Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 29 janvier 2017

Maintenant, la palme dort…

hiroshima-mon-amour-59-06-g.jpg

Vous savez quoi, lectrices chéries ?
J’ai de la peine d’apprendre qu’Emmanuelle Riva est morte.
Elle était belle dans « Hiroshima mon amour », la première fois que je l’ai vue.
Elle était impressionnante dans « Kapo », quand je l’ai vue au Champollion, pas loin de la fac.
Elle a été une magnifique Thérèse Desqueyroux quand j’étais ado.
A l’époque j’ai été surpris que Mauriac ait été lui aussi étouffé par les conventions…
Elle était vieille et malade dans « Amour » que j’ai regardé à la télé il y a peu.
Mais toujours belle.
Au cours de toutes ces années, une chose m’a frappé : Sa voix.
Elle avait la même voix aux Oscars que dans « Hiroshima mon amour ».
Sa voix n’a jamais vieilli.
Bon, d’accord, elle avait l’âge, elle luttait contre et il a gagné, comme toujours.
Elle va rater le prochain printemps.
Quant à moi, j’attends ce printemps avec impatience.
J’ai hâte, vraiment hâte, qu’il fasse assez beau temps pour pouvoir m’installer dans le jardin du « Musée de la Vie Romantique ».
Ce havre de paix ou le café est aussi mauvais qu’au Starbucks de la rue des Archives mais tellement plus beau.
Où les pépiements des oiseaux remplacent avantageusement les bavardages des « fashion victims » qui viennent du rayon « mode » du BHV…
Où les fleurs ont une plus grande place que les clients, ce que je trouve très bien.
Regardez ça, lectrices chéries, vous n’avez pas envie de boire un café ici ?

jardin vie romantique.jpg

800px-Musée_de_la_vie_romantique_2011.jpg

Commentaires

J'ai l'impression que chaque année je suis plus impatiente qu'il arrive ce fichu printemps.

Écrit par : mab | dimanche, 29 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

Pour moi Emmanuelle Riva fut la plus belle actrice de son temps. Elle avait l'intelligence que BB n'a jamais eu...

Écrit par : Jeanmi | dimanche, 29 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

Tu as tout dit sur E. Riva, belle Lorraine, intelligente, discrète.

Je te dirai que je suis toute contente de revoir le café du Musée de la Vie Romantique (la dernière fois que je l'ai fréquenté, c''était pour l'expo George Sand).

Le printemps tarde ici.... mais on est encore en Janvier !

Écrit par : Sophie | dimanche, 29 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

Il y avait un Starbucks rue des Archives. Il n'y a plus que des vêtements.Bon café au Carrefour, bon chocolat aux Marronniers.

Écrit par : Olivier | dimanche, 29 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

La lumière de mes jours me l'a dit.
Seulement voilà, le Starbucks de la rue des Archives a émigré... rue des Archives.
Au 5ème étage du BHV.
Où il continue de servir un café particulièrement mauvais...

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 29 janvier 2017

Je crois que c'est la première fois de ma vie que le printemps me tarde autant ... je voudrais que l'année ne soit faite que de mois de mai ... mais je rêve !!!

Écrit par : Francelyne 17 | dimanche, 29 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

Le lieu se prête au café et aux pensées qui vagabondent en toute tranquillité!

Écrit par : Livfourmi | dimanche, 29 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

oh! si ! j'aimerai bien ... et pourtant je n'aime pas le café !

Écrit par : emiliacelina | dimanche, 29 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

C'est un endroit très romantique.
j'adore.
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | dimanche, 29 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

La voix d'Emmanuelle Riva, sublime! Beauté, élégance, humanité...
Imagine, la voix d'Emmanuelle Riva dans ce lieu paisible...

Écrit par : la baladine | lundi, 30 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

Je le connais, ce joli coin de verdure, embaumé de roses et isolé du bruit de la rue... J'ai beaucoup aimé la classe et la voix d'Emmanuelle Riva.

Écrit par : lakevio | lundi, 30 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire