Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 22 novembre 2021

Devoir de Lakevio du Goût N°105

Devoir de Lakevio du Goût_105.jpg

Si vous vouliez bien raconter une histoire pour lundi…
Une histoire dans laquelle on trouverait les mots :
Pourriture, amateur, jambon, ecchymoses, tangage, rideaux, équivoque, harceler, s’abstenir.
Ça ce serait bien.
Vivement lundi !

Ça me fait un mal de chien !
Je devrais mettre une escalope sur cet œil mais comme je n’ai pas d’escalope, ma paupière devra se contenter d’une tranche de jambon
Il me tourne autour, me jette un regard qu’il pense équivoque alors qu’il n’est qu’un peu salace.
Évidemment, je le vois venir de loin, je sais bien comment il fait.
Il va insister, me harceler et, comme souvent, je finirai par me laisser faire, rien que pour avoir la paix.
Il ne sait pas qu’il y a des moments où il vaut mieux s’abstenir, que ce serait bien pour tout le monde.
Si encore il s’y prenait avec gentillesse, qu’il y mettait un peu de tendresse, un peu d’attention, mais non.
Un « bourrin » comme disent les jeunes aujourd’hui.
Il en est encore à s’imaginer qu’un grand coup de rein brutal est exactement ce qui plaît aux femmes.
Il aurait pu apprendre à me connaître, mais non !
Ce fut bref, comme d’habitude, mais pas assez hélas…
Je lui ai dit, après une vague chevauchée ennuyeuse et rapide, qu’il m’avait fait mal, et qu’en plus « je n’avais rien eu ».
Il l’a mal pris, évidemment et m’a traitée de « pauv’ coincée »
Alors quand j’ai ajouté qu’il s’y était pris comme un amateur et un amateur pas doué, en plus, il a perdu toute retenue.
Il m’a donné un coup de poing.
J’ai passé la main sur ma paupière, senti une fois de plus la douleur causée par cette ecchymose.
J’ai fermé les yeux quand un courant d’air a agité les rideaux, causant chez moi la sensation de tangage qui survient lorsqu’on a trop bu.
Je sais maintenant d’où vient ce goût de pourriture que j’ai dans la bouche quand je le regarde.
Je sais aussi que c’était la dernière fois que je partageais son lit et sa vie.
C’est la première fois que ça finit comme ça.
Il ne sait pas encore que c’est le dernière fois, je ne reviendrai pas…
Ces mecs-là, je les connais, je les ai vus à l’œuvre sur ma sœur.
Ils recommencent toujours…

Commentaires

Alainx nous donne une leçon d'économie bien comprise et de pragmatisme.
C'est là :

https://alainx3.blogspot.com/2021/11/probleme-de-voisinage.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 22 novembre 2021

Répondre à ce commentaire

Elle ne le regrettera pas, et elle aura bien raison !

Écrit par : Passion Culture | lundi, 22 novembre 2021

Répondre à ce commentaire

Pfff se laisser faire pour avoir la paix, quelle tristesse.

Écrit par : Fabie | lundi, 22 novembre 2021

Répondre à ce commentaire

Coumarine nous montre qu'il y a une bien meilleure façon de faire plaisir à ses parents qu'être heureux sur Terre.
C'est là :

https://coumarine.blogspot.com/2021/11/105eme-devoir-de-lakevio-du-gout.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 22 novembre 2021

Répondre à ce commentaire

Heure-Bleue, optimiste, comme toujours nous parle de la dure condition des pauvres bénévoles de l'association "Le Nid".
C'est là :

http://heure-bleue.blogspirit.com/archive/2021/11/21/la-fille-de-joie-est-triste-3261283.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 22 novembre 2021

Répondre à ce commentaire

Fabie remarque, une fois de plus qu'il faut demander la permission, et surtout l'obtenir, avant de toucher.
C'est là et c'est utile :

http://monparcourscancerdusein.eklablog.com/tu-veux-ou-tu-veux-pas-a211205292

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 22 novembre 2021

Répondre à ce commentaire

Gwen, bien qu'elle ait averti qu'elle avait bâclé le sujet, m'a fait rire.
C'est très bien bâclé...
C'est là :

http://bourlingueuse.canalblog.com/archives/2021/11/22/39229336.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 22 novembre 2021

Répondre à ce commentaire

Passion Culture a bien compris que les cogneurs n'arrêtent de cogner que soignés ou forcés.
C'est là :

http://passionculture.be/2021/11/22/bon-daccord/

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 22 novembre 2021

Répondre à ce commentaire

C'est aussi gai que chez HB...

Écrit par : Ambre | lundi, 22 novembre 2021

Répondre à ce commentaire

Et tu dis que j'ai une vision sans illusion sur le monde !

Écrit par : heure-bleue | lundi, 22 novembre 2021

Répondre à ce commentaire

Elle est quand même patiente ! moi je serais partie dès le premier coup (mal tiré d'ailleurs, apparemment.)

Écrit par : delia | lundi, 22 novembre 2021

Répondre à ce commentaire

Bah quoi ! C'est ce qu'on appelle savoir faire l'amour à l'ancienne !
Pppfff ! Tout fout le camp, mon bon monsieur.

Écrit par : alainx | lundi, 22 novembre 2021

Répondre à ce commentaire

Fais moi mal, Johnny, Johnny, Johnny, envoie moi au ciel...
Mais là, il ne l'envoie même pas au purgatoire, apparemment...
'Tain, il a fallu s'en appuyer des connards dans son genre avant que ça commence à bouger...
Allez, chez moi, c'est moins vache.
https://celestinetroussecotte.blogspot.com/2021/11/on-est-bien.html
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : Célestine | lundi, 22 novembre 2021

Répondre à ce commentaire

Célestine nous donne la seule version réellement réconfortante de ce tableau.
Je soupçonne une acuité visuelle quelque peu déficiente mais elle en tire une si chouette conclusion qu'on peut lui pardonner d'avoir oublié ses lunettes...
C'est là :

https://celestinetroussecotte.blogspot.com/2021/11/on-est-bien.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 22 novembre 2021

Répondre à ce commentaire

Vous avez HB et toi, curieusement traité le même thème. Je n'avais pas vu l'oeil au beurre noir et je manquais de temps pour en écrire plus !

Écrit par : Gwen | mardi, 23 novembre 2021

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire