Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 01 mars 2021

Devoir de Lakevio du Goût N° 70

devoir de Lakevio du Goût_70.jpg

Que diable fait elle là ?
Qu’est-il arrivé ?
Qu’attend-elle ?
Attend-elle seulement quelque chose ?
J’espère savoir ce que vous en avez pensé lundi.
J’espère évidemment avoir quelque chose à vous en dire…

J’ai emprunté l’escalier et ai commencé à le gravir.
Je montai sans me presser, à peine impatient d’arriver dans un chez moi où personne ne m’attendait.
Arrivé au deuxième, les six premières marches menant au troisième gravies, juste au tournant de l’escalier, je l’ai vue.
Plus exactement j’ai été frappé par ce que laissait entrevoir ses jambes dont les genoux serrés laissaient à deviner ce qu’elle n’arrivait pas à cacher totalement.
Alors la première chose que je me suis dite n’est pas « Mais que fait elle là ? »
Non, je me suis dit « C’est fou comme certains vêtements et poses déshabillent bien plus qu’ils n’habillent… »
Elle a levé la tête en m’entendant puis m’a jeté un regard déçu.
- Oh ! J’ai cru que c’était Monsieur Z. !
Elle me jeta un regard de doute alors j’ai précisé.
- Navré mais il n’y a pas de Monsieur Z. dans cet immeuble.
Elle a eu un soupir de déception clos par :
- Il m’a bien eue…
- Le champagne, c’était pour lui ?
- Oui…
Elle posa brutalement les deux verres qu’elle tenait de telle façon qu’ils se brisèrent.
Elle a reniflé et a commencé à raconter sa mésaventure.
L’histoire courante d’un type qui drague dans le métro, croise une fille esseulée et la tape sous un prétexte quelconque mais de façon convaincante de 50 €.
Pour la convaincre, il lui tend sa carte et l’invite à dîner pour lui rendre ses sous.
J’en ai connu des comme ça, ils en vivent et investir dans un cent de cartes donnant un nom et une adresse fantaisistes est d’un bon rapport.
J’ai compati, soupiré et dit « Pleurez tranquillement vos 50 € pendant que je vais chercher deux flûtes… »
Je suis redescendu quelques minutes plus tard, pas certain qu’elle aurait attendu.
Mais elle était encore là et m’a tendu la bouteille en ébauchant un sourire gêné.
J’ai débouché la bouteille, l’ai servie et, assis deux marches plus bas, me suis servi puis ai tendu mon verre pour un toast.
Assis tranquillement deux marches plus bas, j’avais du mal à accorder à son visage toute l’attention souhaitée.
De ma position, mon regard était certes attiré par elle.
Non par son visage mais par ce que sa pose suggérait…
- Je suppose que vous n’aviez alors rien prévu pour le dîner ?
Elle a haussé les épaules alors j’ai dit :
- Alors montez encore quelque marches, je vais préparer quelque chose pour accompagner le reste de la bouteille.
- Vous êtes sûr ? Je ne vais pas déranger ?
- Mais non, pour vos 50 € je ne peux rien mais je peux vous nourrir…
Elle a ri.
Nous avons fini nos verres et sommes allés quelques marches plus haut.
Nous avons dîné.
Je l’ai raccompagnée.
Elle a promis de revenir dîner là.
Elle est revenue.
Là où finalement elle a fini par connaître quelqu’un.
Nous avons dîné de nouveau.
Mais je ne l’ai jamais tapée de 50 €…

Commentaires

bien sûr, on ne 'tape' pas une femme ;-)

Écrit par : Adrienne | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Tout à fait vrai ! Jamais de coups non plus, pas même un coup de fil ;-) .

Écrit par : Passion Culture | lundi, 01 mars 2021

@PassionCulture : hashtag mouhaha XD

Écrit par : tiniak | mercredi, 03 mars 2021

Adrienne met en scène une idée qui ne me serait pas venue.
C'est là :

https://adrienne414873722.wordpress.com/2021/03/01/premiere-8/

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Oui, tu as bien choisi de t'installer plus bas, pas à côté d'elle ;)

Écrit par : Fabie | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Alainx nous rappelle ce que c'est que le blues.
Il m'a fait penser à l'écriture de Carver.
C'est très chouette et désabusé.
C'est là :

https://alainx3.blogspot.com/2021/03/blues-guitar.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Coumarine n'a pas le moral et nous le dit fort bien.
C'est là :

https://coumarine.blogspot.com/2021/03/est-comme-tant-dautres-ne-soccuper-que.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Lu et apprécié. Malheureusement, il ne semble pas possible de déposer un commentaire sans compte Google... :-(

Écrit par : Passion Culture | lundi, 01 mars 2021

@PassionCulture : En fait, si, tu peux laisser un comm' sans compte Google. Sur blogspot, tu ouvres le déroulant à partir de la petite flèche pointant vers le bas à droite du bouton .
De là, tu choisis de publier...
soit 1. par 'Nom/Url' en renseignant le formulaire suivant, puis en validant tous les captchas qui s'ensuivent.
soit 2. en mode 'Anonyme', en signant ton comm' en bas de formulaire, par exemple.
Et vala, vala... :)

Écrit par : tiniak | mercredi, 03 mars 2021

Delia nous conte une histoire connue de femme déçue et plaquée au profit d'une autre...
C'est là :

https://deshirondellesetdespapillons.blogspot.com/2021/03/a-la-votre.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Heure-Bleue est pétante d'optimisme, un peu comme Colombine.
Elle nous raconte une histoire si tristement vraie...

http://heure-bleue.blogspirit.com/archive/2021/02/28/devoir-de-lakevio-du-gout-n-70-3241740.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Emilia-Celina nous rappelle qu'il ne faut pas rater une occasion quand elle se présente.
Son devoir m'a fait rire de bon coeur.
C'est là :

http://emiliacelina.canalblog.com/archives/2021/03/01/38840473.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Une carte humour qui vaut le détour, ouais ;)

Écrit par : tiniak | mardi, 02 mars 2021

Comme quoi, on peut rencontrer une personne attrayante n'importe où même dans un escalier.

Écrit par : heure-bleue | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Fabie ne nous parle pas de champagne mais du comportement scandaleux d'un employeur public.

C'est là :

http://monparcourscancerdusein.eklablog.com/injustice-a207033016

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

No pasarán !!

Écrit par : tiniak | mercredi, 03 mars 2021

Gwen nous dit l'histoire un peu triste d'une fille qui s'est fait avoir.
Bon, elle n'a perdu que sa virginité, qui de toute façon ne sert qu'une fois et surtout à rien, et quelques illusions.
C'est là :

http://bourlingueuse.canalblog.com/archives/2021/03/01/38840684.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Passion Culture nous parle d'une conne avec talent.
C'est là :

http://passionculture.be/2021/03/01/quelle-conne/

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Comme la mienne, ton héroïne s'est fait avoir par un malfaisant... mais la tienne n'a perdu que 50 € !

Écrit par : Gwen | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Tiniak nous conte l'histoire d'une union libre.
Du moins vraiment librement consentie.
C'est sympa, c'est là :

http://niak65poletique.canalblog.com/archives/2021/02/28/38840894.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

C'est fou comme les yeux de l'homme sont attirés (bien malgré eux) vers certaines choses plus que d'autres...
Un phénomène physiologique, sans doute... ;-)
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : celestine | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Que veux tu.
Les hommes ne sont que des hommes... ;-)

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 01 mars 2021

Une nouvelle façon de faire la manche, c'est tendance !

Écrit par : delia | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Vous faites quoi, le 8 mars... ?

Écrit par : tiniak | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Cela confirme que c'est dans l'escalier que c'est toujours le meilleur.

Écrit par : alainx | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Cela fait beaucoup de bien au moral, une histoire qui se termine bien ! La tienne m'a fait penser à la chanson de Serge Reggiani :
Il grimpait l'escalier quatre à quatre
Et si vite qu'il la bouscula
Au dix-neuf de la rue du Théâtre
Lui c'était Jacques, elle Lola
Il lui dit "Pardonnez, mademoiselle"
Elle répondit "Ce n'est rien, monsieur"
Il s'est mis à grimper derrière elle
Comme on monte à l'assaut du bon Dieu

Écrit par : Passion Culture | lundi, 01 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Ah, les hommes, vous êtes incorrigibles. Même à l'agonie, les jambes d'une jolie femme vous feront toujours de l'effet...J'irai lire ce soir les autres devoirs. Hier, j'ai essayé d'attraper un poisson...sans succès.
Voilà, j'ai fait mon devoir, avec retard, mais, m'ssieu le professeur, j'ai une excuse...Oh, zut, j'ai oublié Gainsbourg dans mon devoir. Je le rajouterai ce soir. Là, je vais manger et faire un ptit tour cet après-midi avant de rentrer au bercail comme les poules. Le président fait comme ma mère, il veut voir toutes ses poules et ses cops au poulailler bien avant que la nuit ne soit tombée..

Écrit par : julie | mardi, 02 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Juliette nous donne une idée du temps qui passe.
C'est là:

http://cearriveenfrance.over-blog.com/2021/03/devoir-du-lundi-quand-c-est-l-heure-c-est-plus-l-heure.html

Écrit par : le-gout-des-autres | mardi, 02 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Tu as les yeux qui traînent, c'est normal ! mais finalement tu es un gentleman ;-)

Écrit par : Praline | mardi, 02 mars 2021

Répondre à ce commentaire

tu te doutes bien que j'aime ton histoire .... en plus elle finit bien !

Écrit par : Emiliacelina | jeudi, 04 mars 2021

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire