Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 23 mai 2015

« Les hommes naîtront libres et égaux en droit » qu’ils disaient…

Ce matin, je lisais quelque chose sur Clisthène.
Oui, je fais parfois des choses comme ça le matin quand une idée me titille et qu’un souvenir me traverse l’esprit.
D’où Clisthène.
Ce brave homme, que ses os ne tracassent plus depuis un bon moment, est censé être le père de la démocratie athénienne.
Entre autres idées, restées subversives dans plein de bleds, il a jeté celle, assez saugrenue, de « l’égalité de tous devant la loi ».
Quel farceur ! On voit bien qu’il ne connaissait pas la fable de « La voiture du pékin lambda et du scooter du fils du président »…
Au même moment mon poste, qui me truque les nouvelles du monde, me susurrait une info qui m’a laissé rêveur.
Je me suis dit que notre beau pays, dit « Des Droits de l’Homme » n’était pas loin de rejoindre la cohorte des nombreuses « républiques héréditaires » si ce n’est « républiques bananières ».
Une aristocratie qui, contrairement à ce que laisserait penser l’étymologie du mot, n’est manifestement pas « le gouvernement des meilleurs », s’est fait une place de choix dans le pays et s’y comporte, non comme le serviteur du pays qu’elle est censée être, mais comme une caste au dessus des lois qu’elle-même a pourtant concoctées.
Et c’est la « revue de presse » qui causa ma grogne.
Y étaient mises en parallèle deux affaires où le respect de la loi était piétiné et le principe de l’égalité devant la loi carrément cramé.
La première est celle de l’inénarrable présidente de l’INA qui claqua quarante mille €uros de taxi en dix mois alors que l’INA lui allouait une voiture de fonction.
Et pas une  « autolib » sale et rayée, non non non ! Une super charrette ! Avec un chauffeur !
Madame la Présidente s’en tira avec un poste de chargée de mission au Ministère de la Culture.
Madame sa ministre de tutelle nous expliquant qu’elle était sanctionnée puisque passant du statut de présidente à celui de chargée de mission.
Elle nous dit ça sérieusement genre « elle est punie ! Maintenant elle attend les allocs pour acheter du sucre, non mais quoi ! »
La seconde affaire traite d’un SDF qui « s’est fait un tronc d’église ».
D’accord, c’est pas bien du tout.
Mais est-ce vraiment pire que faire les poches des retraités et des salariés pour éviter de froisser la grosse poignée de ceux qui ont fait évader soixante à quatre-vingt milliards d’€uros des caisses de l’Etat ?
« Mais quel est donc le rapport entre ces deux affaires ? » Vous demandez-vous lectrices chéries.
« Mais où diable veut en venir notre Goût préféré ? » Vous esbaudissez-vous lectrices chéries.
Eh bien voilà, lectrices adorées que j’aime et tout, le pourquoi de ma mine scandalisée :
- Une, celle « de la caste d’en haut », s’est vue morigénée par son autorité de tutelle et recasée un bon prix dans son administration d’origine pour une broutille de quarante mille €uros.
- L’autre, un « de basse extraction », s’est vu illico précipité sur la paille humide des cachots pendant quatre mois, oui il a pris « quatre mois ferme », pour la somme rondelette, voire scandaleusement démesurée de… Dix-sep €uros !
J’ai cru à ce moment entendre Clisthène se retourner dans son mausolée en maugréant « Ben merde alors ! Et l’égalité de tous devant la loi, alors ? »

Commentaires

Et tu crois que ça va me calmer ?
Je sens des envies révolutionnaires.

Écrit par : Berthoise | samedi, 23 mai 2015

Répondre à ce commentaire

Je vais virer anarchiste si ce cirque continue!

Écrit par : mab | samedi, 23 mai 2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour du matin mr le goût. Tu es le seul de mes liens à avoir écrit à cette heure. Donc, c'est toi qui va "trinquer". Enfin, façon de parler.
Car, ce matin, j'ai la rage - à propos de rage, parait qu'elle est à nos portes, dans la Loire, département limitrophe du mien. Ma fille a bien fait de se faire vacciner. Hier, c'était sa 3e série de piqûres. Nous l'avons accompagnée à Clermont-Ferrand. Oui, à Clermont, centre le plus près de chez nous. Ah, certains se sont gaussés ! On va voir. Je vais en 1er envoyer un courrier au maire de Granville, lui dire qu'il ferait bien de surveiller ses chiens et de retrouver le propriétaire du chien qui a mordu ma fille.
Quand à mon 2e coup de rage, c'est celui dont tu parles. Si j'en avais eu le temps, j'aurais écrit un article, un peu du genre du tien (ptêtre plus long et moins bien écrit), car, quand j'ai entendu que cette dame avait été recasée (j'aimerais bien connaitre son salaire, mon fils est aussi chargé de mission, mais sûrement pas aux mêmes conditions), ça m'a encore fichu en rogne quand je vois qu'on va fliquer les pauvres chômeurs, comme des délinquants. Si tu ne prouves pas que tu cherches du boulot, tes prestations seront suspendues pour un temps, voir supprimées (et hop, ça fera un chomdu de moins). Vivement que je sois en retraite. Ces salopards de nantis arrivent à créer des postes qui n'existaient pas pour se caser entre-eux (vois DSK le vicelard). Alors, je me dis "pourquoi on ne crée pas aussi 3 millions d'emplois pour les chômeurs populeux (ou listes ou laires) ?
Pourquoi on accepte que les entreprises nourrissent des américains (avec leurs fonds de pension) et qu'on stigmatise tous les chômeurs, comme si c'était eux qui étaient responsables de la crise. Feignants de chômeurs, nantis de la pauvreté, on va voir ce qu'on va voir.
Va falloir piquer comme le chien de la Loire atteint de la rage quelques milliers de chômeurs. Ce sera tout bon pour les statistiques et pour le président en 2017...Pauvre fils parisien qui est allé cette semaine pour la 3e fois à un entretien d'embauche dans la même entreprise à Bordeaux (qui sait qui lui paye son train à part lui ?) Pauvre fils qui va être fliquer s'il ne retrouve pas très vite du boulot. Il s'y emploie (sic) pourtant, essaie en parallèle de créer sa boite, mais, ce sont les fonds qui manquent le plus). Tiens et si on piquait sa mère à la place, ça fera de la place, mère qui abuse, qui est trop dépensière, mère qui ne sert plus à la société, même pas en temps que nourrice, Gaby ne voulant plus rester avec elle).
Je suis aussi en rogne contre le père de Gaby qui est présentement chez sa mère-grand et dont nous ne savons pas à 10H45 s'il mange chez nous ce midi ou non.
Voilà, sur ce, monsieur le goût, j'aurais encore des raisons de pester, contre la justice par exemple. A croire qu'elle n'a rien d'autre à foutre. Un pauvre gars de chez nous a écopé de prison avec sursis pour avoir volé 2 préservatifs, un rose et un bleu (fille et garçon !!!), un pot de Nutella et une bouteille de rosé à 3 ou 4 euros. Mais est un commentaire est sensé être bref, court, succint, je n'aurai dû féliciter son auteur que pour la qualité de son écriture, pour son analyse pertinente.
Bonne journée. Sur ce, je crois que je vais dénoncer tous les chats errants du quartier (nous en avons une dizaine qui font leurs cochonneries chez nous, sur notre cabanon, dans le jardin, je vais dire que j'ai peur pour mon petit fils.

Écrit par : Juliette | samedi, 23 mai 2015

Répondre à ce commentaire

T'as raison de déverser ta rogne chez moi.

Écrit par : le-gout-des-autres | samedi, 23 mai 2015

4 mois ferme pour 17€?!?!
Il s'appelait Valjean ce pauvre homme?

Écrit par : Rosalie | samedi, 23 mai 2015

Répondre à ce commentaire

Il y a déjà quelques temps que tout marche à deux vitesses dans notre pauvre pays... Cela me rappelle La Fontaine : "selon que vous serez puissant ou misérable...les jugements de cour vous rendront blancs ou noirs"

Écrit par : lakevio | samedi, 23 mai 2015

Répondre à ce commentaire

la légèreté de la peine et proportionnelle au poids du porte monnaie en France !

Écrit par : maevina | samedi, 23 mai 2015

Répondre à ce commentaire

Oui , c'est un scandale cette affaire de recasement , elle n'a pas de notion d'argent cette femme ? et son fils qui bénéficie des largesses de sa mère , sur le dos de la princesse , quelle éducation , plus c'est gros , plus ça passe !

Écrit par : Brigitte | samedi, 23 mai 2015

Répondre à ce commentaire

tout est dit dans ta note et les commentaires que j'approuve tous!
Tout ça est lamentable!

Écrit par : emiliacelina | samedi, 23 mai 2015

Répondre à ce commentaire

Et cette inertie de la population !!!! On a les gouvernements que l'on mérite. Et l'on vit dans le monde que nous, les vieux, avons laissé se construire... On s'est trompé ils en ont profité, ils ont gagné....

Écrit par : pennylane22 | dimanche, 24 mai 2015

Répondre à ce commentaire

Juliette a mille fois raison ! Et ce poste de "chargée de mission" a été créé pour l'occasion... Marre de payer à kla place de ces nantis qui nous pompent nos retraites et dilapident l'argent u contribuable. Qu'attend-t-on pour refaire un mai 68 ?

Écrit par : Gwen | dimanche, 24 mai 2015

Répondre à ce commentaire

@ Gwen : Parce que ça a amené quoi Mai 68? Ok, c'était un grand mouvement social c'est sûr, mais il en est sorti quoi?
Il me semble, mais peut être que je me trompe, que le Front populaire a eu des conséquences plus concrètes : les congés payés, les 40 heures, les conventions collectives...
On aime bien je crois les grands mouvements comme Mai 68 ou le rassemblement du 11 janvier pour Charlie Hebdo. Ça nous fait croire, l'espace de quelques jours, qu'on est tous unis, tous solidaires mais au final, ce ne sont que des voeux pieux. On s'est défoulé et on rentre après sagement chacun chez soi.

Écrit par : Rosalie | dimanche, 24 mai 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire