Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 09 juillet 2015

Porte maillot, ça c'est parisien…

Ça faisait longtemps, une bonne semaine, que nous n’étions pas allé à Paris.
Ce fut parfait. Paris n’avait pas eu le temps de changer.
Nous y sommes allés pour deux raisons précises : Acheter du café chez Clooney & Dujardin et un maillot de bain chez C&A.
L’achat du café fut vite expédié. Celui du maillot de bain, indispensable, fut laborieux.
J’ai été effrayé par ceux que j’ai vus.
Je n’ai pas encore un corps de bouddha mais je n’ai plus hélas ce corps qui m’aurait fait confondre avec Endymion il y a quelques heures, années, siècles, bon d’accord, décennies.
Vous imaginez bien, lectrices chéries, que je n’allais pas m’envelopper dans un de ces maillots de bain qui tiennent du bermuda et dont les coloris m’auraient fait passer pour un ara géant. Une fois trempés, ces trucs vous lestent de douze kilos propres à vous entraîner au fond du grand bain sans espoir de retour. Même Archimède aurait été impuissant.
Indécis quant à ce qui était permis, Heure-Bleue a appelé l’Ours pour avoir quelques précisions.
Nous avons appris que le règlement des piscines d’aujourd’hui, qui interdisent toute fantaisie, ne permettent pour les mâles que les maillots de bain genre « slip de bain soviétique années 50 modifié Allemagne de l’Est 1960 », ceux que l’Ours appelle délicatement « moule-b… » et qui sont autrement impudiques que le boxer short.
Je me suis donc, pour devenir propriétaire d’un maillot aux normes, acquitté de la somme délirante de 4,50 € grâce à la remise phénoménale accordée en période de soldes.
Je peux donc, dès cet après-midi emmener Merveille à la piscine.
Puis, comme chaque fois, nous avons erré dans les rues de la frontière entre le VIIIème et le  IXème et avons fini chez Illy près de l’Opéra pour y boire un café.
Là, Heure-Bleue m’a dit, après avoir vu une vitrine :
- Au fait, il va falloir qu’on aille au Marché Saint-Pierre.
- Ah, c’est chouette. Pourquoi faire ?
- Des enveloppes de coussin à faire.
Puis, après un silence, elle a ajouté :
- Tu devrais être content d’aller traîner là-bas…
Je n’ai même pas soupiré.
Nous avons papoté un moment en buvant nos cafés et Heure-Bleue a conclu, après divers échanges sur ce que les uns et les autres étaient devenus :
- Finalement, nous avons vieilli mais nous n’avons pas changé.
Là, j’ai soupiré :
- C’est sûr, on aurait nettement préféré l’inverse…
Nous nous sommes levés et, après un tour à la feunaque dont nous sommes sortis avec deux livres de poche, nous sommes revenus à la maison.
Je ne sais pas comment ça se fait, il était encore tard.
J’ai fait une salade de harengs pommes à l’huile, comme celle que nous avions mangée chez une autre blogueuse.
Le dentifrice est remarquablement inefficace contre l’oignon frais au hareng…

Commentaires

Vous me le dites lorsque vous allez au Marché ! J'ai des achats à faire !
Bises et bon bain !

Écrit par : lakevio | jeudi, 09 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

pour les maillots "normaux" décathlon, du choix, du classique et pas cher.

Écrit par : mab | jeudi, 09 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Je suis allergique au poisson ( et mollusques ) pas à l'oignon...dommage, j'aurais préféré que ce fût l'inverse !

Écrit par : Sauve qui veut | jeudi, 09 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Tu es sûre que c'est bien, l'haleine au hareng ?

Écrit par : le-gout-des-autres | jeudi, 09 juillet 2015

Bonne piscine !

Écrit par : Anita | jeudi, 09 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

pas facile de choisir un maillot pour les messieurs , à moins d'avoir un corps d'apollon , finalement , les mêmes soucis que pour les femmes sauf que nous on peut tricher un peu , obtenir une poitrine qui tienne grâce à des bonnets avantageux . J'adore la salade de harfangs pommes de terre , avec des cornichons dedans .

Écrit par : Brigitte | jeudi, 09 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Hummm! les pommes à l'huile.
Mon mari aussi ne porte que des "moule-b..", et lui aussi appelle ça comme ça. Il est parisien, ceci explique peut-être cela.
Alors , la piscine avec Merveille , c'était comment ?

Écrit par : Berthoise | jeudi, 09 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

je savais que les piscines interdisaient les maillots larges. Tu pourras ainsi exhiber fièrement ton anatomie !! mdr

Écrit par : liliplume | jeudi, 09 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Je n'ose pas, je ne veux pas faire de tort à Arnold Schwarzenegger...

Écrit par : le-gout-des-autres | jeudi, 09 juillet 2015

J'adore cette note.

Écrit par : Milky | jeudi, 09 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

le hareng... Robert adore ....moi: beurk!!!!!! Chacun ses goûts! Alors piscine fermée ?? Tout ça pour RIEN ? Mdr !

Écrit par : emiliacelina | jeudi, 09 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucoup, je rigole, j'apprends des mots (ara !) et fais des rencontres (Endymion? Mais c'est qui? Suis allée voir rapidement, m'a eu l'air d'un crâneur, pas gros soit, mais crâneur...faudra creuser pour ne pas se fier seulement à l'apparence)... j'imagine les scènes et je rigole encore... que du bon quoi!
Sinon, il y a des décennies aussi, une de mes copines les appelait "maillots à poutre apparente"...
Quant aux oignons, aux échalotes et autres délices aillés, si on en mange entre amoureux, on s'en fout, on sent rien, c'est la fête dans les deux bouches!

Écrit par : Lumières&papiers | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

quand je pense que je me suis privée bêtement du plaisir de te lire...que tu es drôle...si tu avais vu le film "camping" avec Dubosq...tu aurais su ce qu'était le moule b...hihi...bon, ça t'a pas coûté cher, mais c'est suffisant...hé!!! c'est super bon les harengs pomme à l'huile...bon c'est sur que l'haleine en prend un coup...mais de temps en temps...tiens, je vais en faire...!bisous

Écrit par : esthériane, mialjo | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Sincèrement, tu aurais préféré changer et ne pas vieillir? Je me demande si c'est mieux.

Écrit par : Livfourmi | samedi, 11 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire