse. Donc, feu mon frère se serait appelé Moïse dans la religion juive.

Écrit par : julie | vendredi, 28 septembre 2018

Répondre à ce commentaire

Larmes aux yeux, images de la nuit de cristal, je suis mal, moi l'instit laïque prônant le respect et l’acceptation des différences qui enrichissent.

Écrit par : Mouma | vendredi, 28 septembre 2018

Répondre à ce commentaire

les discours racistes sont devenus tout à fait "salonfähig" et trop de nos politiciens font leur beurre en jetant les moutons de Panurge sur cette piste-là...

Écrit par : Adrienne | vendredi, 28 septembre 2018

Répondre à ce commentaire

Choquante photo! Ça fait peur ....

Écrit par : emiliacelina | vendredi, 28 septembre 2018

Répondre à ce commentaire

l'éternel bouc émissaire...

Écrit par : lili plume | vendredi, 28 septembre 2018

Répondre à ce commentaire

Pourquoi changer une équipe qui gagne ?

Écrit par : le-gout-des-autres | vendredi, 28 septembre 2018

Écrire un commentaire