Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 26 juin 2019

Week-end ailleurs qu'à Zuydcoote...

ablette préférée.jpg

Au fait ! On ne vous a pas dit !
Samedi, nous sommes allés au Louvre voir Merveille.
Avec d’autres élèves elle donnait un spectacle dans l’auditorium du Louvre.
Nous devions être là à neuf heures, pour assister à un spectacle qui devait durer environ une heure et demie.
Nous sommes arrivés peu après huit heures et demie devant une pyramide déjà assiégée par la foule.
C’est là qu’être bancal prend tout son intérêt.
On passe devant tout le monde et, pour la première fois de notre vie, Heure-Bleue et moi sommes entrés dans la salle immense et vide éclairée par la lumière qui tombe de la pyramide.
Et nous avons attendu, attendu… Attendu…
Jusqu’à neuf heures et demie.
Et le spectacle, écrit par les élèves, a duré près de trois heures.
C’était intéressant, une critique des méthodes archéologiques assez sensée.
C’est après que ça à failli mal tourner, d’abord parce que Merveille a dû assurer une sorte de duo avec sa concurrente la plus féroce.
C’est le duo qui est en tête de la classe et qui se bat à coup de centièmes de point depuis des années, l’espoir changeant de camp régulièrement.
C’est après ça que ça s’est gâté…
Merveille :
- Papy, vous venez avec nous au pique-nique, hein !
Pas du tout interrogatif, tout à fait comminatoire.
- On ne peut pas, on est invité ailleurs.
- Pfff… Vous n’avez qu’à annuler !
- Merveille, on ne peut pas annuler un déjeuner à midi dix !
- A-NNU-LEZ !
- MERVEILLE ! Tu nous préviens hier soir, tu nous parles de spectacle et là on devait annuler des amis parce que tu veux ? Tu rêves là !
- Pfff…
Un bisou vite fait et de mauvaise grâce et nous sommes partis retrouver Tornade et une amie à Villiers.
Non mais !
L’Ours a appelé pour nous dire « c’est fini, elle avait faim. Vous savez comme elle est quand elle a faim… »
Bien sûr que je sais, Heure-Bleue mordrait un gendarme quand elle a faim.
Ça me rend juste muet.
Le week-end s’est poursuivi, épuisant mais chouette.
Un super dîner chez des amis, l’un très fin cordon bleu, l’autre remarquable sommelier.
Le cordon bleu est Américain, le sommelier est Bourguignon.
Ils nous ont été présentés il y a plus de dix ans.
Nous ne l’avons jamais regretté.
Eux, je ne sais pas…

Commentaires

J'ai supporté une vaste salle de théâtre surchauffée à 40° pendant trois heures pour mes petites filles... Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour nos merveilles ! Mais à présent je les préfère sur vidéos ! C'est plus court, moins bruyant et plus frais aussi.

J'espère, si la canicule veut bien nous lâcher, vous voir avant de gagner la montagne...
Bises

Écrit par : lakevio | mercredi, 26 juin 2019

Répondre à ce commentaire

Le cordon bleu vous fait il des spécialités américaines ? Il y en a de bonnes. Le jambalaya... bravo pour Merveille.

Vous avez de chouette amis.

Écrit par : Pivoine | mercredi, 26 juin 2019

Répondre à ce commentaire

Le cordon bleu cuisine merveilleusement bien, tant la cuisine française qu'américaine.

Écrit par : le-gout-des-autres | mercredi, 26 juin 2019

Qu'est-ce que vous avez dû bicher avec votre Merveille en vedette !!

Mais quelle journée épuisante !!! les émotions, les bons repas, vous avez récupéré ?

Écrit par : Sophie | mercredi, 26 juin 2019

Répondre à ce commentaire

sacrée Merveille :-)
elle a du caractère, c'est bien

Écrit par : Adrienne | mercredi, 26 juin 2019

Répondre à ce commentaire

Ah, c’était le matin ! Je ne comprenais pas l’histoire du pique-nique...
Cela avait l’air bien sympa ce week-end, et qui plus est, vous avez savouré un bon repas en bonne compagnie. Chouette, chouette, chouette.

Écrit par : Anita | mercredi, 26 juin 2019

Répondre à ce commentaire

un week-end sympa !

Écrit par : ang/col | mercredi, 26 juin 2019

Répondre à ce commentaire

Chez nous... dans le Nord... en bord de mer... aujourd'hui c'est presque la Toussaint !

Écrit par : ab | mercredi, 26 juin 2019

Répondre à ce commentaire

j'adorerai retourner dans le nord .... aujourd'hui !!! parce qu’avec 44° actuellement ici , je me meurs ....

Écrit par : Francelyne | mercredi, 26 juin 2019

Répondre à ce commentaire

Je suppose que le repas a compensé. Merveille d'accord, mais un vrai repas d'abord !

Écrit par : delia | mercredi, 26 juin 2019

Répondre à ce commentaire

à Francelyne... oui !... on savoure notre chance d'être différents ! ! !

Écrit par : ab | jeudi, 27 juin 2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire