Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 30 juillet 2021

92ème devoir de Lakevio du Goût

Devoir de Lakevio du Goût_92.jpg

Que peut-il donc se passer sur cette toile d’Harold Harvey.
Que peuvent donc se dire ces trois femmes qui semblent intéressées par la lettre que tient celle assise nonchalamment.
Nous en saurons tous un peu plus lundi…

Commentaires

Une demande en mariage pour la plus jeune ? Hum !

Écrit par : Nina | vendredi, 30 juillet 2021

Répondre à ce commentaire

Est-ce qu'on n'a pas déjà eu cette toile sur une consigne ?
Ou alors c'est une coïncidence avec un autre site ?
Quoi qu'il en soit merci d'être fidèle à nous proposer chaque semaine.

Écrit par : alainx | vendredi, 30 juillet 2021

Répondre à ce commentaire

Chez Lakevio, 9 mars 2018.

Écrit par : Nina | vendredi, 30 juillet 2021

en effet :-)

Écrit par : Adrienne | vendredi, 30 juillet 2021

Nah, on peut toujours réinventer...

Écrit par : Pivoine | dimanche, 01 août 2021

Répondre à ce commentaire

C'est même recommandé !

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 01 août 2021

Oui... En attendant, en cherchant une photo, je me suis énervée pcq je ne savais plus ouvrir mon compte fcbk sur l'ordi ......................... oups ! Avant de récupérer un nouveau mot de passe... Quelle galère !

Écrit par : Pivoine | dimanche, 01 août 2021

Répondre à ce commentaire

92ème devoir de Lakevio du Goût

"- Sans dec' ?"
"- Si ! Mais si ! Sissi, il a osé"
"- Nous prendre pour des cruches ?"
"- Ben oui, attends ! "Mes chéries", qu'il dit, pour qui daigne laisser un comm' sur son espace graveleux, mais sans le dire ouvertement."
"- Donc, il nous prend pour des connes, en fait..."
"- Ben, c'est plus compliqué que ça, en fait"
"- Tu veux dire... ?"
"- ... qu'il pense nous voir comme sa panse. Hé !"
"- Ben, pourtant, il annonce qu'il a du goût, nan ?"
"- T'es vraiment une belle quiche. Entre nous, hein ?"
"- Qui ? Moi ?"
"- Ben vouiche ! Même Fleur-Bleu, le sait déjà !"
"- Comment ? Pourquoi ?"
"- Parce qu'elle sait bien que t'es un mec..."
"- Ah, merde ! Et oui..."
"- Et oui. Bon, on s'barre ?"
"- Ben, si je suis bien ce soliloque, on y va quand même, mais sans espoir d'être publié.e.s, comme on dit chez laisse-les.."
"- Vala, vala. T'as tout compris."
"- Juste...?"
"- Voui ?"
"- La photo, je la garde ?"
"- Pour quoi faire ?"
"- Voir si la moutarde lui monte au nez..."
"- A qui ?"
"- Oki. Adieu."

----
Hors texte, t'as deux semaines pour assumer, mec.

Écrit par : tiniak | mercredi, 04 août 2021

Répondre à ce commentaire

Mais tu ne peux rien m'imposer, mec !
Tu oublies que tu n'as aucun privilège !
En plus, me dire ça le 4 Août, le jour anniversaire de "L'Abolition des Privilèges" ! Faut être gonflé !

Écrit par : le-gout-des-autres | jeudi, 05 août 2021

Écrire un commentaire