Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 14 janvier 2018

La solitude, ça n'existe pas...

Lectrices chéries, avez-vous une idée de ce qui fait qu’Heure-Bleue et moi sommes restés mariés si longtemps ?
Bien sûr, il y l’amour.
Mais, il y a plus.
Avec elle je ne me suis jamais ennuyé.
Elle me dit qu’elle non plus ne s’est jamais ennuyée avec moi.
Pour être honnête, c’est surtout parce que quand je ne fais pas une bêtise, elle en dit une…
Hier, en citoyens avisés, nous sommes allés faire des courses vers les Batignolles.
Mais, en badauds avisés, nous sommes passés au cimetière de Montmartre.
Un attroupement a attiré notre attention.
L’attroupement avait évidemment pour centre la tombe de Michel Berger, là où France Gall est allée le rejoindre ainsi que sa fille.
Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas vu une telle foule de curieux.
Le moins qu’on puisse en dire c’est que le recueillement n’était pas de mise.
Seule une femme, un peu éloignée de la tombe, semblait éprouver un réel chagrin.
Tous les autres sacrifiaient à la mode du « selfie » de façon indécente.
Nous nous sommes approchés.
Un ruban accroché à une couronne arborait fièrement « La rédaction de Gala ».
J’ai pensé avoir la berlue alors j’ai pris une photo.
J’ai regardé de nouveau.
Il y avait bien écrit ça sur le ruban.
Nous nous sommes éloignés un instant puis la lumière de mes jours, attirée par je ne sais quoi, s’est approchée de nouveau.
J’ai vu une fausse blonde qui m’a rappelé quelque chose.
Oui, c’était bien elle.
J’ai tapoté le bras d’Heure-Bleue pour qu’elle la regarde.
C’est à ce moment là qu’elle a dit « Je suis sûre que Véronique Sanson est venue vérifier qu’elle était vraiment morte ! »
À voir le regard noir que la fausse blonde a jeté à la lumière de mes jours en détalant « comme un pet sur une toile cirée », j’ai été sûr que c’était elle…
Puis nous sommes ressortis et avons remonté le boulevard jusqu’à la place Clichy.
Là, une femme que nous avions vue dans l’attroupement nous a demandé où était le métro.
Et on s’est aperçu que la solitude est dévastatrice.
En quelques minutes nous avons appris que cette femme était veuve, que son mari était mort d’un AVC à quarante-quatre ans, que depuis neuf ans elle était seule.
Je lui ai dit :
- Hé bé ! Il va être temps de faire quelque chose !
- Je n’ose pas…
A-t-elle dit d’une voix triste.
Je lui ai indiqué le chemin pour aller à Saint-Lazare à pied, Heure-Bleue lui soutenant que ce n’était pas si loin et lui ferait du bien.
La lumière de mes jours m’a dit « La solitude, c’est vraiment triste… »
Elle fait de ces découvertes, parfois…

20180113_163742.jpg

Commentaires

C'est bien de reconnaître que vous avez une chance folle de ne pas vous ennuyer ensemble et d'être complémentaires.

Ce qui n'arrive pas à tous les couples qui s'ennuient ensemble plus encore que s'ils étaient seuls.

Et c'est pour cela aussi que vous n'avez pas besoin de regarder la télé ou d'écouter la radio pour ne pas être assourdis par le silence.

Il faut une grande force de caractère pour vivre seul.

Je voulais dire aussi que je préfère Véronique Sanson à France Gall. Je ne savais pas qu'HB pouvait être un peu garce de temps à autre. Ouh la vilaine. (rires)

Écrit par : Sophie | dimanche, 14 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

Où Gala va faire sa pub...Même dans les cimetières...
Je comprends maintenant pourquoi Johnny n'a pas voulu se faire enterrer sur le sol de la métropole, pour éviter cette curiosité morbide, malsaine.
ps : je gage que si vous, vous avez reconnu Véro, un paparazzi l'a peut-être vue aussi et l'a sûrement prise en photo. Devaient en avoir en embuscade. Ptêtre que vous allez vous retrouver dans Gala...Ha, ha... Ne me dis pas qu'elle a entendu ce qu'a dit HB ? Pauvre...Elle aurait dû mettre une perruque brune.

Écrit par : julie | dimanche, 14 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

Elle a entendu...

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 14 janvier 2018

En tout cas il se passe toujours quelque chose aux g... euh chez le Goût et heure-bleue.
Et non non plus on ne s'ennuie pas à lire vos pérégrinations. ;-)
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | dimanche, 14 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

Ah mince ! J'aurai beau me poster au Vogelenzang (le cimetière d'Anderlecht), je ne risque pas d'y voir une célébrité ni une couronne de fleurs de Flair l'hebdo (l'équivalent de Gala à peu près pour le niveau intellectuel).

C'est vraiment bien que vous ayez déménagé. Nous non plus on ne s'ennuie pas o;)))

Écrit par : Pivoine | dimanche, 14 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

Une grande découverte ! ne l'oubliez pas lorsque vous croiserez des solitaires qui ont osé sortir. Les autres se cachent aux heures où les couples se promènent.

Écrit par : camille-madeleine | dimanche, 14 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

C'est une chose que nous n'oublions jamais.
Pour avoir connu...

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 14 janvier 2018

je ne voulais pas être blessante, je suis juste à fleur de peau. Bonne semaine.

Écrit par : camille-madeleine | dimanche, 14 janvier 2018

Je te rassure, on ne s'est pas sentis blessés.

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 14 janvier 2018

Une couronne de Gala !!!!!!!! n'importe quoi !!!
HB a la dent dure mais je crois qu'elle n'avait pas tort !!!

Écrit par : Colette | dimanche, 14 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

oh! Le Goût ..... ta réponse à la solitaire !!!!!! Tu es bien comme ton père....mais HB n'est pas mal non plus !

Écrit par : emiliacelina | dimanche, 14 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

J'aime bien lorsque Heure Bleue parle un peu fort... Pour la dent dure et les traits d'esprit, vous faites la paire !

Écrit par : lakevio | lundi, 15 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire