Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 12 août 2020

La pluie va nous mettre des gouttes dans les cieux…

pluie.jpg

Ouais, je sais mais Mab ne va plus me disputer pour ça, et c'est dommage...
Ce matin, comme tous les matins, pendant que mon bol de lait refroidit, j’ai fait le tour de vos blogs.
Comme tous les jours, j’admire la constance, le talent et la concision d’Adrienne.
L’attention prêtée aux « choses de la vie » de Delia et Fabie.
L’imagination d’Alainx ou Coumarine.
Bref, vous faites surtout preuve de courage, celui de s’atteler régulièrement à l’écriture.
Courage qui me fait défaut…
Ce matin, toutefois, la lecture de la note de Berthoise m’a satisfait.
Pleinement satisfait.
Je la lis pendant qu’Heure-Bleue fond tranquillement sur sa chaise.
Et là, que constaté-je ?
Berthoise, comme Heure-Bleue, fond et se languit du bord de mer breton.
Berthoise, comme Heure-Bleue m’enchante.
Je suis heureux de constater qu’il n’existe pas d’avantage gratuit.
Berthoise, comme Heure-Bleue – Le-Goût, tu commences à abuser très fort de l’anaphore, là…-, bénéficie de l’avantage qui est alloué sans raison aux « claires ».

Le monde étant majoritairement peuplé de « rastaquouères », la nature a accordé aux « claires » un avantage scandaleux en matière de séduction.
Ces « claires » sont équipées par la Nature de cette peau qui nous susurre à nous autres, les basanés, les olivâtres « viens donc m’embrasser… »
Ces « claires » sont dotées d’yeux clairs que nous autres, les bronzés, rêvons de faire chavirer.
En plus, certaines sont dotées de cheveux de flamme qui nous allument, nous, les « rastaquouèrtes » à cheveux noirs et qui ne disposent que de deux yeux bruns.
Et encore, pas tout le monde car j’en connais un à qui il en manque un.
Imaginez donc ma joie mauvaise,  ma vraie « schadenfreude », celle décrite par Freud, quand je lus ce matin sous la plume de Berthoise qu’elle souffrait, comme Heure-Bleue, de la chaleur.
Enfin, j’avais découvert le prix des avantages scandaleux accordés par la Nature à ces exemplaires admirables du genre humain.
J’avais là la preuve que l’adage « Il n’y a pas de repas gratuit »  n’était pas qu’une trouvaille mercantile des « marketing directors »…

Commentaires

Ouh la ! Ton billet est fort tendancieux... C'est une brune (avant) aux yeux bleus et à la peau claire qui te le dit !

Bonnes vacances.

Écrit par : lakevio | mercredi, 12 août 2020

Répondre à ce commentaire

j'ai toujours regretté d'avoir ce genre de peau qui brûle et rougit même à l'ombre d'un arbre et qui t'oblige à te couvrir par temps caniculaires, c'est-à-dire dès qu'il fait plus de 21° alors que mon frère a les cheveux roux et qu'il BRONZE sans problèmes ;-)

Écrit par : Adrienne | mercredi, 12 août 2020

Répondre à ce commentaire

Une peau claire, mise régulièrement au soleil (après avoir habité au bord de l'océan de 12 à 19 ans), devient une peau qui bronze plus facilement ;)
Bonnes vacances et fais attention à "tes femmes"

Écrit par : Fabie | mercredi, 12 août 2020

Répondre à ce commentaire

J'ai les cheveux châtain, enfin, j'AVAIS, mais aucune idée à laquelle de tes "classes" j'appartiens.
tout ce que je sais, c'est que comme Fabie, BLONDE me semble-t-il, à force de m'être exposée au soleil je bronze très facilement

Bonnes vacances et profite bien, malgré tous les malheurs qui t'assaillent,outre tes questions existentielles sur les "claires" :-)

Écrit par : Ambre | jeudi, 13 août 2020

Répondre à ce commentaire

Je suis blonde (j'étais) à la peau claire et aux yeux noisette. J'aime le soleil mais lui ne m'aime pas : j'ai chopé un carcinone il y a quelques années, heureusement sans gravité mais depuis interdiction de s'exposer au soleil. Mais je bronze très facilement cependant, juste en marchant au grand air.

Écrit par : Yvanne | jeudi, 13 août 2020

Répondre à ce commentaire

carcinome

Écrit par : Yvanne | jeudi, 13 août 2020

Il a plu. Il fait moins chaud.
Demain, il fera un temps idéal pour rouler.

Écrit par : Berthoise | jeudi, 13 août 2020

Répondre à ce commentaire

Apparemment, je n'ai pas commenté "bonnes vacances"... Ou peut-être chez Heure Bleue. Le soleil n'aime pas les peaux, et je ne suis pas sûre qu'il soit très bon non plus pour les peaux bronzées... Passez de bonnes vacances :) en oubliant la blogosphère .....................

Écrit par : Pivoine | vendredi, 14 août 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire