Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 05 juillet 2015

La gent secrète...

Il faisait encore chaud hier soir.
Exceptionnellement je ne me suis pas couvert quand je me suis couché, Télérama à la main.
J’aurais dû avoir mon bouquin à la main mais Heure-Bleue m’avait enjoint de lire un article qui lui avait plu.
Je sais pourquoi il lui avait plu.
Il était écrit par une journaliste qui se piquait d’être essayiste mais surtout écrivait entièrement en « parler fille ».
J’ai d’abord remarqué que le premier paragraphe était un cafouillon total.
On aurait dit la coiffure d’Heure-Bleue.
Puis, en lisant plus attentivement, j’ai compris que la journaliste et les deux psys qu’elle citait découvraient, avec le retard des gens dont la vie sociale est agitée, que rester peinard chez soi était agréable.
Mieux même, que ne rien faire, voire s’ennuyer un peu était bénéfique.
Du haut de leur longue expérience, les deux psys se rendaient compte que l’ennui leur permettait de « ranger leur cervelle », de la même façon que les enfants ordonnent leur pensées en s’ennuyant.

J’ai dit à la lumière de mes jours :
- Ouaip, elles ont découvert que ne rien faire, c’est bien aussi. Savent pas s’arrêter pour rêvasser. Savent que courir.
- C’est vrai. Même si on s’ennuie parfois…
- En fait, c’est bien de glander…
C’est là que la lumière de mes jours a eu cette remarque délicieuse :
- Je peux te dire quelque chose, Minou ?
- Bien sûr, ma Mine.
- Tu sais quoi ? La glande, c’est mieux à deux…
Je l’ai regardée attentivement.
Elle a réfléchi une minute, a haussé les épaules.
- Pfff…
Puis nous avons eu un fou-rire et, quand ça s’est calmé elle m’a dit :
- J’ai toujours été comme ça ?
- Hon hon…
- Tu crois que c’est pour ça que des fois on m’a regardée bizarrement quand j’étais jeune ?
- Probable...
- Ils se demandaient « si c’était du lard ou du cochon » ?
- Oh… Ils espéraient que c’était du cochon et concluaient sans doute que tu étais innocente…
Là, elle n’a rien répondu.
Je n’ai pas insisté, j’ai pris mon livre.
Il y a des moments comme ça où, hein…

Commentaires

Elle est impayable ta Mine.

Écrit par : mab | dimanche, 05 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Je l'aime beaucoup, Michelle.
Bon dimanche.

Écrit par : lakevio | dimanche, 05 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

ben ça alors
ta Mine te fait une demande à peine déguisée...
et toi, ça te fait rire...

Écrit par : Coumarine | dimanche, 05 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Heure-Bleue est coutumière de ces quipropquos.
Si je prenais ça chaque fois pour une invite, je serais mort d'épuisement depuis plus de quarante ans...

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 05 juillet 2015

Et maintenant que tu te couches sans vêtement , c'est parfait pour " la glande " , à part qu'il te manque le ventilo !

Écrit par : Brigitte | dimanche, 05 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Ben voyons !
Quels rigolos vous faites, tous les deux.

Écrit par : Berthoise | dimanche, 05 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

J'aimerais parfois être petite souris pour assister à vos chamailleries ! Avais-tu mis du 5 de Chanel au moins avant de te coucher avec Télérama ?

Écrit par : Gwen | dimanche, 05 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Voyons, Gwen, je ne suis pas Marilyn Monroe...

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 05 juillet 2015

Délicieux...

Écrit par : Lumières&papiers | lundi, 06 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

j'admire votre complicité...quand aux deux psy...faire autant d'étude pour écrire ça...j'ai un gros doute...lol...bon, c'est télérama...alors je me mords la langue...merci pour mr Titi, je lui avais confié les références mais il les a perdu tu penses bien, et moi je ne les ais plus...du coup...bisous.

Écrit par : esthériane, mialjo | lundi, 06 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire