Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 13 octobre 2018

Air de rien

L’air est un mélange de gaz censément constitué de 78% d’azote, 21% d’oxygène et 1% de « gaz rares ».
Hélas, nous sommes allés voir l’exposition Mucha au musée du Luxembourg.
Pourquoi « hélas » vous dites vous lectrices chéries ?
Eh bien ce n’est pas à cause de Mucha car l’exposition, quoique restreinte, était intéressante.
Non, c’est simplement que la composition de l’air est sensiblement modifiée par la foule qui se presse dans les expositions.
Le problème récurrent des expositions est trop souvent l’exiguïté des salles où sont exposées les œuvres.
Le résultat ?
Adieu les 21% d’oxygène.
Cette proportion, déjà rarement atteinte à Paris, est sévèrement dégradée dans ces petites salles où la foule se presse.
Nous tous, dans ces pièces, respirons et soupirons.
Parfois hélas d’autres organes que ceux dévolus à la respiration y concourent.
Nous sommes sortis enchantés par les affiches de Mucha.
Surtout moi dont le goût pour le chocolat est bien connu.

chocolat-masson-1897.jpg

Beaucoup aussi pour les femmes à la carnation pâle, aux yeux et aux cheveux clairs qu’il semblait lui aussi beaucoup apprécier..
Cela dit, je dois convenir qu’il a fait de Sarah Bernhardt, qui était déjà une très jolie femme et de grand talent, une femme d’une grande beauté, voire tout à fait éblouissante.
Nous avons fait un tour dans le quartier.
Heure-Bleue et moi avons convenu deux choses, ce qui est beaucoup quand on nous connaît.
La première est que nous n’allons pas dans la même direction quand je dis « à gauche ».
La seconde, elle en passant devant « La Rhumerie » et moi devant le « restau U » de la rue Mabillon, est qu’il est plus difficile de retirer dix ans d’un genou que cinquante ans d’une cervelle…
Mais nous avons quand même remarqué quelques appartements à louer dans le quartier.
Hélas une fois de plus, nous les avons pressentis hors de nos moyens.
Sinon, nous étions de nouveau prêts à déménager…

Commentaires

Je me souviens du Musée Mucha à Prague... comme si c'était hier... c'était ma-gni-fi-que.
Du coup... l'expo. au Musée du Luxembourg me tente.

Écrit par : ab | samedi, 13 octobre 2018

Répondre à ce commentaire

Et pourtant, vous y êtes allés en semaine...
Je partage votre goût pour le 6ème arrondissement, c’est vraiment un quartier bie, bien, bien. Mais cher, cher, cher !

Écrit par : Anita | samedi, 13 octobre 2018

Répondre à ce commentaire

Cela va sans dire , certains gaz rares , ou moins , " mangent" vachement l'oxygène ;
comment çà , ce mot, déménagement , hante encore vos cerveaux ......

Écrit par : epalobe | samedi, 13 octobre 2018

Répondre à ce commentaire

allons...toi : rive gauche ! Impossible (moi oui par contre, volontiers !)

Écrit par : ang/col | samedi, 13 octobre 2018

Répondre à ce commentaire

Enfin, ang/col ! Il y a même des socialistes qui vivent rive gauche !

On pourrait même se croiser au Bon Marché...

Écrit par : le-gout-des-autres | samedi, 13 octobre 2018

Répondre à ce commentaire

J'ai vu qu'il y avait une exposition Mucha au Palais du Luxembourg, et je vous ai envié un moment de pouvoir y aller.

Puis je me suis souvenue de l'exigüité des salles .... OK on peut toujours prendre un bol d'air avant et après dans le jardin et même aller déjeuner en plein air. Mais moi qui suis claustrophobe, j'en oublie d'admirer !

J'aime beaucoup Mucha qui illustre parfaitement l'Art nouveau et il y a un petit air de l'école de Nancy dans son graphisme et évidemment ça me plaît.

Écrit par : Sophie | samedi, 13 octobre 2018

Répondre à ce commentaire

sinon.... vous étiez prêts à déménager de nouveau!!!!!! Toi! Tu a envie de te faire une autre hernie !!!

Écrit par : emiliacelina | dimanche, 14 octobre 2018

Répondre à ce commentaire

manquer d'air, quelle punition...

Écrit par : Adrienne | dimanche, 14 octobre 2018

Répondre à ce commentaire

M'enfin, quand allez-vous vous tenir tranquilles, humm? :-)

Écrit par : Livfourmi | dimanche, 14 octobre 2018

Répondre à ce commentaire

Vous avez du y croiser mon Djeune n°1 et sa chérie!!!! Qui on souffert eux aussi du manque d'air dans cette expo mais qui ont aimé!!!

Écrit par : manoudanslaforet | lundi, 15 octobre 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire