Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 08 octobre 2023

Week à Paris, Parry sera toujours Parry...


Ouais, je sais mais c’est pour faire secouer d'agacement la tête d’Alainx...
Hier, nous sommes allés faire quelques courses du côté du quartier d’enfance de la lumière de mes jours.
C’est régulier, vous le savez et au cas où j’oublierais que le café de la rue de Tocqueville près de la rue de Lévis, dit « Le Brazza » était « un café de voyous », elle me le rappelle chaque fois que nous passons devant.
Nous avons remonté la rue de Lévis vers deux boutiques que nous aimons bien.
La poissonnerie où celle que j’appelle « la môme » m’a, je ne sais pourquoi « à la bonne ».
« La môme » vient de laisser tomber la fac où elle venait de décrocher une licence de « psychologie sociale du droit du travail. »
J’espère que je ne l’en ai pas dégoûtée quand je lui ai dit « Ah ? Vous vous préparez à un poste de DRH et voulez dire aux gens qu’on va vous demander de licencier « N’y voyez rien de personnel mais les impératifs du marché d’aujourd’hui nous poussent à des actions que nous n’approuvons pas toujours sur le plan humain mais indispensables à la bonne marche de l’entreprise. »
Mais en réalité, je pense que le fait qu’elle se trouve bien dans cette poissonnerie qui marche « du feu de dieu » a guidé son choix vers une formation commerciale plus efficace et moins désagréable dans son exercice.
Pendant que je semais la perturbation dans la poissonnerie, Heure-Bleue allait papoter avec sa copine de la boutique de fringues voisine.
La patronne m’accueillit d’un « Mon chéri ! » et me tendit la joue pour que j’y dépose un baiser.
Elle m’offrit une pastille Vichy dont elle planque la boîte pour éviter que je ne la vide pendant qu’Heure-Bleue se fait fourguer un vêtement qu’elle lui rendra dans quelques jours.
D’autres clientes sont entrés dans la boutique.
La copine les a appelés eux aussi « mes chéries ! »
Le monde s’est effondré sous le poids de mes désillusions !
Moi qui escomptais au moins l’exclusivité de « mon chéri ».
Moi qui veux bien à la rigueur, être appelé « mon chéri » par toutes les femmes qui veulent bien.
Sauf Heure-Bleue qui ne l’a jamais fait et qui susciterait chez moi la plus grande méfiance…
Donc, voilà, je me sens prêt à sombrer dans un délire mélancolique qui transformerait ce blog en un long lamento sur les femmes infidèles.
Bon, elle a de la chance, je n’ai pas l’âme d’un Don José et elle n’a pas l’allant de Maria Callas dans Carmen, elle n’en aura donc pas la fin.
Mais tout de même, ce coup de poignard en plein cœur m’a ramené à ma triste de condition de « mari de la cliente sympa que j’ai depuis plus de vingt ans ».
Heureusement, le poisson que j’ai préparé au beurre avec des champignons, du riz et de la crème fraîche était délicieux.
Ça m’a réparé le cœur à défaut du foie…

Commentaires

Le boucher d'un petit supermarché où je faisais mes courses, il y a plus de 20 ans, appelait toutes les clientes "ma cliente préférée" , et m'avait même dit un jour que sa femme le laissait libre de ses relations...
Je l'avais "mouché" devant les autres employés, qui avaient pouffé de rire discrètement !
En plus son patron était le parrain de mon fils, il ne doutait de rien le mec !!!

Écrit par : Fabie | dimanche, 08 octobre 2023

Répondre à ce commentaire

Coucou, heureuse que tu aies pu trouver de la connexion pour déposer ton joli billet...
Jeu de mots ou ton doigt aurait-il fourché ? la "joue" de la patronne se serait-elle "é-jouie" sous ton chaste baiser ? Quant au(x) "Mon chéri" ... ils se chantent à chaque instant ici, là... ainsi, "ré-jouissons" nous de ce doux mot lorsque notre bien-aimé(e) nous le chuchote à l'oreille.
Je les aime bien en chocolat(s)... et là, point de désillusions à porter, on en fait le "pari" ?
Bonne journée.

Écrit par : Emma | lundi, 09 octobre 2023

Répondre à ce commentaire

le "ma chérie" est apparemment devenu un petit titre amical, j'ai une amie d'enfance qui m'en donne, des "ma chérie" et ça me perturbe chaque fois ;-)

Écrit par : Adrienne | lundi, 09 octobre 2023

Répondre à ce commentaire

Je n'ai pas loin à aller pour trouver des gens qui appellent tout le monde "ma chérie" (ma fille aînée ;-)) alors je n'y fais plus attention ... en revanche le plus jeune de mes petits fils (16 ans) est devenu comme ça il fait des grandes déclarations d'amour à tout le monde, c'est disons ... surprenant !

Je retiens de cet agréable article que tu adores les pastilles Vichy ! et tu as bien raison ! :-)
Belle journée à toi, avec ou sans connexion :-)

Écrit par : ambre | lundi, 09 octobre 2023

Répondre à ce commentaire

En Espagne quand on te dit 'querido' ou 'querida' (aimé-e ou ...amant-e) c' est l'annonce d'une vanne. Le mot gentil est ' cariño ou 'cariña' (chéri-e).

Écrit par : Nina | lundi, 09 octobre 2023

Répondre à ce commentaire

O my darling, my love ! O mia cara, amore mio ! Mi amor, mi amor !
J'aime beaucoup ces mots doux ... ! bisous en attendant une bonne connexion entre gens qui s'aiment...

Écrit par : Emma | lundi, 09 octobre 2023

Répondre à ce commentaire

Un de mes copains de jeunesse, qui n'était pas le dernier pour dire et faire des conneries, appelait toutes les nanas qu'il connaissait : « ma Loute ».
C'est très pratique quand on n'a pas la mémoire des noms…

Écrit par : alainx | lundi, 09 octobre 2023

Répondre à ce commentaire

T'as raison Alain,
Je ne signerai donc pas... ta loute, hihihi...

Écrit par : Emma | lundi, 09 octobre 2023

Ah les poissonnières qui vous vont droit au coeur ! C'est connu !
Moi j'évite de les regarder lorsque j'achète du poisson , elles sont si troublantes.

Écrit par : Marcomuch | lundi, 09 octobre 2023

Répondre à ce commentaire

Salut j'ai perdu mon telephone dimanche lors de mon embarquement sur Londres. Je devrais recevoir mon nouveau replacement SIM d'ici quelques jours. Mais comme je ne me rappelle pas votre numero de telephone, je ne peux pas vous appeler de mon fixe. Bizz

Écrit par : yolande | mardi, 10 octobre 2023

Répondre à ce commentaire

De quoi te plains-tu ? tu as l'exclusivité d'être LE chéri de la copine d'HB !

Écrit par : Gwen | mardi, 10 octobre 2023

Répondre à ce commentaire

Jacques mon mari et moi, disions "mon/ma chéri-e" uniquement par jeu !

Écrit par : Gwen | mardi, 10 octobre 2023

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire