Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 12 mars 2019

J’ai une dent contre lui…

Le dentiste est venu la chercher.
Un jeune homme brun, jeune et aux yeux bleu foncé.
Elle l’a suivi, évidemment, jeune, brun…
J’ai pris une revue sur la table.
« Geo ». Le numéro anniversaire de la quarantième année de parution.
À peine ouvert, une publicité a attiré mon attention « De quels moments vous souviendrez vous dans quarante ans ? »
J’ai commencé à y réfléchir le plus sérieusement du monde.
Quel optimiste que votre serviteur, tout de même…
La réalité, d’un coup m’a sauté à la figure !
Dans quarante ans je ne me souviendrai de rien !
Je ne saurai pas même que je risque de n’être qu’un souvenir fuligineux dans l’esprit de Merveille ou de P’tite Sœur.
Cette publicité de Lufthansa dans « Geo » m’aura au moins fait rire de moi.
J’étais heureux de n’avoir pas perdu une journée qui était partie pour être désolante pour Heure-Bleue et moi.
J’étais inquiet depuis la veille, peur que j’ai depuis longtemps que la lumière de mes jours ne soit abîmée par un arracheur de dents quelconque.
Ces gens non seulement lui mentent mais lui font parfois mal…
Ce fut finalement une bonne journée, sans douleur et avec de bonnes nouvelles.

Commentaires

C'est vrai que dans 40 ans, ça risque d'être en regardant une photo de jeunesse : "mais qui c'est celui-là ? il a une drôle de tête ce mec-là"... en le mettant au féminin en ce qui me concerne.

Bon, je suis plus près d'être oubliée que toi, ceux qui me fréquentent le plus étant déjà tous à la retraite depuis un nombre conséquent d'années !!!!

On ne sera même pas une poussière d'étoiles, quelle désolation ! (faut pas croire, malgré ce que j'écris, je suis souriante, sauf quand il y a comme hier soir un bug informatique avec ma banque qui, comme de juste, est fermée le lundi.)

Bon, Les bonnes nouvelles, c'est pour demain ????

Écrit par : Sophie | mardi, 12 mars 2019

Répondre à ce commentaire

A en croire certains , ton esprit se souviendra de beaucoup

Écrit par : epalobe | mardi, 12 mars 2019

Répondre à ce commentaire

A en croire d'autres dont moi, vu mon mon âge je serai surtout mort...

Écrit par : le-gout-des-autres | mardi, 12 mars 2019

Dans 40 ans en ce qui me concerne j'aurais Presque l’age De Jeanne Calment ... et moi je n’ai pas de fille ... donc je serai repiquée et probablement oubliée depuis longtemps ! Lol

Écrit par : Francelyne | mardi, 12 mars 2019

Répondre à ce commentaire

Dans 40 ans, mon fils prédit qu'on pédalera pour avoir de la lumière car plus d' Energies ; il est d'un gai :)

Écrit par : Nina | mardi, 12 mars 2019

Répondre à ce commentaire

Je pense que Merveille et P’tite Sœur auront plein de souvenirs tendres vous concernant tous les 2 !

Écrit par : Fabie | mardi, 12 mars 2019

Répondre à ce commentaire

Oui, à notre âge il y a des temps vers lesquels nous ne pouvons pas nous étendre...

Tant mieux si la séance de dentiste s'est bien passée, cela a été l'inverse pour moi (pas de douleur, c'est quelqu'un qui sait y faire, mais une mauvaise découverte).

Écrit par : Dame Marthe | mardi, 12 mars 2019

Répondre à ce commentaire

J'aime bien ton : "ces gens là non seulement lui mentent" ! (lol)
Si nos contours ne sont pas flous dans 40 ans, déjà que pour certains c'est pas beau à voir ! (relol)

Écrit par : delia | mardi, 12 mars 2019

Répondre à ce commentaire

je me souviens très bien de mon grand-père. Je pense très souvent à lui.

Écrit par : ang/col | mardi, 12 mars 2019

Répondre à ce commentaire

Dans quarante ans...... tu as le chic pour remonter le moral!Je préfère retenir de ta note le plus important : la journée est passée dans douleur pour HB et vous avez eu de bonnes nouvelles

Écrit par : Emiliacelina | mardi, 12 mars 2019

Répondre à ce commentaire

Tu aurais pu faire le même exercice, en te souvenant des moments d'il y a 40 ans.

Écrit par : Livfourmi | mardi, 12 mars 2019

Répondre à ce commentaire

Mais ça va pas de confier la lumière de tes jours à un bellâtre ? ;-)
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : celestine | mardi, 12 mars 2019

Répondre à ce commentaire

J'avais la même chose à proposer que Livfourmi. Il y a quarante ans. C'est d'ailleurs le titre d'un récit de Maria Van Rysselberghe... l'épouse d'un peintre qui aimait Verhaeren. Vos enfants et petits enfants penseront souvent à vous.

Écrit par : Pivoine | mercredi, 13 mars 2019

Répondre à ce commentaire

c'est plus amusant de se poser cette question (idiote) que de devoir répondre à celle de votre interlocutrice attitrée à la banque, qui vous demande ce que vous avez prévu pour vos obsèques ;-)

Écrit par : Adrienne | mercredi, 13 mars 2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire