Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 14 avril 2016

Le guide du moutard...

Heure-Bleue est allée chercher Merveille.
Heure-Bleue a fait confiance à Merveille et l’a envoyée chercher le pain seule.
Oui ! Seule !!
Pendant qu’elles se livraient toutes deux à ces débordements, en esclave docile et silencieux –non, je ne parle pas tout seul, pas encore- j’ai préparé le déjeuner.
Des avocats suivis de légumes avec de la graine de couscous et un petit poulet.
Je me suis plié aux desiderata de Merveille, quoâââ…
Elles sont arrivées, Merveille, comme d’habitude a sonné comme une forcenée.
Comme d’habitude, j’ai ouvert la porte, regardé Merveille, pris un air dégoûté, dit « beurkkk » et refermé la porte avant qu’elle n’entre.
Je les ai quand même laissé entrer.
Le déjeuner pris, Merveille s’est lancée dans le jardinage, avec l’idée bien arrêtée de ressusciter l’hortensia en pot.
Efficace cette petite.
C’est l’Attila des fleurs. Elle coupe tout.
Maintenant le pot de l’hortensia a un air de désert sahélien.
Puis, avant de jouer, j’ai été désigné volontaire pour les devoirs.
Elle est très bien, douée pour les sciences et le discours spécieux.
Si elle peut aller dans un collège qui n’est pas en zone de guerre, elle finira à Normale Sup ou à l’X.
Nous avons joué tous les trois, d’abord au « yam ».
J’ai perdu haut la main.
Merveille n’a pas gagné. Ce n’est faute d’avoir essayé de tricher mais on n’a pas de dés pipés…
Puis à « la bataille ». Là j’ai gagné.
Elle a joué un moment avec la lumière de mes jours.
Heure-Bleue a trouvé qu’être l’élève de Merveille, c’est pas de la tarte.
Merveille a commencé à s’agiter alors Heure-Bleue l’a aidée à se déguiser en Grecque de l’Antiquité.
Merveille est alors une vraie merveille.
Elle a décrété qu’elle était Athéna.
Quand j’ai dit « arrête ça, ça Minerve », j’ai eu droit à « hin hin hin… Humour de papy, ça… »
Je me suis demandé si je n’allais pas la haïr.
Mais elle m’a fait un numéro de charme, entre « Liane de Pougy » et « Madame Récamier » sur la banquette en disant « regarde, papy ».
Alors, que voulez vous, lectrices chéries…
Nous avons dîné et je l’ai ramenée chez ses parents où P’tite Sœur m’a convié avec un sourire plein de dents à la changer pour la nuit.
Juste pour embêter sa grande sœur je suis sûr.
Nous avons réussi je crois à lui ôter des soucis trop gros pour elle pendant une journée…

Commentaires

La capacité de résilience des enfants est phénoménale, ne t'inquiète pas pour Merveille elle va gérer le gros souci

Écrit par : mab | jeudi, 14 avril 2016

Répondre à ce commentaire

Il faut toutes les astuces de papy et toutes les ruses de mamy pour permettre d'oublier.
Bravo à vous.
J'espère que les nouvelles sont bonnes.

Écrit par : Berthoise | jeudi, 14 avril 2016

Répondre à ce commentaire

une journée bien remplie, dis donc ! Merveille a du se sentir plus légère, c'est sur !

Écrit par : maevina | jeudi, 14 avril 2016

Répondre à ce commentaire

Cette journée a été une parenthèse agréable dans votre semaine. Merveille est une malicieuse mais très intelligente !

Écrit par : AGNES | jeudi, 14 avril 2016

Répondre à ce commentaire

contente de voir que la bonne ambiance est de retour dans la famille...tu as raison, si le pays s'arrange, elle ira loin cette petite. kiss.

Écrit par : Tarrah | jeudi, 14 avril 2016

Répondre à ce commentaire

Bien heureuse de lire ce compte-rendu d'une journée "c'était bien" comme dit HB;
C'est exactement ce qui était nécessaire à Merveille et je suis certaine que le soir, elle s'est repassé ces bons moments dans la tête...

Et le coup du pain, ça s'est bien passé, bon il faudrait que je demande à HB ?

Liane de Pougy et Madame Récamier, pas mal choisi comme comparaisons, bien que je préfère la seconde à la première ....

Écrit par : Sophie | jeudi, 14 avril 2016

Répondre à ce commentaire

Au fait , pourquoi penses - tu que Merveille n° 2 réclame ton attention uniquement pour faire "bisquer" n° 1...

Ben non, elle ne vous a que quelques instants, et elle profite, elle a raison.....

Écrit par : Sophie | jeudi, 14 avril 2016

Répondre à ce commentaire

Parce qu'on la connaît, tiens !

Écrit par : le-gout-des-autres | jeudi, 14 avril 2016

Eh ben, à te lire, moi aussi j'en oubliais le souci qui assombrit votre ciel ces jours-ci... Tu es efficace !
Je croise les doigts pour que ce ne soit rien de trop méchant, et je vous embrasse.

Écrit par : Milky | jeudi, 14 avril 2016

Répondre à ce commentaire

Que ce souci s'évapore le plus vite possible! Je l'espère de tout coeur

Écrit par : Coumarine | jeudi, 14 avril 2016

Répondre à ce commentaire

Les rôles ont été parfaitement distribués. Bravo !

Écrit par : lakevio | jeudi, 14 avril 2016

Répondre à ce commentaire

a vous lire dans le désordre , j'ai commenté chez HB en partie ce que j'avais lu avant chez toi !
J'espère que vous allez être vite rassurés et que les enfants vont vite récupérer une maman soulagée !

Écrit par : emiliacelina | jeudi, 14 avril 2016

Répondre à ce commentaire

ça a l'air d'avoir marché vu les activités...

Écrit par : livfourmi | vendredi, 15 avril 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire