Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 05 décembre 2015

L'émotion de censure...

« Et ma question est : après plus de huit heures d'affilée, qu'ont ils encore de nouveau à se dire ????????? »

Voyons, Liliplume ! Mais nous avons toujours un nouveau sujet de discussion ou un sujet de désaccord à régler !
Nous ne papotons pas !
Et d’abord, ce n’est pas huit heures d’affilée mais ça fera quarante-cinq ans d’affilée dans cinq mois que nous refaisons le monde.
Quarante cinq ans bientôt qu’Heure-Bleue et moi ne sommes pas d’accord sur notre meilleur des mondes et que chacun essaie de convaincre l’autre que c’est le sien le meilleur.
Les variations sur un thème aussi mince que la vision du monde étant comme les « Variations Diabelli », quasiment infinies, ça nous occupe depuis un moment.
Et encore, on n’a pas fait que ça.
Pas que « ça » non plus.
Il nous est arrivé de cesser de parler.
Parfois même pendant de longs moments car j’ai passé beaucoup de temps très loin de chez moi.
Quand on se jette des trucs à la figure, on se dit que c’est probablement grâce à toutes ces séparations que notre liaison a duré si longtemps.
Oui, il me plaît de penser que c’est une liaison, pas « une relation » ou « un ménage ».
De temps à autre nous en parlons pour arriver à la conclusion que nous ne sommes pas d’accord.
Et nous nous chamaillons…
Nous sommes en désaccord sur tant de sujets que nos chamailleries ne cesseront qu’avec la mort de l’un de nous.
Il me faut vous dire, lectrices chéries, qu’aucun de nous ne lâche l’affaire tant qu’un argument, aussi spécieux soit-il, vient à l’esprit du « pas d’accord ».
Il faut reconnaître qu’avoir toujours raison, c’est bien.
Surtout quand c’est vrai et qu’un seul des deux a raison.
Principalement quand c’est moi.
Mais quand les deux ont toujours raison, par principe donc, l’un est dans l’erreur.
Là où ça se gâte, c’est quand le rôle est alternativement tenu par l’une ou l’autre.
C’est là qu’on s’aperçoit que la réalité est cruelle, surtout quand les faits sont irréfutables.
Donc, Liliplume, tu vois que nous avons encore de longues heures de discussion devant nous.

Commentaires

Quand tu estimes que tu as raison , utilises-tu le 49.3 ?

Écrit par : Sophie | samedi, 05 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

On voit bien que tu ne connais pas HB...
49.3 -> Révolution et VIème République dans la foulée.

Écrit par : le_gout_des_autres | samedi, 05 décembre 2015

Saura-t-on un jour ce qui fait durer un couple ? Pour ma part je pense qu'il faut en tous cas une bonne dose de complicité et vous l'avez !
Bises.

Écrit par : lakevio | samedi, 05 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

Ouais, ben faut surtout une bonne dose de patience.
Chez les deux...

Écrit par : le_gout_des_autres | samedi, 05 décembre 2015

Il y a longtemps que je laisse croire à Cher et Tendre qu'il a raison , les enseignants ont toujours raison alors je laisse dire et plusieurs jours après , je lui dis " alors ? qui avait raison ? Là , c'est délicieux , il s'empêtre , déraisonne , essaye de me dire que ce n'était pas ça qu'il avait dit , bref , la mauvaise foi personnifiée !

Écrit par : Brigitte | samedi, 05 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

Se chamailler, c'est rigolo. Se foutre sur la tronche, nettement moins.
Nous aussi, souvent , on se chamaille. Des fois on s'engueule. Tant pis.

Écrit par : Berthoise | samedi, 05 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

Si le ton ne monte pas...oui, ça peut durer longtemps.
Mais tout de même...des fois vous êtes d'accord sur quelque chose, non ?

Écrit par : Brin de broc | samedi, 05 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

Ouais mais des trucs à nous comme le menu, le dessert.
Des trucs sérieux, quoi. ;-)

Écrit par : le_gout_des_autres | samedi, 05 décembre 2015

on s'est pas mal engueulé, toujours en essayant au maximum que les enfants n'entendent pas! Pas toujours réussi mais le plus souvent si! Maintenant , c'est très rare! En réfléchissant bien ... vraiment très rare ! Quand il est un peu de mauvais poil, je ne discute plus! J'attends que ça passe , et ça passe vite !

Écrit par : emiliacelina | samedi, 05 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

Ah ah vous me faites rire tous les 2 bavards impénitents que vous êtes.

Écrit par : mab | dimanche, 06 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

oui c'est vrai qu'il faut aimer discuter en fait ..............

Écrit par : maevina | dimanche, 06 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

Vous devriez mettre votre réveil à, disons, 5h30 et commencer tout de suite après le café, pour gagner du temps ! Mouarf.... Je crois que c'est Maevina qui a raison : vous aimez discuter. Voilà.

Écrit par : liliplume | dimanche, 06 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire