Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 22 décembre 2018

Dès que le sol se dérobe, le cynique…

Bon… Même moi j’ai honte…
Hier, c’était la journée mondiale de l’orgasme.
Hélas, il a fallu aller commander les ingrédients du réveillon.
Il n’y avait pas l’orgasme dedans.
Avec mon sac Monop’ à un bras et la lumière de mes jours à l’autre, on est passé devant « l’autre boulangerie », celle où je vais le dimanche faute de choix.
Heure-Bleue, qui préfère rester dehors, attendait en espérant qu’elle aurait des crêpes.
Je suis donc entré dans la boutique.
Il n’y avait pas de crêpes.
La boulangère faisait la tête.
Inutile de vous dire, lectrice chéries, que quand je lui ai dit « ça n’a pas marché ? » elle a secoué la tête avec un air mécontent.
Je ne sais pas trop si elle parlait du commerce ou de la journée mondiale.
Cela dit, elle fait si souvent la tête que je me demande si ce n’est pas toute l’année la journée mondiale du ratage…
C’est sans doute pour ça que nous préférons aller à la boulangerie de la place.
L’ambiance y est détendue, le boulanger aimable, heureux de vivre et la vendeuse accorte et souriante.

Commentaires

Ah ton titre ! ... je m’y suis reprise à 2 fois pour comprendre ... puis j’ai souri ! Merci pour ce moment le goût ... moi c’est mon boucher qui fait la tête, sa femme est partie ... elle a sans doute préféré honorer cette journée mondiale avec quelqu’un D'autre ! Bon préparatifs pour votre réveillon. Bon Noel avec vos merveilles et vos enfants, je me permet de vous faire la bise à tous les deux .

Écrit par : Francelyne | samedi, 22 décembre 2018

Répondre à ce commentaire

Tu veux la recette de la pâte à crêpes le Goût ? Rien de plus simple à faire que des crèpes:-)

Écrit par : Imaginer | samedi, 22 décembre 2018

Répondre à ce commentaire

Mais je fais des crêpes !
Mais tu sais ce que c'est que la cuisine.
C'est tellement meilleur quand ce sont d'autres qui la font.
(et puis, je ne suis pas partant pour garder de la pâte à crêpe au frigo pendant des jours et des jours...)

Écrit par : le-gout-des-autres | samedi, 22 décembre 2018

Pas de crêpe, pas d’orgasme. La vie est dure alors.

Écrit par : Anita | samedi, 22 décembre 2018

Répondre à ce commentaire

Kouaaaa ?! c'était la journée mondiale de l'orgasme et on ne m'a pas avertie ! bon, bof, de toute façon... Je file me goinfrer de crêpes :-)

Écrit par : Praline | samedi, 22 décembre 2018

Répondre à ce commentaire

Et les autres alors ?
Le mi racle, le fa bulle, le ré ponce, le la bêle, et le do mine.
Oups, j'ai un petit orgasme sémantique !
•.¸¸.•*`*•.¸¸✿

Écrit par : celestine | samedi, 22 décembre 2018

Répondre à ce commentaire

moi aussi e réfèrerai aller chez à la boulangerie de la place !
Ouais!!!! Journée de l'orgasme !!!!J'ai entendu ça a la télé hier!....donc ton titre est très bien choisi !

Écrit par : emiliacelina | dimanche, 23 décembre 2018

Répondre à ce commentaire

Dis donc , j'étais pas au courant , mince alors , on n'a droit qu'à un jour….allez l'important c'est la santé , et quand t'es gosse , ça fait c.... à entendre ; ben après on comprend haha

Écrit par : epalobe | dimanche, 23 décembre 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire