Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 25 juillet 2022

Devoir de Lakevio du Goût No132

devoir de Lakevio du Goût_132.jpg

Cette toile de Karin Jurick vous inspire-t-elle ?
Je vous la propose comme « devoir de vacances ».
Et pour ce « devoir de vacances » ce serait gentil si vous vouliez bien user des mots suivants :
- Attacher.
- Sombre.
- Éblouissant.
- Kaléïdoscope.
- Agaçant.
- Douteux.
- Imprudent.
- Succomber.
- Révulser.
- Stellaire.

À lundi j’espère.

Mon dieu mais quel nunuche ce type…
On le voit venir de loin avec ses gestes empruntés et sa démarche de coincé du sentiment.
Je le sens, il va essayer de s’attacher la nana en lui expliquant un truc qu’on n’a pas besoin d’expliquer tellement c’est éblouissant.
Je vois bien pourquoi il l’a trainée à l’expo Klimt.
Certes, c’est bien fichu, avec la galerie sombre, pour ne montrer que le côté stellaire de la toile.
Dans l’esprit de ce couillon, ce kaléïdoscope amoureux sur fond de ciel étoilé est censé la faire succomber j’en suis sûr !
Ce serait peut-être efficace si ce n’était ce petit geste douteux pour la tenir près de lui.
Ça ne semble pas la révulser mais va savoir.
Je suis sûr que c’est une « fille à emmerdes », de celles qui rêvent d’amour mais surtout pas d’amoureux et qui reculent au dernier moment à l’idée d’être touchées.
Il va lui parler évidemment, l’imprudent, de l’expression d’abandon de la rouquine dans les bras de ce rastaquouère.
Mais que ce type est agaçant avec ses travaux d’approche mal partis !
Je le vois bien avec cette tentative de petit bisou sur les cheveux de la nana.
Bon sang qu’ils ont l’air coincé !
Il n’a vraiment pas pigé qu’avec ce genre de fille, il y a loin de la croupe aux lèvres…

Commentaires

Adrienne retire de la toile que parfois il vaut mieux rater une expo...
Comme disent les "branchés", j'ai "a-do-ré !!!"
C'est là :

https://adrienne414873722.wordpress.com/2022/07/25/u-comme-universel-2/

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 25 juillet 2022

Répondre à ce commentaire

Il semblerait que cette toile ait réveillé les mauvais instincts des élèves, ce matin.
Alainx en est une autre preuve...
C'est là :

https://alainx3.blogspot.com/2022/07/la-plagiaire.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 25 juillet 2022

Répondre à ce commentaire

Célestine pense m'avoir croisé au Quartier Latin.
Je vais vous dire, ça m'étonnerait, quand j'y étais, elle était encore une gamine.
D'ailleurs elle l'est restée...
C'est très sympa, c'est là :

http://celestinetroussecotte.blogspot.com/2022/07/le-baiser.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 25 juillet 2022

Répondre à ce commentaire

Délia a fait un travail d'analyse concis, précis et imparable !
C'est là :

https://deshirondellesetdespapillons.blogspot.com/2022/07/au-musee.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 25 juillet 2022

Répondre à ce commentaire

Heure-Bleue a elle aussi envie de distribuer des baffes par agacement !
C'est chouette et c'est là :

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 25 juillet 2022

Répondre à ce commentaire

Fabie a réussi à nous donner envie de gifler une secrétaire médicale, d'aller dans un musée climatisé et à choper le Covid dans la foulée !
Et en usant de tous les mots imposés.
Bravo, c'est là :

http://monparcourscancerdusein.eklablog.com/vague-canicule-et-covid-a212880301

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 25 juillet 2022

Répondre à ce commentaire

J'adore la chute même si je ne retrouve pas ton côté délicat.

Écrit par : heure-bleue | lundi, 25 juillet 2022

Répondre à ce commentaire

c'est vrai que le type a l'air d'avoir avalé un bâton ;-)

Écrit par : Adrienne | lundi, 25 juillet 2022

Répondre à ce commentaire

Il sent peut être que c'est une fille à emmerdes , et a peur de se prendre une gifle ;)

Écrit par : Fabie | lundi, 25 juillet 2022

Répondre à ce commentaire

Un couillon nunuche c'est vraiment cucul !
J'ai bien aimé «celles qui rêvent d’amour mais surtout pas d’amoureux »
dans ce cas c'est comme la robe : noir c'est noir !

Écrit par : alainx | lundi, 25 juillet 2022

Répondre à ce commentaire

Ah, que c'est drôle, ta description du garçon m'en rappelle un .... il m'avait traînée à une expo justement (alors que moi j'avais d'autres idées en tête)... comme tu dis, quel benêt ! je ne l'ai jamais revu ! ;-)

Écrit par : Ambre | lundi, 25 juillet 2022

Répondre à ce commentaire

Je vois plutôt une étudiante accordant une écoute trop bienveillante à son timide prof. L'examen approche :)

Écrit par : Nina | lundi, 25 juillet 2022

Répondre à ce commentaire

Traîner une fille à une expo Klimt, y a quand même pire comme technique de drague... A condition de ne pas la demander en mariage aussitôt ! ;-)
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : Célestine | lundi, 25 juillet 2022

Répondre à ce commentaire

Je ne sais pas si comme le pense Adrienne, le type est coincé du baton, mais il a bien l'air raide !

Écrit par : delia | lundi, 25 juillet 2022

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire