Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 10 juillet 2015

Mission impossible.

Hier, comme prévu, je suis parti tout seul et portant sur le front une mâle assurance.
Point d’obscure clarté qui tombe des étoiles, non.
Un soleil éclatant faisait ressembler le ciel à une feuille de tôle chauffée à blanc.
Du coup, j’ai pris le bus pour aller chercher Merveille.
J’ai été accueilli par une Merveille, déjà prête, et une P’tite Sœur sautillant autour de moi.
Manou m’a passé un chouette sac, histoire d’éviter à Merveille la honte d’un papy portant son maillot et sa serviette dans un sac Monop’.
Je suppose que vous ne serez pas surprises, lectrices chéries, d’apprendre que je n’ai pas de sac de sport…
D’ailleurs, en ai-je besoin pour un maillot et une serviette ?
Merveille et moi sommes partis joyeux pour une course lointaine.
Et sommes revenus…
Après deux bons kilomètres de marche sous un cagnard d’enfer, nous nous sommes trouvés bien bêtes face à une grille, fermée bien sûr, et nantie d’une pancarte « Fermé pour cause de manque de personnel ».
Merveille a soupiré de dépit et a demandé :
- Je peux venir chez toi, papy ? 
Avec tout l’arsenal habituel, genre air de chaton perdu, yeux qui papillotent et main qui prend la mienne.
Alors j’ai appelé son père qui a dit « ben oui, mais elle doit rentrer vers six heures, elle doit voir des copines. »
Nous avons refait deux bons kilomètres par un autre chemin avant d’atteindre l’arrêt du bus.
Je suis bien incapable de vous dire ce que Merveille m’a raconté si ce n’est qu’il s’agissait de vacances. Tout ce que je sais c’est que je n’ai pas réussi à placer un mot.
Elle n’a pas cessé de parler pendant ces quatre kilomètres de marche…
Oui, lectrices chéries, nous sommes une famille de bavards. Seul l’Ours est peu prolixe.
Elle s’est tue pendant le trajet en bus, la tête appuyée contre la vitre, rêvassant en regardant dehors. Je me suis fait la réflexion qu’elle était vraiment très mignonne et que l’Ours n’avait pas tort quand il disait « ça va être un souci »…
Arrivés, nous avons fait un « Boggle », elle commence à se débrouiller très bien et enrichit rapidement son vocabulaire.
Après que j’eus lavé les cheveux d’Heure-Bleue, nous sommes partis de nouveau à Paris chercher quelque chose pour l’anniversaire de P’Tite Sœur.
Comme toujours, prendre les transports avec Heure-Bleue est une catastrophe.
À l’aller, le train avait un quart d’heure de retard.
Au retour, alors que nous avions déjà traîné en papotant, on nous a jetés du train à Saint Lazare car une avarie paralysait le trafic sur notre ligne.
Nous avons pris le train pour une autre gare…
Le « retour à six heures » s’est ainsi transformé en « arrivée à sept heures et quart ».
Merveille était heureuse, dansante et à la bourre.
J’étais content aussi, pas tant parce que P’tite Sœur a crié « papiiii !!! » la porte à peine ouverte, que parce qu’elle a repris avec entrain le jeu –car c’est un jeu, je le sais- de snober Heure-Bleue.
J’aime bien la voir tourner la tête de l’autre côté quand la lumière de mes jours appelle « P’tite Sœur !!! »
Puis dire « au revoiiiiirrrr ! » en agitant la main quand Heure-Bleue s’en va.
J’entends d’ici Heure-Bleue penser « Ah la s… !!! »

Commentaires

Excellent la marche mais sous un soleil de plomb c'est dur dur. bravo

Écrit par : mab | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Comment tu fais pour marcher aussi longtemps avec Merveille...elle ne chouine pas? c'est beaucoup pour ses petites jambes...et toi qui pète le feu et joue au Boggle après ça?..
Tu crois vraiment que la petite joue? Elle doit être triste HB...mais bon deux ans c'est un peu l'âge, du je veux pas dire au revoir ni bonjour...ça passe , heureusement...kiss.

Écrit par : esthériane, mialjo | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Non...elle ne peut pas penser ça Heure Bleue??????
Elle le dit après?

Écrit par : Lumières&papiers | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Non, c'est ce que je prête à Heure-Bleue.
Je suis mal élevé.

Écrit par : le-gout-des-autres | vendredi, 10 juillet 2015

Avec plus d'une heure de retard, nous ne vous êtes pas pris un savon ?
Il est bonne pâte, l'Ours.

Écrit par : Berthoise | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Il est bonne pâte mais surtout on l'a tenu minute par minute au courant de nos tribulations.

Écrit par : le-gout-des-autres | vendredi, 10 juillet 2015

Manque de personnel !!! ??? C'était dans quel pays ?

Écrit par : pennylane22 | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Justement, je me demande...

Écrit par : le-gout-des-autres | vendredi, 10 juillet 2015

franchement j'aurai super râlé!! et Merveille déçue a été super raisonnable dis donc !

Écrit par : maevina | samedi, 11 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Dans certaines communes on ferme les piscines parce que vu les dettes, il est impossible de subvenir à l'entretien. Dans d'autres les squares sont interdits aux enfants parce qu'on y installe des expositions "si admirables" pour les adultes. Tout ça en période de vacances scolaires... On peut se demander en effet dans quel pays on vit...

Écrit par : lakevio | samedi, 11 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

C'est juste, c'est bientôt l'anniversaire de P'Tite Soeur! Vous avez trouvé quelque chose de chouette?

Écrit par : Livfourmi | samedi, 11 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Ce que je vois surtout, ce sont loes moments bleus que tu vis avec tes petites-filles ! Je n'ai connu qu'un de mpes grands-pères qui ne m'a àpas beaucoup parlé (peut-être même pas du tout !). C'est une des raisons qui me font cultiver des liens étroits avec mes cinq ti-mecs (les petits-fils). J'ai toujours voulu épater ma mère et je n'ai pas réussi... alors ce sont maintenant mes petitsd-fils que j'esdsaie d'épater.
Tes deux Merveilles se souviendront de toi comme d'un pay exceptionnel. Dommage que P'tit' Soeur snobe la lumière de tes jours... mais ça finira par s'arranger

Écrit par : Gwen | mardi, 14 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

P'tite soeur c'est tout le portrait d'HB. Elle dit NON tout le temps....

Écrit par : Yolande | mercredi, 15 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire