Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 06 décembre 2021

Devoir de Lakevio du Goût No 107

Devoir de Lakevio du Goût_107.jpg

J’aime cette toile de Valloton dite « Intimité ».
Elle m’inspire des tas de choses.
J’espère qu’à vous aussi.
Ce qui serait vraiment bien c’est que votre histoire, car j’espère que ce sera une histoire, c’est qu’elle commençât par « Flotte très lentement couchée en ses longs voiles »
et qu’elle finît par « C’est qu’un matin d’avril ».
Je sais, c’est tiré de quelque chose de connu mais que j’espère, vous aimez autant que moi.
À lundi…

« Flotte très lentement, couchée en ses longs voiles »…
C’est ce vers qui lui était venu à l’esprit en regardant Ophélie languissamment installée dans le fauteuil.
Il lui posa la main sur l’épaule et la serra légèrement pour qu’elle lui laissât un peu de place à côté d’elle.
Il aimait beaucoup l’idée qu’ils fussent serrés l’un contre l’autre dans ce fauteuil.
Elle se poussa sans attendre et l’attendit.
Ce fauteuil était étroit.
Vraiment très étroit…
Elle se leva alors et lui fit signe de prendre place dans le fauteuil.
Il s’exécuta avec un peu de regret puis, voyant la façon dont elle tenait le bord de sa robe, avec empressement.
Elle arrangea les plis de son vêtement, s’assit sur ses genoux et l’enlaça.
D’abord prudemment car lui aussi ne savait pas trop quelle posture adopter.
Puis avec plus de fougue quand elle entendit le « ssshhsss » qu’il eut du mal à retenir.
Elle avait manifestement posé son séant sur un endroit sensible…
Elle aimait bien l’idée que lui aussi fût si sensible de l’endroit.
Après quelque désordre, elle se dit que finalement, la sensibilité était une grande qualité par moment…
Elle se dit qu’elle avait bien eu raison de mettre en position délicate ce beau cavalier pâle qui bientôt se transformerait en un pauvre fou muet assis à ses genoux.
Lui, se remettant peu à peu de la tempête qu’il venait de vivre se dit que c’était le printemps, qu’après tout « c’est qu’un matin d’avril… »

Commentaires

Oui. Et au printemps, fais ce qu'il te plaît !

Bien joué. Mon devoir est fait : http://uerbauolant.canalblog.com

Écrit par : Pivoine | lundi, 06 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

C'est une douleur exquise.

Écrit par : heure-bleue | lundi, 06 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

Eh oui ! c'est le printemps toute l'année pour certains !
Mon Ophélia attend ton verdict...

Écrit par : Gwen | lundi, 06 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

Adrienne semble peu sensible à l'atmosphère du tableau qui lui fait plus penser au Géronte des Fourberies de Scapin qu'à Roméo Montaigu...
Elle nous met le moral dans les chaussettes.
C'est là :

https://adrienne414873722.wordpress.com/2021/12/06/e-comme-elvire

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 06 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

Alainx, comme Adrienne, nous troue le moral dès le matin.
C'est chouette ce qu'il a écrit mais un poème plus gai aurait été accueilli avec le sourire.
C'est là :

https://alainx3.blogspot.com/2021/12/lamour-en-mer.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 06 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

Mais voyons, c'est d'une gaieté toute rimbaldienne !

Écrit par : alainx | lundi, 06 décembre 2021

Ambre-Neige nous explique tout ce que nous ne devons pas oublier de ce qu'est la solitude.
Elle s'arrange avec mais nous dit bien que "c'est mieux à deux".
C'est là :

http://enviededouceur.canalblog.com/archives/2021/12/06/39250070.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 06 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

Coumarine nous raconte une mésaventure qui casse la magie souhaitée du moment.
Bon, elle n'a pas abouti à l'effondrement du fauteuil sous le poids de la dodue dinde mais l'esprit est là.
C'est là :

https://coumarine.blogspot.com/2021/12/cafouillages-devoir-du-gout.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 06 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

Chez Delia, pendant que Flotte flotte, Orage Ô désespoir est-il ?
J'adore ce devoir !
C'est là et c'est sympa :

https://deshirondellesetdespapillons.blogspot.com/2021/12/intimite.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 06 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

Fabie a fait un amusant devoir mais l'héroïne s'appelle-t-elle Cléo ?
C'et drôle et c'est là :

http://monparcourscancerdusein.eklablog.com/cinq-a-sept-a211401426

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 06 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

il est "fait pour", ce fauteuil, tu as vu qu'il n'a d'accoudoir que d'un côté?
;-)

Écrit par : Adrienne | lundi, 06 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

Gwen a, comme Heure-Bleue, l'art de l'ambiguïté dans l'expression...
C'est là :

http://bourlingueuse.canalblog.com/archives/2021/12/06/39249292.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 06 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

Heure-Bleue -comme moi- a la tête ailleurs ce matin...
C'est là qu'elle le dit et nous convainc.

http://heure-bleue.blogspirit.com/archive/2021/12/06/devoir-de-lakevio-du-gout-no-107-3261900.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 06 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

Pivoine a fait un devoir que j'adore.
C'est le seul qui ravive quelque souvenir en moi.
J'ai vraiment aimé ce devoir.
Il est là :

http://uerbauolant.canalblog.com/archives/2021/12/06/39249064.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 06 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

Petite leçon
pour déclencher l'érection.
Mesdames prenez-en ... la mesure…

Écrit par : alainx | lundi, 06 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

Oh oh... Alain X...

Écrit par : Pivoine | lundi, 06 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

J'ai cru un moment qu'elle avait mis une pointe ou un clou (de girofle, pardi !) dans le fauteuil !

Écrit par : delia | lundi, 06 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

Merci à toi de nous avoir proposé ce devoir malgré l'inquiétude dans laquelle vous vous trouvez tous les deux !
On croise les doigts pour que les nouvelles soient bonnes !

Écrit par : Fabie | lundi, 06 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

Pas inspirée cette semaine...
Mais au vu de vos soucis, ça doit en être le cadet, mon manque d'inspiration...
Bises à tous les deux
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : Célestine | lundi, 06 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire