Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 20 octobre 2019

Le sein doux, le corps sage et le pied de biche.

On m’a réveillé tôt ce matin.
On m’a secoué.
- Minou ! C’est horrible !
La lumière m’a dit ça en se collant contre moi et en me prenant la main.
- Quoi donc ma Mine ?
- J’ai rêvé que tu étais mort !!!
- Hmmm…
- Je t’assure ! C’était horrible.
- Je suis mort de quoi ?
- Tu étais tombé et tu t’étais fait écraser par le métro et je ne pouvais rien faire !
Là, j’ai été rassuré, ça ne pouvait être qu’un rêve car elle ne prend jamais le métro.
- En plus on était jeune, Minou !
Je sentais qu’elle regrettait le gaspillage de toutes ces années à venir, ces bêtises à faire que nous aurions ratées.
Pour la rassurer j’ai dit :
- Bon, il est trop tard pour mourir jeune, maintenant…
Elle a soupiré et ajouté, toujours me tenant la main :
- Tu peux prendre toute la place dans le lit si tu veux.
Là je me suis dit que c’était grave cette affaire et que peut-être j’étais mort pour de bon.
Quand même, prendre toute la place dans le lit n’était pas un cadeau anodin.
Habituellement, franchir par mégarde la ligne imaginaire qui partage nos fiefs plumardiers respectifs donne lieu à des grondements, une avalanche de coups de pieds et de mains repoussées sans ménagement.
Oui, quand je dors au côté de la lumière de mes jours, mes mains ont leur vie propre et se promènent toutes seules.
Je dois rêver à de ces trucs…
Bref, la surprise de ce cadeau m’a complètement réveillé et j’ai posé l’autre main sur sa hanche.
Elle s’est serrée plus fort contre moi.
Hélas, j’ai encore dû rêver car elle a dit :
- Hmmm… Dodo maintenant
C’était bien aussi et je me suis rendormi.
Mais le matin arrivait et ça n’a pas duré alors je me suis levé.
Du coup il me va falloir, après avoir préparé le petit déjeuner, m’atteler à ce fichu devoir…

Commentaires

Je suis sûre que tu as déjà ta petite idée.

Écrit par : Livfourmi | dimanche, 20 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

Ah ah que tu es drôle! J'adore vraiment cette façon de raconter les petits moments partagés (avec plus ou moins de bonheur :-))
j'en oublie de dire bonjour!
Bon dimanche en tout cas!

Écrit par : Ambre Neige | dimanche, 20 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

Un mauvais rêve qui t'a permis de te rapprocher un peu. :)
Mon ex rêvait que je le trompais, et me faisait la gueule toute la journée, voire plus...

Écrit par : Fabie | dimanche, 20 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

Comme si les punitions de l'hypnotiseur n'avaient pas suffi... lol.

Encore des devoirs...

Écrit par : Pivoine | dimanche, 20 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

(C était le moment d en profiter ...ce n est toutes les nuits qu' elle va faire un cauchemar horrible au point detedemander de "coller"!
Je suis comme toi ...je pense au devoir alors que je viens de commencer à tricoter une robe de poupee vue sur internet qui me plait beaucoup et que je n ai pas envie de poser les aiguilles....... je pense NOËL!

Écrit par : Emiliacelina | dimanche, 20 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

Voilà un intermède qui fait voir la vie en rose, malgré la pluie et la grisaille persistantes...

Écrit par : Sophie | dimanche, 20 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

C’est adorable tout ça.
J’adore le « là je me suis dit que c’était grave ».
Pour le devoir, il m’a paru compliqué tant que j’ai failli botter en touche!

Écrit par : Val | dimanche, 20 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

vous êtes adorables tous les deux (je me répète, je sais ;-))

Écrit par : Adrienne | lundi, 21 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

j'étais en train de lire ton article d'hier et piquée par la curiosité je viens lire celui ci...je suis explosée de rire !!!!!!!!!!!!!ce que je préfère c'est la fin...dodo maintenant.... hi hi hi hi...

Écrit par : Charlotte17 | mercredi, 23 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire