Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 11 septembre 2020

48ème devoir de Lakevio du Goût.

devoir de Lakevio du Goût_470.jpg

Mais que diable vient-elle d’apprendre ?
Cette toile qu’on pourrait croire de Hopper si cette impression de joie ne venait assurer qu’il ne pouvait avoir peinte vous inspire-t-elle ?
Si oui, il faudrait que vous y glissiez les mots :
- Amour.
- Sandwich.
- Lèvres.
- Téléphone.
- Besoin.
- Tournevis.
- Caleçon.
- Seins.
- Gare.
- Cheveux.
- Toilettes.


Commentaires

Qui va laver le caleçon ,qui ?

Écrit par : Nina | vendredi, 11 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Si tu fais le devoir, tu peux en décider toi-même. ;-)

Écrit par : le-gout-des-autres | vendredi, 11 septembre 2020

Et voilà un petit apéro avant lundi. Tous les mots dans peu de phrases.

Après avoir mangé son sandwich dans les toilettes de la gare, dont la planche bancale aurait mérité un coup de tournevis, il remit son caleçon. Nul besoin de réajuster ses cheveux, tout était impeccable. Son amour venait d'appeler au téléphone. Dans quelques minutes il collerait ses lèvres aux siennes et écraserait sa poitrine contre ses seins.

Écrit par : alainx | vendredi, 11 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Ambiance romantique.

Écrit par : Nina | vendredi, 11 septembre 2020

Ah tu as remarqué ?
;-)
Mais cela ne présage en rien de ce que je ferai lundi…
bon week-end

Écrit par : alainx | vendredi, 11 septembre 2020

Le tableau me plaisait bien et puis... PAF! Tu compliques les choses avec tes mots même que je me demande où tu vas les chercher ?

Écrit par : Emiliacelina | vendredi, 11 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Tu fais comme tu le sens, Emilia Celina !

Écrit par : le-gout-des-autres | vendredi, 11 septembre 2020

Un logorallye ? Chouette !
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : celestine | vendredi, 11 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Je ne vais encore pas y arriver cette fois, mais je reviendrai... un jour :-)

Écrit par : Praline | dimanche, 13 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire