Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 23 février 2015

J’ai rêvé de flammes en rose.

Heure-Bleue prétend que non mais on a failli mourir, j'en suis sûr.
J’ai eu chaud.
Pas plus qu’Heure-Bleue, non, qui peut, elle, « monter » à 40°c sans mollir.
En me réveillant, je lui ai demandé :
- Ça va, ce matin ?
- Oui, tu me fais mon petit déj’ Minou, steuplé ?
De la cuisine j’ai demandé :
- Ta température, ce matin ?
- M’en fous, ça va. Je ne prends pas, j’en ai marre.
- Bon…
- Toi, cette nuit, tu étais trempé de sueur, tu as eu de la fièvre.
Je m’en étais aperçu, c’étais la première fois depuis longtemps que je me suis jeté –doucement, le jeté…- hors du lit, réveillé par un chaud et froid.
La sensation de m’être endormi dans un plumard trempé par un orage après une saison en enfer.
Cela dit, la lumière de mes jours semble aller mieux.
Du moins elle l’a décidé.
Finie la période chaufferette de mes nuits…
Mais l’épisode nous a fait un bien fou.
Heure-Bleue a perdu je ne saurai jamais combien car le poids des femmes, sauf quand elles pèsent quarante kilos pour un mètre quatre-vingts est un secret mais elle m’assure que « si si Minou ! »
J’ai perdu quant à moi deux kilos dans la nuit.
Bon, je sais, Mab, je vais les reprendre, « avec la TVA… » selon tes propres termes.
Il nous reste néanmoins un petit chose désagréable.
La légère toux qui nous a pourri la vie ces derniers jours persiste.
Oh, bien sûr, elle est plus rare mais elle fait l’effet d’un abus d’exercices abdominaux.
Nous sommes « épuisés des entrecôtes »…
Alors nous nous soutenons mutuellement le moral.
L’une dit « j’en ai marre de ce truc ! »
L’autre dit « je vais mourir… »
Oui, je suis fragile et je meurs souvent…
Tandis que ma houri va être chassée de l’au delà à coups de pieds pour avoir réveillé tout le monde en sursaut j’en suis sûr.
Vous allez voir qu’à peine arrivée elle va râler « même pas de rico, ici ! Pfff… »
Le repos éternel qu’y disaient…
J’ai marié une Walkyrie, je vous dis.
Nous avons quand même pris plaisir à écouter en différé l’intervention de Sophia Aram sur France Inter.



 Nous aimons beaucoup sa façon rationnelle d’aborder les problèmes.
 

Commentaires

bon, j'en conclu que les " choses s'arrangent! Mais faites attention quand-même! Pas d'imprudence!

Écrit par : emiliacelina | lundi, 23 février 2015

Répondre à ce commentaire

pour te consoler dis toi que tu vas pouvoir manger ce que tu aimes sans culpabilité ! Pour le sketch bof... je ne la trouve pas très drôle en général.

Écrit par : liliplume | lundi, 23 février 2015

Répondre à ce commentaire

Les remarques qu'elle fait sont elles si idiotes ?

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 23 février 2015

Y a t-il risque de contamination par blogs interposés?

Écrit par : mab | mardi, 24 février 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire