Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 10 octobre 2017

Ma Cornelia vit sans ses arrhes…

De rien Mab
Je vous abandonne, lectrices chéries.
Ne pleurez pas !
Ne vous jetez pas par la fenêtre !
Ce n’est je l’espère que pour peu de temps.
Enfin, pour peu de temps si mon Orange ne me prend pas pour une pomme…
Demain, je prendrai Heure-Bleue par la main.
Si elle veut…
Et nous irons dans notre nouveau chez nous, lestés de toutes ces petites boîtes noires qui nous relient à vous.
De la main gauche, je porterai ces boîtes.
De la main droite, je tiendrai le téléviseur, qui ne pèse heureusement que deux mille cinq cents grammes.
De l’autre, que j’aurai volée à je ne sais qui, je tiendrai la main d’Heure-Bleue.
Voilà tout ce que j’ai à vous dire ce matin.
Ah si, peut-être…
Après avoir lu Célestine ce matin je m’apprêtais à vous poétiser à mort.
Vous parler de corps sage.
Vous causer de seins doux.
Vous dire tout sur les nez gros.
Versifier sur les corps beaux.
« Tout ça, quoi » comme disent souvent les députés depuis le mois de mai…
Bref, toutes ces choses que j’apprends sur les replis de vos âmes…

Commentaires

Moi, je piaffe, je trépigne, je chante, je ris !... Mes amis reviennent à Paris !
Bises et bonne installation.

Écrit par : lakevio | mardi, 10 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Hâte de te retrouver dans votre nouveau chez vous! Bon courage et ne lâche pas la main...

Écrit par : manoudanslaforet | mardi, 10 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Tu vas perdre quelques années et retrouver un morceau de ta jeunesse et toutes les bonnes choses qui vont avec.

Attention à ne pas perdre en route H.B. qui porte quoi ????

Écrit par : Sophie | mardi, 10 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Au fait, tu me fais peur : qu'as-tu appris sur les replis de mon âme ???? ouh la la, je ne sais pas écrire "neutre" ....

Écrit par : Sophie | mardi, 10 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

N’oublie rien pour te reconnecter.

Écrit par : mab | mardi, 10 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

J'espère que ça t'a donné des idées pour votre première nuit dans le nouveau chez-vous.
Allez tiens-la bien, Etienne Etienne (je parle de la box)
Et revenez vite
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | mardi, 10 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Allez dernière ligne droite avant le bonheur ! bon courage !

Écrit par : Colette | mardi, 10 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

vous allez en avoir des choses à nous raconter !

Écrit par : col/ang | mardi, 10 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

si tu tiens la main de Heure Bleue et que tu ne la lâches pas, tout ira bien
Et nous t'attendons, bien sûr

Écrit par : Coumarine | mercredi, 11 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Tu y réfléchiras à loisir pendant que tes pas te mèneront vers ton nouveau chez toi. Ces corps sages, ces seins doux, ces nez gros et ces corps beaux seront le sujet de ta prochaine note.

Écrit par : livfourmi | mercredi, 11 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Bonne et heureuse installation dans votre nouveau chez-vous o:)))

Écrit par : Pivoine | mercredi, 11 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

"Ces choses que j'apprends sur les replis de vos âmes"... Voilà qui m'évoque irrésistiblement ceci:

"Il me contemplait de ses yeux caressants, à longs cils, et murmurait, pour nous deux:
-Ah! C'est la rêverie de Narcisse enfant que la vôtre, c'est son âme emplie de volupté et d'amertume...
- Monsieur, lui dis-je fermement, vous divaguez. Je n'ai l'âme pleine que de haricots rouges et de petits lardons fumés."

:-p

Écrit par : La Baladine | jeudi, 12 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Colette, c'était pas mon truc.
Plutôt celui d'Heure-Bleue...

Écrit par : le-gout-des-autres | vendredi, 13 octobre 2017

Cher César et sa Cornelia : On vous attend !

Écrit par : mimazhan | vendredi, 13 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

En tous les cas, heureuse de voir que la connexion est bien établie.

Écrit par : Sophie | samedi, 14 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Nous savons que tu vas nous concocter un retour triomphant dans la blogosphère dès que tu auras récupéré tes deux moitiés d'orange...

Écrit par : Gwen | samedi, 14 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

???????????????????????????????????

Écrit par : mab | dimanche, 15 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Ça vient, on a un milliard de cartons à dépiauter...

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 15 octobre 2017

Un milliard n'exagère pas.

Écrit par : mab | dimanche, 15 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Bon... Cent millions...

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 15 octobre 2017

Écrire un commentaire