Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 23 avril 2017

Saute de tension dans le secteur…

Aujourd’hui, lectrices chéries, il fait froid.
Nous irons tout de même voter mais en grelottant.
Tornade va me mettre sur le flanc à marcher comme si elle était équipée d’un moteur de char.
Il est probable qu’elle va ponctuer chacune de mes plaintes d’un « c’est vivifiant » comminatoire.
Cela dit, ce matin elle semble un peu « barbouillée ».
Et ça, c’est particulièrement étonnant parce que pour « barbouiller » Tornade, faut s’accrocher.
Heure-Bleue a dit « Minou, prend lui sa tension ! »
Minou s’est exécuté.
Tornade, allongée telle une odalisque, mais habillée, m’a tendu un bras languide auquel j’ai attaché l’appareil.
La sanction a été « elle a trop bouffé ! »
Comme nous devons aussi surveiller la nôtre car nous ne prenons pas de médicaments, je l’ai fait.
D’un naturel zen, notre tension était « dans les clous qui vont bien ».
J’ai reposé l’appareil à sa place.
Et là, une pensée étrange m’est venue, tel un cheveu sur la soupe.
Figurez-vous, lectrices chéries que je me suis dit que quand on était plus jeune « on jouait beaucoup au docteur ».
Et avec enthousiasme.
Maintenant aussi « on joue beaucoup au docteur » mais avec des sphygmomètres.
C’est nettement moins intéressant…

Commentaires

Contente d'apprendre un nouveau mot !
J'adore.
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | dimanche, 23 avril 2017

Répondre à ce commentaire

C'est pas un sphygmomanomètre? Pour la tension?

Écrit par : la baladine | dimanche, 23 avril 2017

Répondre à ce commentaire

si c'est ça, mais pour être certaine de ne pas perdre une syllabe en route, j'appelle ça un tensiomètre....

Écrit par : Sophie | dimanche, 23 avril 2017

Faut lire TOUT l'article de Wiki... ;-)
("sphygmomanomètre" est une dénomination récente, jusqu'il y a quelques années, c'était encore un "sphygmomètre", un peu comme il y a peu "on était capable de" et maintenant "on est en capacité de" )

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 23 avril 2017

J'suis pas allée sur Wiki, je suis hypertendue (hypertension essentielle, disent-ils) :-p

Écrit par : la baladine | dimanche, 23 avril 2017

Répondre à ce commentaire

J'ai appris le mot il y a 58 ans exactement.
J'ai eu un problème d'arythmie cardiaque (déjà...)
Ma maman à eu peur (et moi aussi).
Le médecin est venu à la maison.
Je lui ai demandé.
Il m'a dit "ça s'appelle un sphygmomètre mon garçon".
Je n'ai jamais oublié.

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 23 avril 2017

Ben voilà! Je n'ai commencé à voir grimper ma tension il n'y a qu'une quinzaine d'années! :-)

Écrit par : la baladine | dimanche, 23 avril 2017

Répondre à ce commentaire

Dis donc, tu lui en as fait voir, à ta maman, quand même...

Écrit par : la baladine | dimanche, 23 avril 2017

Répondre à ce commentaire

chouettes les commentaires, sinon, j'allais aller voir ce que c'était sur internet. J'appelle ça un tensiomètre moi aussi.

Écrit par : emiliacelina | dimanche, 23 avril 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire