Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 01 octobre 2015

La compagnie saprophyte…

Je viens d’entendre une publicité pour une compagnie d’assurance.
Rien d’exceptionnel me direz vous.
Eh bien si. Du moins sur un détail.
Il s’agit d’une assurance dite « habitation », courante.
Mais alors ? Vous entends vous exclamer, lectrices chéries.
Eh bien, voilà.
Ce qui a attiré mon attention, c’est comme toujours un détail dans l’approche du discours.
Une compagnie fait appel à l’aspect impitoyable des statistiques et en tire une tarification qui leur permet de vivre et d’assumer les risques qu’elle est censée prendre en vous garantissant contre les éléments qui peuvent –ou non- vous frapper.
Du malfaisant qui fracture votre porte au voisin qui lave votre plafond à grande eau.
Rien que de très normal donc.
Là où ça me semble curieux, c’est ce que propose cette publicité :
«  Si vous n’avez pas de sinistre pendant trois ans, vous bénéficierez d’une réduction de 10% de votre prime »
La réduction augmente –un peu- si le nombre d’années sans incident croît.
J’ai écouté attentivement le speech du type.
Qu’en ai-je retiré ?
Ça : Vous payez votre prime. Si vous ne coûtez absolument rien à la compagnie, elle veut bien vous prendre moins de sous. Un peu moins. Très peu.
Tentez de faire ça auprès d’un mastroquet !
Ou il vous fout un coup de fusil ou vous plongez pour racket !
Bon, honnêtement –si si- je suis un peu de mauvaise foi.
Mais que voulez vous, il faut bien que je m’entraîne régulièrement au sophisme.
C’est mon péché mignon…

Commentaires

merci pour le saprophyte, pas facile à caser mais pour les mots croisés ça peu servir.

Écrit par : mab | jeudi, 01 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

Je croyais avoir un vocabulaire assez étendu, mais là !

Saprophyte, non mais ! tu as vu la définition ? mais comme dit Mab, ça peut servir.

Si je lis bien, tu en es au S dans le dico : statistiques, speech, saprophyte, sophisme...

Ah les cies d'assurance, toujours prêtes à vous piquer votre bel argent, ou beau neuro, mais plus réticente à couvrir un risque en totalité ( la fameuse franchise est une escroquerie patente)

Bon je ne me plains pas de la mienne ... 65 % de réduc pour Titine, c'est pas si mal !

Écrit par : Sophie | jeudi, 01 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

Encore un jeu de mot qui est passé à l'as...
Entre "ça profite", ce qui est le cas et "saprophyte", "qui vit en parasite ou en commensal sur les êtres vivants" ce qui est aussi le cas.
Bon tant pis.
Je n'aime pas expliquer les blagues de Toto...

Écrit par : le-gout-des-autres | jeudi, 01 octobre 2015

le jeu des bonus et bon point pour les enfants sages .......

Écrit par : maevina | jeudi, 01 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

Oh la la, tu penses qu'on n'avait pas vu ton jeu de mots ?

oups !!!

Tu nous en fais un tous les jours, et j'apprécie vraiment, mais il faut bien aussi commenter le corps du sujet, non ??? qui, en général et en particulier, explique le titre.

Écrit par : Sophie | jeudi, 01 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

Bon, ben je n'ai plus rien à dire... je pars à Zite.

Écrit par : Brin de broc | vendredi, 02 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire