Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 05 octobre 2019

Du moment qu’on sème…

Ouais... Je sais...

RATP_ligne_95_Paris.jpg

Avant-hier j’ai été victime d’une hausse impromptue des tarifs de la RATP.
Je partais joyeux pour une course lointaine.
De fait, j’allais rue de la Victoire vers la Trinité à ma « Maison des bancals » pour faire renouveler l’autorisation de passer devant tout le monde dans les musées et en plus ne pas payer sous les regards scandalisés de ceux qui font la  queue et paient plein pot.
Je suis donc monté d’un pas léger jusqu’à la place.
J’ai attendu le 95 quelques minutes.
Il est arrivé, s’est arrêté, plein comme un service d’urgence un dimanche soir.
Je suis monté et là, miracle ! Un siège m’a tendu son accoudoir, là, juste devant moi.
Je me suis assis aussitôt, mon ticket à la main et j’attendis que l’accès au valideur se libère.
Hélas ! Trois fois hélas ! Je m’étais assis face à ce vieux machin réac qu’Heure-Bleue et moi évitons comme la peste et que nous croisons trop souvent.
Ce type, vieux pied-noir nostalgique de l’Algérie française, est intarissable sur le sort du pays, voué selon lui aux pires malheurs à cause des « bougnoules » et de « tous ces gauchistes ».
Oui lectrices chéries, parce que « moi môssieur j’ai payé de mon sang la retraite qu’on me verse et à quatre vingt six ans je l’ai bien méritée !!! »
À ce point du discours il lève fièrement le menton pour montrer combien malgré son âge il « fait jeune ».
Sa voisine eut l’air soulagé de voir arriver quelqu’un qui peut-être prendrait le relais et la soulagerait du babil saoulant du vieil atrabilaire.
Il a effectivement commencé à me conter tous les malheurs du pays, dus disait-il « à ce Macron dont on ne sait pas d’où il sort ce morveux ! »
J’ai eu le tort de le regarder,  toujours mon ticket à la main.
Il a démarré illico…
« Mais qu’il le dise ! Il veut se débarrasser des vieux ! On lui coûte trop cher à ce jeune con ! »
J’ai commis l’erreur de dire « Hon hon »…
Ça a eu l’effet d’un coup d’accélérateur.
«  Il n’a qu’à nous faire piquer ! Ah ça ! La piqûre pour les vieux, ça l’arrangerait ! »
Sa voisine lui a jeté un regard qui disait clairement que ce n’était pas forcément une si mauvaise idée…
J’ai failli penser la même chose quand je me suis rappelé que je n’étais plus assez jeune pour penser ce genre de chose.
Je me suis plongé dans mon bouquin pour échapper au vieux.
J’étais absorbé, « tripatouillant » mon ticket toujours intact.
Je tournais la page quand une main s’est posée sur mon épaule.
Une dame, pleine d’appareils étranges dont un « TPE », m’a dit :
- Votre titre de transport s’il vous plaît Monsieur.
J’ai tendu sans y prêter autrement attention le ticket que je tenais à la main.
- Il n’est pas validé Monsieur.
D’autres tickets dépassaient de mon bouquin, elle a dit :
- Dans ceux là ?
- Non, non…
- Aahh… Monsieur…
- Euh… Ben oui, j’ai oublié.
- Eh bien ça fera 35€, Monsieur.
J’ai tendu ma carte Visa et le « TPE » qu’elle portait m’a soulagé de la somme.
Heure-Bleue s’est moqué de moi.
En plus je suis allé à la maison des bancals pour rien car à Paris, le délai pour renouvellement est de six mois et non de douze…

Commentaires

Ha,ha,ha !!! Il faut bien que vieillesse se passe !

Écrit par : Nina | samedi, 05 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

Envoyer ton dossier en recommandé, t'aurait coûté moins cher. ;)
Hon Hon, c'est que Zhom répond parfois aux appels intempestifs pour essayer de nous arnaquer !
Ils raccrochent aussitôt...

Écrit par : Fabie | samedi, 05 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

Ben, c'est vrai que par moments, on pense un peu comme le vieil atrabilaire, non (à propos de la piquouze) ?

Mais le fait que tu tiennes ton ticket à la main, même non validé, n'a pas prouvé ta bonne foi ???
La préposée était règlement-règlement ??

Alors quoi tu vas faire avec ta carte d'invalidité ???

Écrit par : Sophie | samedi, 05 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

Pas très sympa la contrôleuse, elle aurait pu se montrer compréhensive (surtout auprès d'un vieux, hihi, non je rigole !) et je suis étonnée que tu n'aies pas su user de ton charme pour éviter l'amende ;-)

Écrit par : Praline | samedi, 05 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

derme alors la méchante , tout ton argent de poche y est passé , tantôt j'ai quitté un mag en jurant parce qu'un produit a fait un bond de 2 à 3 e. ans prévenir , non mais

Écrit par : epalobe | samedi, 05 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

Mouarf !!! J'ai ri, j'eus pas du !!
Tiens, ça me rappelle un truc. J'avais une carte d'invalidité délivrée en 1967 pour l'éternité. Pour des raisons trop longues à expliquer j'ai été obligé de m'en faire délivrer une autre, bien que je ne l'avais pas égarée… mais eux avaient perdu mon dossier.
La nouvelle carte est limitée à cinq ans. J'en conclus que l'administration croit enfin aux miracles! On peut guérir des séquelles de polio même quand on est vieux ! Je suis bien décidé à aller à Lourdes avant cinq ans.

Écrit par : alainx | samedi, 05 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

et pas moyen de dire que c'est la faute du type qui te tient la jambe?
je comprends qu'Heure-Bleue se marre :-)

Écrit par : Adrienne | samedi, 05 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

Je ne sais pas s'il faut rire ou pleurer ? Ça fait quand même 35 euros à compenser par des visites de musées gratuites...

Écrit par : Pivoine | dimanche, 06 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

Il y a les mêmes (vieux lol) réacs chez nous. Les groupes bruxellois en pullulent, toujours nostalgiques du Bruxelles d"avant et puis tu lis qu'ils vivent à peu près tous à la mer en Espagne bref ils ne connaissent pas le Bruxelles d' aujourd'hui.

Écrit par : Pivoine | dimanche, 06 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

A ta place je ferai une belle lettre à "ce jeune con" - à sa charge de se tourner vers la RATP - pour demander que l'on te rembourse ton ticket. Non mais quoi ! Une carte prioritaire pour ceux de notre âge devrait aussi couvrir les "trous" de mémoire.

Écrit par : Yvanne | dimanche, 06 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

"ferais" bien sûr !

Écrit par : Yvanne | dimanche, 06 octobre 2019

Le vieux aurait pu payer!

Écrit par : Val | dimanche, 06 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

La même chose m'est arrivée dans le tramway de Nantes un dimanche... sauf que je n'ai pas rencontré ton vieux

Écrit par : Gwen | lundi, 07 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire