Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 15 juillet 2017

On œuvre pour la paix des méninges…

Nous avons regardé la télé plutôt vaguement, devisant sur l’accoutrement de Madame Trump et de Madame Macron.
Nous avons convenu que Madame Macron avait passé l’âge de s’habiller comme une adolescente.
Mieux, il est apparu qu’une Américaine, fut-elle d’origine européenne récente, était plus élégante qu’une Française.
Il fut question du dîner d’hier soir où je m’étais illustré par une réussite tout à fait surprenante.
Regardant les informations, Heure-Bleue a dit :
- Ils ont dîné à la Tour Eiffel hier soir…
- C’est du gaspillage, ils n’étaient que quatre avec le maître d’hôtel.
- Même pas sûr qu’ils se soient éclatés.
- Tu parles… Donald Trump n’aime que les hamburger…
Ai-je dit, un peu envieux quand même.
- Et les deux nanas font attention à leur ligne…
A surenchéri la lumière de mes jours.
J’ai dit bêtement :
- Au moins Macron à dû y prendre plaisir !
- Tu parles ! Il est austère ce mec !
Là je me suis inscrit en faux :
- Peut-on vraiment dire d’un mec qui couche déjà avec sa prof de lettres à dix-sept ans qu’il est austère ?
- Peut-on dire d’un mec qui couche encore avec sa prof de lettres à quarante ans qu’il n’est pas austère ?
Jeu, set et match pour la lumière de mes jours…

Commentaires

"Jeu, set et match pour la lumière de mes jours…"

je ne trouve pas.
Réparties équilibrées.
Chacun a raison.
Tout le monde est content.
Et surtout personne n'est blessé.
C'est bien.

Écrit par : Sophie | samedi, 15 juillet 2017

Répondre à ce commentaire

Moi je me demande comment elle fait la Brigitte pour ne pas avoir de graisse aux genoux, quoique à son âge j'avais encore des genoux pas trop mal.

Écrit par : mab | samedi, 15 juillet 2017

Répondre à ce commentaire

Extra !

Oui, enfin, ils sont quand même mariés o;))) (Je ne sais pas comment il y est arrivé, ce n'est pas vraiment fréquent). Disons que c'aurait été parfait avec Mélania, libérée de son encombrant époux et sans l'époux en question.

(J'ai revu la minute où il apparaît dans "maman, j'ai raté l'avion 2" vous vous en souvenez?

Je me demande si je n'aime pas encore mieux Depardieu (association d'idées... Via un film avec Depardieu et Nathalie Baye où celle-ci dînait à la tour Eiffel avec un fonctionnaire de l'ENA). Enfin, sorti de l'ENA.

Écrit par : Pivoine | samedi, 15 juillet 2017

Répondre à ce commentaire

N'empêche que décidément, suivre votre conversation doit valoir le déplacement. C'est vraiment pas mal !

Écrit par : Pivoine | samedi, 15 juillet 2017

Répondre à ce commentaire

Je ne sais pas ce qu'on peut dire d' "un mec qui couche avec sa prof de lettres à dix-sept ans" , mais on peut dire pour la dite prof que c'est du détournement de mineur par adulte ayant autorité .....

Écrit par : kitty | samedi, 15 juillet 2017

Répondre à ce commentaire

C'est vrai si c'est elle qui l'a dragué.
Si c'est lui, elle a juste succombé à la tentation.
Et la tentation, hein...

Écrit par : le-gout-des-autres | samedi, 15 juillet 2017

Très... trop court vêtue Madame Macron...
Assise et croisant les jambes on voyait presque sa petite culotte.
OK elle a de belles gambettes, mais maintenant qu'on le sait elle pourrait ajouter quelques centimètres à ses jupes et robes...
Enfin je dis ça pour son bien... personnellement je m'en fiche !

Écrit par : Françoise | samedi, 15 juillet 2017

Répondre à ce commentaire

Vous avez tous les deux le sens de la répartie, ce doit être un feu d'artifice bien souvent chez vous !

Écrit par : Colette | samedi, 15 juillet 2017

Répondre à ce commentaire

Hé bien moi , elle me fait du bien la Brigitte , épouser un jeunnôt n'est pas courant et rien que pour çà je la trouve chouette de braver l'opinion publique , une littéraire qui réfléchit , qui s'habille court pour faire plaisir à son mari, ( de belles jambes , il faut en convenir ) voilà plusieurs décennies qu'on n'avait pas vu ce genre de personnes .

Écrit par : Brigitte | dimanche, 16 juillet 2017

Répondre à ce commentaire

Yesss! :-))

Écrit par : La Baladine | dimanche, 16 juillet 2017

Complètement d'accord avec ce commentaire .

Qui décréte de la bonne longueur de jupe ?
N'est-elle pas celle qui convient au mieux â celle qui la porte ?
Plus âgée que Mme M je ne mets jamais de robe en dessous du genoux ou alors très longue .
Mes jambes sont fines et musclées par le sport ! ce qu'elle doit pratiquer pour garder cette forme .
Et surtout qu' elle continue de s'habiller comme bon lui semble .

Écrit par : GB | dimanche, 16 juillet 2017

Eh bien oui, d'après ce que j'ai lu, il participait à ses ateliers théâtre... Il allait chez elle avec d'autres élèves, il est tombé amoureux (elle était très jolie, j'ai vu quelques photos), ça arrive souvent... Tomber amoureux ou amoureuse de son ou sa prof (bien que mon fils ne s'imagine pas étant tombé amoureux de sa prof de latin ou d'histoire, lol), ... Et elle l'a repoussé un temps, puis a sans doute été séduite par son intelligence.

Et c'est quand sa famille à lui l'a éloigné (pour qu'il aille terminer ses études bac, khâgne, etc.) à paris qu'il a clamé qu'il ne la laisserait pas et qu'il l'épouserait. Et c'est quand il était à Paris, et qu'elle a quitté son collège jésuite qu'ils ont commencé à sortir ensemble.

Ca m'étonnerait qu'elle lui ait sauté dessus quand il était son élève, un prof sait ce qu'il risque quand il fait ça, bien qu'on ne soit plus à l'époque de Gabrielle Russier (tout dépend des parents, sans doute).

Personnellement, je ne sous-estime pas l'idée fixe d'un ado (bien que du temps où j'étais prof, je n'aurais pas su tomber amoureuse d'un élève, impossible !)

Écrit par : Pivoine | dimanche, 16 juillet 2017

Répondre à ce commentaire

Ah... Tu te rappelles Gabrielle Russier et "Mourir d'aimer",
la chanson d'Aznavour et le film de Cayatte...
M... ! Qu'on était jeune...

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 16 juillet 2017

"Drague", "tentation", "sauter dessus", "idée fixe", "austérité" etc. C'est étrange tous ces "qualificatifs" à propos d'une histoire d'amour.

Écrit par : La Baladine | dimanche, 16 juillet 2017

Répondre à ce commentaire

Tsss... Tsss...
La drague est une méthode d'approche vieille comme l'amour.
La tentation en est la prémisse.
L'idée fixe c'est l'autre façon de parler d'obsession.
On va dire que "sauter dessus" n'est jamais que la mise en musique de la chose.
Et tu sais bien que l'amour est quelque chose de sérieux...

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 16 juillet 2017

Mais tu sais bien que j'aime appeler un chat un chat...

Écrit par : La Baladine | lundi, 17 juillet 2017

Écrire un commentaire