Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 18 janvier 2020

Tendre jeudi...

20200116_155031.jpg

Jeudi, Heure-Bleue et moi sommes allés nous promener dans notre coin.
Il ne s’agissait que d’aller chercher du pain et une crêpe que la lumière de mes jours prendra comme dessert au dîner.
Nous avons donc flâné dans ces rues, calmes pour une fois.
Nous avons écouté un guitariste qui ma foi faisait preuve d’un talent certain et fut applaudi largement.
Ma moitié préférée, la meilleure moitié de moi, me dit :
- C’est vraiment un très chouette quartier mais y habiter je ne pourrais pas…
- Mais tu voudrais quoi ?
- Je voudrais bien y vivre mais pas y dormir…
- Tu veux aller en province ?
- Tu es fou !!!
Je n’ai entrevu qu’une solution, peu aisée à mettre en œuvre.
Quelque chose que je n’ai vu que dans Startrek.
Il lui faudrait un petit appartement dans le Sahara, le Neguev ou le Sinaï et un ingénieur non comme moi mais comme Montgomery Scott, celui à qui elle pourrait après son petit déjeuner, dire « Beam me up, Scotty ! » et qui l’enverrait instantanément dans son autre appartement à Montmartre.
Montmartre où on voit des choses extraordinaires.
D’abord chez l’autre illettrée qui se dit libraire où un bouquin donne ce conseil astucieux : « Comment être parisien où que vous soyez ? »
Et ça colle tout à fait bien avec les récompenses qui honorent les deux salariés venus d’ailleurs qui sont félicités pour avoir cuit le meilleur croissant au beurre en 2015.
Et ce n’est pas rien !
Quoi de plus parisien qu’obtenir les 1er et 3ème prix du meilleur croissant au beurre ?
Imaginez la fierté de ces deux salariés dont l’un vient d’Extrême-Orient et l’autre d’Afrique !
Quelle plus belle preuve d’intégration que le croissant au beurre ?
Quel plus bel exemple de la France terre d’asile ?
Quel plus efficace argument pour les prescripteurs de statines ?
 Nous sommes les acteurs les plus efficaces de l’excès de cholestérol mais c’est si bon…
Je le sais, Tornade en a acheté la dernière fois et j’en ai encore le goût sur la langue et le parfum dans le nez…

20200116_154236.jpg

Commentaires

Ah ! les croissants au beurre ! c'est quand même bon, et puis tu me donnes faim, à la fin !

Écrit par : delia | samedi, 18 janvier 2020

Répondre à ce commentaire

et hop, la musiquette de la pub retentit dans ma tête: Charentes-Poitou (bis) la tradition du goût!
(sans majuscule à Goût ;-))

Écrit par : Adrienne | samedi, 18 janvier 2020

Répondre à ce commentaire

Toujours rêvé de me téléporter n'importe où...C'est sans doute pour cela que j'adore lire...
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : celestine | samedi, 18 janvier 2020

Répondre à ce commentaire

Je suis comme HB..Dès que je suis à un endroit, j'aimerais être à un autre...J'ai encore des envies de déménagement.
Quant au croissant pur beurre, 100 % fabriqué sur place, il est en grande voie de disparition totale. Ca me fait marrer quand je vois la nationalité des vainqueurs..Comme quoi, ce sont les étrangers qui sont les meilleurs ambassadeurs de notre cuisine et qui savent le mieux les fabiquer…
J'ai failli faire un article cette semaine sur le croissant, vu que c'était le salon du pain. J'avais même imprimé le logo qui devrait permettre de savoir si les viennoiseries, croissants, pains au chocolat, éclairs sont entièrement fabriqués sur place..Mais, le logo est tout petit, les gens ne vont pas le voir..Et qui se préoccupe de manger un bon croissant ! Mon mari, lui, car, quand il m'en achète un, si j'ai le malheur d'avoir un doute sur sa provenance, il en entend parler pendant des jours. Tiens, comme avec la galette des rois, d'où provient-elle ? Est-elle fabriquée 100 % sur place ? J'ai ai tellement le doute que j'ai voulu la fabriquer moi-même cette année. A l'heure qu'il est, elle est en train de cuire...Mais, j'ai eu le malheur de faire la pâte trop liquide, seulement la crème, car, j'ai acheté la pâte feuilletée de mam Marie..Elle a débordé de tous côtés. On dit que la pâtisserie doit être une science exacte et suivie au gramme près. Et moi, je n'en fais qu'à ma tête avec les proportions. On disait "1 œuf, j'en ai mis 3, les trouvant trop petits"....Suis pas contente de moi..quoique, quoique, le mari vient de la sortir du four...Elle n'est pas trop moche au premier abord...J'ai mis 2 belles fèves dedans tant qu'à faire...Allez, je vais la prendre en photo...Je la mettrai sur mon blog la semaine prochaine, mais seulement si les enfants l'ont aimée.

Écrit par : julie | samedi, 18 janvier 2020

Répondre à ce commentaire

ne me tente pas...

Écrit par : ang/col | samedi, 18 janvier 2020

Répondre à ce commentaire

J'ai posté mon devoir en avance... Tout ce que j'ai écrit est vrai, sauf la conclusion puisque j'ai envoyé sur les roses l'homme qui m'abordait et qui n'était pas Hopper.
Vrai le fardier de Cugnot, vraies les écrevisses pêchées en plein Paris, vrai l'argument de l'Académie de la Grande Chaumière, mais j'étais trop bêcheuse pour entamer une conversation avec un inconnu auquel ma silhouette avait tapé dans l'oeil !
Les croissants ! quel délice !

Écrit par : Gwen | dimanche, 19 janvier 2020

Répondre à ce commentaire

Paris croissant fertile ;-) ?

Écrit par : Passion Culture | mardi, 21 janvier 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire