Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 18 mars 2019

Le vaudou est toujours Debord…

Ouais, je sais... C’est la société du spectacle… Faust l’a dit !
Hélas, Mab n’est plus là qui traduisait vite les titres de mes notes…
Bon, débrouillez-vous lectrices chéries !

lakevio.jpg

"Il est des hommes, lorsqu’on les aborde, avec lesquels les approches, les temps morts qu’exigent les règles de politesse, n’ont pas de sens, parce que ces hommes vivent en dehors de toute convention dans leur propre univers et qu’ils vous attirent aussitôt.

Admiration, fascination, amour, amitié...
Vous inclurez la phrase citée dans le portrait de votre choix.

Bon, venons en au fait : Je n’aime pas ce type.
Le genre à régler mes problèmes à ma place et efficacement.
Regardez-le : Ce type est chez lui partout !
Surtout chez moi…
Il est des hommes, lorsqu’on les aborde, avec lesquels les approches, les temps morts qu’exigent les règles de politesse, n’ont pas de sens, parce que ces hommes vivent en dehors de toute convention dans leur propre univers et qu’ils vous attirent aussitôt.
Ce salaud en fait partie.
J’ai bien vu la façon dont il a regardé ma nana.
Et cette niaise, au lieu de lui battre froid se confond en amabilités, lui tend une tasse de café qu’il prend sans même la remercier.
Quel porc !
En plus il plaît !
Je le virerais bien mais comme si ça ne suffisait pas, il est plus fort que moi.
Même pas en muscles !
Il lui a suffit de me regarder attentivement pour que je m’écrase.
Je le hais !
D’ailleurs je déteste les hommes beaux, les hommes qui plaisent, les hommes qui ont du charme.
Je déteste encore plus ceux qui n’ont aucun effort à faire pour séduire.
Ces connards qui trouvent toujours une remarque spirituelle au bon moment.
Et toutes ces idiotes qui tombent raides rien qu’à les regarder.
Alors que moi, par exemple, hein…
Bon, pour commencer, je vais enfermer ma femme…

Commentaires

Jaloux et méfiant le Goût...... comment vas tu t''en debarasser? Parce que il n'y a aucun doute tu n'as pas envie de t'en faire un ami !

Écrit par : Emiliacelina | lundi, 18 mars 2019

Répondre à ce commentaire

T'as raison Le Goût, et c'est une de tes lectrices chéries qui te le dit !
Surtout ne pas faire confiance à un mec comme celui-ci, trop sûr de lui. Méfiance, méfiance.
C'est du plaqué, pas de l'or (ouaip, si tu te mets à piocher dans l'Ancien Testament, on n'est pas sorti de l'auberge).

Écrit par : Sophie | lundi, 18 mars 2019

Répondre à ce commentaire

C'est ça le piège !
Ces mecs là, c'est de l'or, pas du plaqué !
C'est de la triche, c'est tout...
Cela dit, je trouve qu'il a une sale gueule qui ne colle pas avec la consigne de Lakevio.
Une gueule de cogneur de cité.

Écrit par : le_gout_des_aut | lundi, 18 mars 2019

ah ,et toi tu es bien un joli charmeur

Écrit par : epalobe | lundi, 18 mars 2019

Répondre à ce commentaire

C'est une tête à claque cet homme, il faut être un homme pour ne pas savoir juger ses congénères.

Écrit par : heure-bleue | lundi, 18 mars 2019

Répondre à ce commentaire

Bon tu vois, tu n'as rien n'a craindre ;)

Écrit par : Fabie | lundi, 18 mars 2019

Répondre à ce commentaire

L'enfermer ? Ou la voiler ? Ou la museler ?
Tu vois j'ai des idées.

Écrit par : Berthoise | lundi, 18 mars 2019

Répondre à ce commentaire

Super rôle de composition, le Goût. Je ne te vois pas en jaloux possessif, mais alors pas du tout... ;-)
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : celestine | lundi, 18 mars 2019

Répondre à ce commentaire

1) Je comprends : c'est la jalousie qui te fait parler !
2) Ce n'est pas un cogneur des cités mais un cœur dans une enveloppe trop grande. Le premier coup d’œil nous joue des tours... Je me rappelle un certain "duffle coat"... :)

Écrit par : lakevio | lundi, 18 mars 2019

Répondre à ce commentaire

Non non, elle n'est pas niaise, elle lui tend une tasse de café dans laquelle se dilue un poison aussi efficace que son amabilité :-)

Écrit par : Praline | lundi, 18 mars 2019

Répondre à ce commentaire

Mon pauvre ami, la jalousie te mène au bord du désespoir, et tu risques de faire un grand pas en avant !
Mais avant, écoute une dernière fois ce bel homme : Armand Mestral

https://www.youtube.com/watch?v=pirIMGT7BrQ

Écrit par : alainx | lundi, 18 mars 2019

Répondre à ce commentaire

J'aime mieux John Lennon dans "Jealous guy".
Question d'époque sans doute.

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 18 mars 2019

tu ne l'as pas raté, son portrait, tes mots sont plus efficaces que des poings ;-)

Écrit par : Adrienne | lundi, 18 mars 2019

Répondre à ce commentaire

Be, quoi... tu nous fais un caca nerveux ? Tu sais bien que les mirettes de la lumière de tes jours ne brillent que pour toi... alors ? ? ? ?

Écrit par : Gwen | lundi, 18 mars 2019

Répondre à ce commentaire

J'apprécie toujours tes titres, jamais anodins, et la contrepèterie du dernier ne m'a pas échappée !

Écrit par : Gwen | lundi, 18 mars 2019

Répondre à ce commentaire

Non ne l'enferme pas, qui va t'accompagner sinon quand tu iras au Monop de la rue en bas de chez toi ?

Écrit par : delia | lundi, 18 mars 2019

Répondre à ce commentaire

Je suis de l'avis de Praline. Il y a des séducteurs qui n'en valent vraiment pas la peine. c'est lui qu'il faut enfermer o;) (pas elle ..................... ) Mais de là à empoisonner et risquer la prison, je crois que ça n'en vaut pas la peine non plus !

Écrit par : Pivoine | mardi, 19 mars 2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire