Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 27 avril 2016

Hier je me suis califié.

Hier j’ai eu interro sur mes compétences papyesques.
Pour vérifier que ma formation de papy était encore à jour, on a commencé par me traîner dans la pluie, le froid et le vent jusque chez l’Ours & JJF.
Sans doute histoire d’être sûr que le papy obéissait encore correctement au cahier des charges en matière de respect des contraintes climatiques.
Puis, P’tite Sœur, pour une fois retirée à la surveillance jalouse de l’œil paternel, est allée avec Heure-Bleue et son alter ego dans un jardin.
Oui ! On a eu le droit de sortir seuls avec P’tite Sœur !
Je l’ai gardée à l’entrée du jardin  pendant qu’Heure-Bleue refaisait le chemin en sens inverse pour retrouver les pains au chocolat du « quatre heures » tombés de la poussette.
On est arrivé au toboggan pile-poil pour la douche.
Une fois à l’abri, P’tite Sœur a marché, couru, est grimpée sur un banc, tout ça, heureuse de n’avoir pas à faire preuve d’une prudence maladive.
Je n’ai rien dit à propos de « prudence maladive » pour éviter de me voir jeter un truc du genre « avec ton œil et tout ce que tu t’es cassé, t’es mal venu de parler de prudence… »
La pluie passée, on est retourné au toboggan et la petite sœur de Merveille a grimpé d’abord les marches qui y mènent.
Puis a failli abandonner l’idée d’escalader l’échelle à mi-chemin mais je lui ai dit où s’agripper et elle y est arrivée, fière comme Edmund Hillary sur son Annapurna.
Puis, après quelques courses nous sommes retournés chez les enfants.
Le test sur la validité de ma formation s’est poursuivi avec le test de câlin.
Puis, hélas, le test du caca.
P’tite Sœur est extrêmement attentive lorsqu’elle joue.
Il est donc toujours un poil trop tard lorsqu’elle dit « Papy ! Pipi ! »
On a beau courir jusqu’aux toilettes, la culotte est au mieux, un peu mouillée.
Elle le fut hier.
Elle fut aussi hélas, un peu plus tard « repeinte »…
La technique de nettoyage de cul de bébé n’a pas changé et, comme le vélo, ne s’oublie pas.
JJF étant quasi invalide, j’ai donné la preuve de mon savoir faire assez efficacement –fruit d’années de nettoyage de Merveille- pour que P’tite Sœur elle-même me fasse des câlins et me donne la main.
Même pour aller de la chambre à la cuisine.
C’est dire…
Je ne suis pas encore calife à la place du calife, mais je suis second calife…

Commentaires

Tu mérites une médaille c'est sûr!

Écrit par : mab | mercredi, 27 avril 2016

Répondre à ce commentaire

Tu as donc un contrat de qualification.
A bientôt le diplôme !!!

Écrit par : Sophie | mercredi, 27 avril 2016

Répondre à ce commentaire

Bon, je suis comme Lucky Luke, j'écris plus vite que mon ombre ! Je voulais écrire le contrat de calification, bien sûr.

Écrit par : Sophie | mercredi, 27 avril 2016

Répondre à ce commentaire

Tu es même cacalife si l'on t'en croit ! ^^
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | mercredi, 27 avril 2016

Répondre à ce commentaire

Excellent ,un papy que n'effraie point une culotte "repeinte", savoureux commentaires de Lakévio ,Célestine ,Sophie; ici , c'est le ciel qui s'oublie,et nous repeint de grelons ; rudement bien fait de me balader hier ;je croise les doigts pour JJF

Écrit par : epalobe | mercredi, 27 avril 2016

S'occuper du deuxième semble plus compliqué que pour l'ainé ; je suis un peu comme vous dans cette situation ma petite-fille 17 mois reste très rarement seule avec moi alors que son grand-frère 3 ans et demi m'est confié 1/2 jour/semaine voir plus selon mes disponibilités depuis ......

Écrit par : AGNES | mercredi, 27 avril 2016

Répondre à ce commentaire

Ouf, tu as passé l'examen non pas haut la main mais... les mains pleines ! Tout le monde est rassuré. Elle a l'air très mignonne Petite Merveille.

Écrit par : lakevio | mercredi, 27 avril 2016

Répondre à ce commentaire

ha ha ! Te voici promu, vous allez enfin pouvoir profiter de la petite loin des parents (c'est ainsi qu'on en profite le mieux)

Écrit par : liliplume | mercredi, 27 avril 2016

Répondre à ce commentaire

Bravo !

Écrit par : Berthoise | mercredi, 27 avril 2016

Répondre à ce commentaire

tu es étonnant ! J'admire ! ..... alors.... c'était bien ! Hein ?

Écrit par : emiliacelina | mercredi, 27 avril 2016

Répondre à ce commentaire

Alors, à vue d'oeil, tu remplis les tâches du cahier des charges comme il faut.

Écrit par : Livfourmi | mercredi, 27 avril 2016

Répondre à ce commentaire

Hier Cher et Tendre s'est occupé de Marceau , il l'a emmené dans un Monkey parc , bien pratique
Quand il pleut , toboggans , piscines à balles , jeux d'intérieur , et j'ai eu la paix , sa soeur est un cadeau , souriante , pas compliquée , les deuxièmes quoi !

Écrit par : Brigitte | jeudi, 28 avril 2016

Répondre à ce commentaire

Bravo, tu es au top !

Écrit par : Anita | jeudi, 28 avril 2016

Répondre à ce commentaire

Attention, le goût! Le gaga te guette!... Il faut se méfier des petites fi-filles... Même quand elles sont "merveilleuses"! Elles ont toutes un effet émollient fatal!!!!! ;)

Écrit par : Lapindanslemille | jeudi, 28 avril 2016

Répondre à ce commentaire

J'ai compris ça chez La Lumière de Tes Jours, vous avez gardé P'tite soeur sans son père !
Voilà, plus besoin de se demander pourquoi nous n'avons toujours pas, le 30 du mois, eu de mois de Mai...
J'suis bien contente pour vous...et pour elle !

Écrit par : Brin de broc | lundi, 30 mai 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire