Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 19 août 2015

Demain j’achète un chèche, je veux !

Heure-Bleue secoue soudain la tête et pose sa fourchette.
Elle vient de penser à une phrase que Manou lui a dite samedi soir.
- Tu te rends compte ? Elle m’a dit « Merveille sent la rouquine » !
- Et alors ? C’est pas faux…
- Évidemment, elle dit que c’est à cause de moi !
Il est vrai que Merveille, après une demi-heure de marche au soleil exhale, quand elle lève un bras, quelque chose qui n’est pas sans rappeler l’aisselle de camionneur …
Mais bon, ça ne me dérange pas, j’ai l’habitude de l’odeur des rouquines, alors je me contente de répondre : 
- Ah bon…
- C’est ma faute ????
S’inquiète la lumière de mes jours qui ajoute :
- Mais au fait, c’est l’Ours qui sent !
- Oui mais bon… L’Ours est ton fils… Il tient de toi…
- Évidemment, toi tu sens rien alors… Je ne sais pas comment tu fais.
- Ouais… J’ai de la chance
- Pfff… T’es à moitié bougnoule, alors tu sens rien.
- Ah tu vois !
- Même quand il fait chaud. C’est pas juste…
Elle a un instant de réflexion et ajoute :
- C’est parce que vous vous lavez pas assez…
Je ne sais pas comment elle fait pour que ça tourne toujours comme ça.
Quelqu’un lui dit un truc qui ne lui plaît pas et je finis toujours par être le dernier habillé…
Après avoir regardé les tribulations des filles Sévigné, oui il y  des jours où on est fainéant, nous sommes allés nous coucher.
J’étais plongé dans mon bouquin quand moment, Heure-Bleue a demandé :
- Minou, quelle heure est-il ?
Et elle m’a pris le bras pour regarder l’heure.
- Tu n’as pas ta montre… Tu as la marque.
- J’oublie toujours ma montre…
- Tu bronzes moins, Minou.
- Je te rappelle que tu ne supportes pas le soleil alors je marche à l’ombre.
- Mais c’est pas bien, j’aime pas le bronzage que tu as là.
- Ben, je ne peux pas bronzer, je ne suis jamais au soleil…
- Ça te fait un bronzage que…
- Un bronzage que ?
- Oui… Ça fait que… Ben voilà... Ça... Ça fait « bronzage de chochotte »…
Que vouliez vous que je fasse, lectrices chéries, j’ai soupiré...
Et voilà votre serviteur bayant au Corneille
Percé jusques au fond du cœur
D’une atteinte imprévue aussi bien que mortelle
Bref, habillé pour la nuit, votre Goût…
Il y a des jours où je me demande si le mariage est une si bonne idée…
Et puis il faut que je vous dise : Je commence à m’ennuyer de Merveille, de P’tite Sœur et des enfants...

Commentaires

Moi qui croyais que c'était une légende l'odeur des roux/rousses. Et pi non le mariage laisse tomber la neige.. pas une bonne idée. Mais depuis le temps, tu t'y es bien habitué non? Quel zénitude...

Écrit par : pucca | mercredi, 19 août 2015

Répondre à ce commentaire

Pas facile de me faire rire mais ce matin tu m'arraches bien plus qu'un vague rictus.

Écrit par : mab | mercredi, 19 août 2015

Répondre à ce commentaire

perso j'ai rencontré pas mal de rousses, mais je n'ai jamais trouvé qu'elles avent une odeur particulière...je crois que c'est une rumeur pas sympa, car elles ont une superbe couleur de cheveux...et presque toujours les yeux qui vont avec...regarde Marlène Jobert...j'étais très fan...car belle et talentueuse...j'ai deux nièces qui sont rousses, sans odeur...donc j'en déduit que c'est un bruit qui court. En tout cas, je continue à me détendre quand je passe par chez toi!bisous et bonne journée.

Écrit par : esthériane, mialjo | mercredi, 19 août 2015

Répondre à ce commentaire

C'est gentil de défendre les rousses, mialjo.
Tu sais bien que j'aime les rousses.

Mais une rousse à peau diaphane qui a chaud, ce n'est pas comme une brune à peau mate qui a chaud.
D'ailleurs une rousse à peau diaphane a trop chaud dès 15°C alors qu'une brune à peau mate a souvent froid jusqu'à 25°C.
Comme pour lutter contre la chaleur, on n'a guère que la transpiration, eh bien on transpire plus quand on a toujours trop chaud (comme Heure-Bleue ou Merveille) que quand on n'a jamais trop chaud (comme Le Goût ou Manou).

Écrit par : le-gout-des-autres | mercredi, 19 août 2015

Répondre à ce commentaire

J'ai rencontré HB en canicule, nullement environnée d'odeurs, voire de mouches !... Je reste dubitative... J'adore le "bronzage de chochotte"!

Écrit par : lakevio | mercredi, 19 août 2015

Répondre à ce commentaire

odeur de rousse, bronzage de chochotte, voit y pas un couple charmant ?? tu pousses juste un peu quoi, c'est ça ?

Écrit par : maevina | mercredi, 19 août 2015

Répondre à ce commentaire

Sans doute qu'HB s'ennuie un peu aussi ...

Vos duos sont inénarrables !

Écrit par : Sophie | mercredi, 19 août 2015

Répondre à ce commentaire

"bronzage de chochotte" c'est quelle couleur ? mon mari lui jauni.
Chacun ses défauts au soleil.

Écrit par : rivka17 | mercredi, 19 août 2015

Répondre à ce commentaire

Vous me faites rire tous les deux, ça me met de bonne humeur vos billets !

Écrit par : Brigitte | mercredi, 19 août 2015

Répondre à ce commentaire

J'adore vos duos.... et puis qu'est ce que tu ferais sans ta rouquine... tu serais paumé tu le sais bien....

Écrit par : Ysa | mercredi, 19 août 2015

Répondre à ce commentaire

Si Heure Bleue sentait, je l'aurais sentie après toutes les marches qu'on a grimpées. Or, je n'ai nullement été incommodée. Je n'ai pas non plus noté de bronzage de chochotte, et crois moi, non seulement je suis patiente, mais je suis aussi très observatrice. Et je ne mouche pas avec ma manche.
Je peux donc l'affirmer : tout ça, c'est des salades pour amuser la galerie.

Écrit par : Berthoise | mercredi, 19 août 2015

Répondre à ce commentaire

ah ! aussi ça m'étonnait ! Heureusement que Berthoise remet les pendules à l'heure!
N'empêche tu pousses le bouchon un peu loin Le Goût! C'est le manque des Merveilles qui te rends désagréable ?

Écrit par : emiliacelina | mercredi, 19 août 2015

Répondre à ce commentaire

vos chamailleries sont le piment de votre couple !

Écrit par : liliplume | jeudi, 20 août 2015

Répondre à ce commentaire

Alors le mariage...comment dire...j'ai essayé 2 fois (si, si!) et bien en ce qui me concerne je suis affirmative dans la négative : pas une bonne idée, pas une bonne idée du tout même! Et dans ces contrées reculées où le mètre carré n'a pas un prix inabordable (pour peu qu'il soit en ruine, ça descends encore un peu!) tu peux même te payer le luxe de ne pas être marié, d'avoir chacun son "chez soi" et d'être continuellement invités l'un chez l'autre...c'est vachement mieux!
Elles rentrent quand les Merveilles? Avec leurs parents je suppose...mais c'est bientôt?

Écrit par : Lumières&papiers | vendredi, 21 août 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire