Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 25 avril 2020

Le héros de l'avant...

20200204_172751.jpg

Mais au fait, il m’en souvient…
Il y a peu, nous étions allés faire quelques courses du côté de la rue Montorgueil.
En revenant, j’avais pris une photo de ce pan de mur où une image montrait Tintin si à l’aise dans les bras du capitaine Haddock.
J’ai pris la photo car un mythe venait de s’effondrer.
Tintin, oui « mon » Tintin, l’ennemi juré de Rastapopoulos, à qui on n’avait rien à reprocher sauf peut-être un anticommunisme primaire, un racisme patent et un antisémitisme à peine caché par une xénophobie criante, descendait de son piédestal d’un seul saut !
Lui que je croyais, comme l’ange du cantique, « pur et radieux » me parut d’un coup « émasculé des ailes » et déchapeauté de son auréole.
L’image de ce mur m’a fait découvrir que Tintin, « mon » Tintin avait une zézette et une paire de « roubignolles ».
Pire encore, qu’il comptait bien les utiliser même si l’idée que ce soit en compagnie d’une dame ne semblait pas l’effleurer.
Mais bon, assez commun de comportement finalement, il fait comme tout ceux qui, en littérature ou en musique, n’aiment pas trop la nouveauté et n’aiment et apprécient vraiment que ce qu’ils connaissent déjà.
Pourquoi ce pan de mur m’est-il soudain venu à la mémoire ?
Eh bien, c’est à l’occasion d’un tour chez Celestine qu’une image de Tintin, étonnamment  revu et par Xavier Marabout que j’ai repensé à cette photo.
Je suis allé visiter son site et une image a ramené Tintin à l’idée que j’avais de lui.

psychologie.jpg

Hélas, pas celle d’un type qui se pose des questions avant de se dire « Bon, apprenons quelque chose de vraiment intéressant ! Essayons ! »
L’exemplaire de la revue « Psychologies » qu’il tient à la main semble le plonger dans des abîmes incommensurablement profonds.
Il est vrai que la question « Les sexe est-il si important ? », posée par la revue, semble le désarçonner.
S’il a vécu des aventures, Tintin n’est décidément pas un aventurier…

Il est resté dans l’enfance, dans sa « période de latence ».
De fait, Tintin est un « avanturier »…

Commentaires

tu avais déjà écrit "tout fout le camp" en commentaire quand j'avais parlé des œuvres de ce monsieur Marabout en décembre dernier :-)
https://adrienne414873722.wordpress.com/2019/12/31/dernieres-frasques-de-tintin/

Écrit par : Adrienne | samedi, 25 avril 2020

Répondre à ce commentaire

Bjr,

Comme quoi le sexe a un impact sur l'image de nos mentors... On peut s’accommoder aisément d'un comportement raciste, mais moins bien d'un relent homosexuel... Pourtant ces derniers jalonnant l'Histoire, dans toutes les civilisations.
D'où vient cela ?
Merci de ce post, il m'a fait rire.

Écrit par : ジル | samedi, 25 avril 2020

Répondre à ce commentaire

"Tintin, oui « mon » Tintin, l’ennemi juré de Rastapopoulos, à qui on n’avait rien à reprocher sauf peut-être un anticommunisme primaire, un racisme patent et un antisémitisme à peine caché par une xénophobie criante, descendait de son piédestal d’un seul saut !"
quand même, c'est déjà pas rien !

Écrit par : delia | samedi, 25 avril 2020

Répondre à ce commentaire

Lorsque j'ai fait mon premier stage dans un centre de vacances, un père de famille m'avait dit que jamais ses enfants liraient Tintin, j'avoue que je n'avais pas compris pourquoi, ma lecture des ces BD remontant à loin...

Écrit par : Fabie | samedi, 25 avril 2020

Répondre à ce commentaire

Au début de ton post, je me suis dit, tiens ça me rappelle quelque chose...
Sacré Tintin va...
Quant au mot « roubignolles », depuis mon père et sa lecture assidue de San Antonio, je n'avais plus entendu ce mot. Il est vrai que dans les milieux autorisés, ça se perd, les hommes qui en ont.
Heureusement, les milieux autorisés, on n'y est pas, comme disait Coluche.
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : celestine | samedi, 25 avril 2020

Répondre à ce commentaire

Tintin en croque je suis abasourdi il est vrai qu'au point de vue féminin c'est le désert opter pour la terre jaune quelle mouche l'a piqué voilà qu'il fait des cochoncetés avec le père loch lomond

Écrit par : celadon7 | lundi, 18 mai 2020

Répondre à ce commentaire

Si d'aventure il y a une suite des aventures de Tintin j'espère que l'auteur de la bd lui trouvera une copine , une femme tout en continuant ses enquêtes il devra assumer son rôle de parent

Écrit par : celadon7 | mercredi, 20 mai 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire