Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 29 juin 2020

Devoir de Lakevio du Goût N° 45

660.jpg

Ce couple me dit quelque chose, mais quoi ?
Et à vous ? Que dit il ?
Lundi on le saura sans doute…
Mais ce serait bien si vous y mettiez les mots :
- Moraux.
- Ensemble.
- Incapable.
- Avril
- Fou
- Muet
- Cavalier
- Genou
- Claire
- Conte

« Comme chien et chat ! »
Voilà ce qu’on disait d’eux.
Eux deux.
Toujours deux, toujours tous les deux.
Toujours ensemble.
C’était un de ces couples étranges fait de deux êtres qui ne peuvent pas vivre l’un sans l’autre mais sont incapables de vivre ensemble…
Elle était comme il ne l’avait jamais rêvée, elle était « elle », c’était tout.
Et c’était en avril.
En avril 1971 exactement.
Elle avait une peau quasi transparente, claire, en réalité pâle, qui lui avait aussitôt donné envie de passer légèrement le doigt dessus, en faisant bien attention.
Elle avait ces yeux de chat, verts qui l’avaient laissé muet d’admiration.
Elle avait ce caractère imprévisible des chats, celui qui rend la caresse prudente.
Ceux dont on ne sait jamais si on entendra le ronronnement satisfait ou si on sera accueilli d’un coup de griffe.
Il lui était venu à l’esprit des rêves, tout droit sortis des « contes moraux » d’Éric Rohmer.
Il l’avait regardée et, à voir ce genou, si rond, si pâle, en était devenu fou.
Il était resté sans voix, craignant qu’un compliment ne lui parût trop cavalier
Il avait fini par lui demander « Vous voulez bien aller voir « Soldat bleu » avec moi ? »
Rien à voir avec Éric Rohmer…
D’ailleurs on ne l’a pas vu.

Commentaires

vous êtes tout mignons :-)
mon devoir est là, sans les mots puisque je l'ai fait dès la parution du tableau, vendredi matin:
https://adrienne414873722.wordpress.com/2020/06/29/y-comme-yvonne-53/

Écrit par : Adrienne | lundi, 29 juin 2020

Répondre à ce commentaire

Ca me rappelle quelqu'un ces yeux verts et cette peau pâle..Pas toi ?
J'ai fait mon devoir, mais rien à voir avec des yeux verts...J'espère que vos vacances se passent bien. Il fait un temps à se promener..

Écrit par : julie | lundi, 29 juin 2020

Répondre à ce commentaire

j'aurais dû m'en douter à voir les yeux verts de la chatte :)

Écrit par : ang/col | lundi, 29 juin 2020

Répondre à ce commentaire

..."Parce que c'était lui (elle) parce que c'était moi"

Pas fait de devoir pour cause d'arrivée d'Ernest dans la famille samedi. Ernest est mon deuxième petit-fils et le troisième de mes petits enfants après Eline (26 ans bientôt) et Léo (21 ans).

Écrit par : Yvanne | lundi, 29 juin 2020

Répondre à ce commentaire

Ca sent le vécu ! Bientôt cinquante ans et pas lassés l'un de l'autre... Vous nous raconterez vos vacances ?

Écrit par : Gwen | lundi, 29 juin 2020

Répondre à ce commentaire

En avril ?
Ils n'ont pas pu se découvrir d'un fil, alors ? !

Chez moi ce n'est pas « nos amis les bêtes », mais Ernest et Sidonie !
https://alainx3.blogspot.com/2020/06/ernest-et-sidonie.html

Écrit par : alainx | lundi, 29 juin 2020

Répondre à ce commentaire

En avril ?
Ils n'ont pas pu se découvrir d'un fil, alors ? !

Chez moi ce n'est pas « nos amis les bêtes », mais Ernest et Sidonie !
https://alainx3.blogspot.com/2020/06/ernest-et-sidonie.html

Écrit par : alainx | lundi, 29 juin 2020

Répondre à ce commentaire

des yeux verts et une peau pâle! Mon pauvre Goût...t'étais cuit !

Écrit par : emiliacelina | lundi, 29 juin 2020

Répondre à ce commentaire

« En partie double ! » comme disait Raymond Queneau dans exercices de Style...
tant il est vrai que vous vous complétez admirablement Heure Bleue et toi.
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : celestine | mardi, 30 juin 2020

Répondre à ce commentaire

En y regardant de plus près, sur le tableau, c'est tout vous.

Écrit par : Berthoise | jeudi, 02 juillet 2020

Répondre à ce commentaire

je dirais un vieux dessin d'animation des années 60 genre la maison de toutou

Écrit par : les Caphys | dimanche, 05 juillet 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire