Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 08 avril 2020

Ausweis.

Vous avez remarqué, lectrices chéries ?
Jusqu’au 17 mars, jour normalement béni puisqu’on fête les Patrice, il a fait plutôt un temps de mince.
Un temps froid et humide, épouvantable.
Bref un temps où sortir était une punition.
Eh bien, il a suffi qu’on nous oblige à rester chez nous pour que le temps se dégage.
Non mais vous avez vu ce temps magnifique ?
Quand j’étais jeune, enfin quand j’étais encore plus jeune qu’aujourd’hui, on aurait dit d’un temps printanier comme ça « C’est quand même malheureux de donner une journée pareille à un patron ! »
Aujourd’hui où, à part le genou droit et quelques pièces en moins je serais presque aussi jeune si on n’avait pas inventé les miroirs, j’en suis réduit à me dire, coincé à la maison que je suis « C’est quand même malheureux de donner une journée pareille à un confinement ! »
Comme il faut malgré tout bien vivre et éviter de laisser rouiller des articulations qui ne demandent qu’à se coincer, il nous va bien falloir sortir.
Tous les jours nous devons au moins faire le tour du pâté de maison.
Ce pâté de maisons doit changer régulièrement même s’il reste limité.
Dans tous les cas il doit consister en un trajet d’un à deux kilomètres.
Point n’est besoin d’acheter quoi que ce soit, simplement marcher avec la lumière de mes jours à mon bras.
Si possible dans le mitan de rues empruntées par de rares voitures.
La gymnastique commence toujours par un exercice manuel.
Eh oui, faute d’une imprimante – « Laser couleur » s’il vous plaît- qui expira après une quinzaine d’années de bons et loyaux services pile au moment du confinement, là où on ne peut en acheter une autre, je dois recopier à la main l’« Ausweis »  indispensable.
Je prends soin de le faire chaque fois car je sais que l’Etat, depuis toujours impécunieux, manque encore plus de thune ces temps-ci et compte sur ses pandores pour maintenir à flot des caisses qui ne demandent qu’à couler…
Je remplis donc d’une écriture que j’espère lisible si ce n’est soignée, deux feuilles au format A5 qui expliqueront au gendarme du coin pourquoi nous sommes dehors au lieu de regarder la télé…
Une question se profile néanmoins à l’horizon : Si le confinement se prolonge, où allons-nous acheter le papier et les stylos nécessaires au remplissage ou à l’impression de nos « Ausweise » ?
Sachant qu’aucune rature n’est admise sous peine de devoir régler illico 135 € d’amende dont plus personne n’aura sous peu le premier sou…

Commentaires

Ah dommage que nous soyons si loin, car nous ne manquons ni de papier, ni de stylos, restes des cadeaux d'entreprise que Zhom n'a pas toujours distribués en fin d'année...
Chez nous l'imprimante fonctionne, non sans nous dire que nous n'utilisons pas les bonnes cartouches, mais les dites cartouches sont quasiment vides, alors Zhom écrit.

Écrit par : Fabie | mercredi, 08 avril 2020

Répondre à ce commentaire

Je viens comme l'oiseau de mauvais augure t'annoncer qu'on n'a même plus le droit à cette promenade. En tout cas entre 10h et 19h. Alors soit il faudra sortir avant, soit il faudra sortir après.
Bon courage à tous deux, prenez soin de vous

Écrit par : Ambre | mercredi, 08 avril 2020

Répondre à ce commentaire

Euh...Ambre, je crois que tu fais erreur ;-) A moins de n'y rien comprendre - ce qui ne serait guère surprenant vu les consignes, les contre-consignes, les anti-consignes dont on nous abreuve - je pense que l'on peut toujours sortir à un km de chez soi pour marcher. C'est le jogging qui est interdit à certaines heures.

Le Goût, tu utilises ta feuille recto-verso. Qui y verra malice si tu barres en croix celle déjà utilisée ? Tu pourras toujours arguer du manque de papier. Ici, où cela défile sur ma petite route, je suis bien persuadée que la moitié des gens sont à plus d'un km de leur domicile et sans l'ausweis, mot qui rappelle de bien mauvais souvenirs.

Écrit par : Yvanne | mercredi, 08 avril 2020

Merci Yvanne
je crois effectivement que c'est toi qui as raison

j'ai lu l'info ici
https://www.sortiraparis.com/actualites/a-paris/articles/211802-coronavirus-la-situation-en-france-ce-mercredi-8-avril

"La Mairie de Paris et la Préfecture interdisent la pratique sportive de 10h à 19h dans la capitale à compter du mercredi 8 avril. "

Écrit par : Ambre | mercredi, 08 avril 2020

Répondre à ce commentaire

Plus besoin de papier pour sortir, vous pouvez utiliser votre smartphone
https://media.interieur.gouv.fr/deplacement-covid-19/

Écrit par : tanette2 | mercredi, 08 avril 2020

Répondre à ce commentaire

J'ai un "smartphone de maison".

Écrit par : le-gout-des-autres | mercredi, 08 avril 2020

La gendarmerie de Falaise a dressé 4 PV le jeudi 19 mars 2020 aux membres d'une même famille venus à l'enterrement d'un proche. Un motif de déplacement pas jugé "nécessaire". Quatre fois 135 € pour avoir voulu assister aux obsèques de leur grand-mère.
ça me remplit de dégoût de lire ça
c'est ici: https://actu.fr/normandie/falaise_14258/coronavirus-quatre-personnes-verbalisees-falaise-sortie-dun-enterrement_32431502.html

Écrit par : Adrienne | mercredi, 08 avril 2020

Répondre à ce commentaire

Trouver Télérama... quel bol. Je suis abonnée bien que je fasse partie des "peu de télé".
Cette semaine je ne l'ai pas reçu pourtant notre brave préposée est passée ce matin. Je l'ai remerciée et félicitée pour son courage. J'aurais peut être une surprise demain ??
Autrement je crois que je peux le télécharger en PDF. CQFD !
Jolies Pâques de toutes les religions....

Écrit par : Francoise | jeudi, 09 avril 2020

punaise quand c'est la mince c'est jusqu'au bout...si tu veux je t'en poste une dizaine....no problèmo. J'ai vu chez HB que les petites étaient atteintes! je croyais que pas les enfants !!! grrr

Écrit par : Charlotte17 | mercredi, 08 avril 2020

Répondre à ce commentaire

après avoir lu ce billet je dois admettre qu'en Italie nous sommes facilités, sur nos formulaires
la seule date qui doit etre indiquée est celle d'un éventuel controle.Ma fille travaille depuis le confinement toujours avec le formulaire du premier jour n'ayant subi aucun controle. Sur le smartphone aussi c'est valable.

Écrit par : francesca | mercredi, 08 avril 2020

Répondre à ce commentaire

Et moi qui blancote les dates ! bon, il va falloir remonter la pente, les contraventions sont là pour ça sinon qui va payer les masques bientôt obligatoires que nous n'avons pas et devrons fabriquer nous mêmes ! Ce pouvoir en place est en dessous de tout !

Écrit par : delia | mercredi, 08 avril 2020

Répondre à ce commentaire

le stylo effaçable c'est pratique...

Écrit par : ang/col | mercredi, 08 avril 2020

Répondre à ce commentaire

J’adore ton titre.
Tu as songé à la version numérique ?

Écrit par : Val | jeudi, 09 avril 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire