Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 26 janvier 2015

Guère épais le jeudi, pas d’histoire d’eau le dimanche…

Mab, encore elle, du haut de son expérience m’avait averti qu’il en allait des kilos comme des filles : Un de perdu, dix de retrouvés.
Je vais même vous dire, lectrices chéries, du haut de la mienne, d’expérience, ça marche bien mieux pour les kilos que pour les filles.
Mab était allée jusqu’à parler d’une taxation supplémentaire genre TVA.
Bon, ce matin je bénéficie encore d’un taux réduit mais j’ai bien peur que ça ne dure pas.
Et ça n’a rien à voir avec la victoire de SYRIZA aux législatives grecques.
Ça a tout à voir avec le dîner chez les enfants hier soir.
Je reste dans le salon, à donner à manger à P’tite Sœur, et, seul et misérable, je tape dans les pringles et les olives pendant que les autres papotent dans la cuisine.
Inutile de vous dire qu’après avoir fait ingurgiter ses petits pots et ses petits suisses à P’tite Sœur, je n’ai plus faim.
Ben oui, un petit pot et deux petits suisses pour une ont leur pendant chez moi.
Un, peut-être deux, oui, c’est ça, deux bols d’olives, une large coupe de chips et une assiette de chipsters m’ont calé pendant que j’essayais d’occuper P’tite Sœur en regardant tant bien que mal le résultat des élections grecques.
Le dîner est enfin arrivé. L’Ours avait réussi un « curry vert de poulet ».
Piquant et délicieux.
Les conversations donnent soif et nous sommes tous bavards.
Y compris les Merveilles qui resteront épaisses comme des salaires bangladais car elles sont à l’eau.
Bilan ?
Désastreux…
J’aurais pu me contenter de réduire la perte de poids.
Eh bien non. Non seulement j’avais compensé en trois ou quatre jours une grande partie des kilos perdus la semaine dernière mais le dîner d’hier soir a fait que j’ai un peu « surcompensé »…
Bon, tout n’est pas perdu, P’tite Sœur a absolument tenu à monter sur mes genoux pour me faire un câlin.

Commentaires

Certaines personnes rien qu'à respirer un yaourt prennent un kilo alors que toi tu savais bien que les olives et le reste feraient pencher la balance du mauvais côté, chienne de vie!

Écrit par : mab | lundi, 26 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

Tu avais perdu de l'eau , pas de la graisse !

Écrit par : Brigitte | lundi, 26 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

Fatal retour ! Mais je suis sûre que tu préfères la légère surcompensation à une bonne gastro...

Écrit par : lakevio | lundi, 26 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

J'adore tes titres! Celui-ci me fait penser à un copain de régates qu'on avait surnommé ...Tolstoï ;-)

Écrit par : Michèle | lundi, 26 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

je me demande si on ne vient pas chez toi , en premier pour tes titres !
Lorsque j'avais fait une pancréatite, j'avais perdu 10 kg en 3 semaines et ............ je les ai repris à la vitesse grand V !!!

Écrit par : emiliacelina | lundi, 26 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

Moi-aussi, ce n'est pas avec la choucroute que mon mari a acheté hier, que je vais perdre des kg, que dis-je, quelques grammes. Je me suis achetée hier un ensemble "coquin"...Pas voulu essayer sur place. Bien mal m'en a pris, il ne me va pas. J'avais vu trop petit. Faut dire qu'avec les franchises, il faut rajouter 2 tailles supplémentaires.
J'adore le titre. Pour une fois, il ne m'a fallu que 2 secondes pour le comprendre.
Tu vas faire succomber une 2e merveille, on dirait. Quel veinard tu es ! Gaby ne veut toujours pas que son grand-père l'approche. Moi, ça y est, à Noel, il m'a fait les yeux doux. Je l'avais appâté avec des oiseaux.
ps : à propos de Syriza et de la Grèce, (tu m'apprends son nom) je viens d'apprendre le décès d'un admirable chanteur, Demis Roussos, mort à Athènes.

Écrit par : juliette | lundi, 26 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

les grecs ont même perdu un F16 décidemment les pauvres sont pas gâtés ! et en plus ils tuent des soldats de l'OTan !!!!!!!!!

Écrit par : maevina | lundi, 26 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

il fallait lui donner les olives et toi manger les petits pots !

Écrit par : liliplume | lundi, 26 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire