Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 02 mars 2020

Devoir de Lakevio du Goût N°28

devoir de Lakevio du Goût_28.jpg

Cette toile me raconte une histoire...
Et à vous, que dit cette toile d’Aldo Balding ?
Dites lundi ce que cette image vous inspire…

 

« Ben mon colon ! Elle en fait, une tête ! »
C’est la première réflexion qui m’est venue à l’esprit quand je suis entré dans ce restaurant.
J’arrive tard, peut-être même le service est-il terminé, mais j’ai faim.
J’ai faim de tant de choses…
Je ralentis dans la rangée, j’avance plus lentement en la regardant.
Je lui trouve un air décidément trop « pincé » mais c’est probablement parce qu’elle bout intérieurement.
Ça lui donne un air peu aimable, un air qui ne pousse pas à l’aborder.
Je ne sais pas ce qu’elle rumine, je suis sûr qu’elle rumine.
Je suis indécis quant à ce qu’elle fait réellement, assise là.
Attend-elle un convive ?
Un commensal lui aurait-il fait défaut ?
Puis, regardant la table avec un peu plus d’attention je remarque la coupelle, celle qui dit qu’une addition a été déposée là.
J’avance d’un pas de plus en plus lent en continuant à m’interroger.
La coupelle, que je vois clairement maintenant, ne contient que le ticket de caisse, une minuscule « facturette ».
Le repas est donc terminé.
Devant elle, deux verres, un verre à vin, vide, et un autre plus grand, contenant encore un peu d’eau.
En y réfléchissant un peu, je me dis qu’elle a déjeuné seule.
Mon dieu, cette tête !
Ça n’incite pas à lui conter fleurette…
Pourtant, malgré cet air renfrogné je lui trouve quelque chose d’extrêmement tentant.
Peut-être parce qu’elle porte un chignon désordonné, j’ai toujours aimé les chignons.
J’ai toujours aimé les voir se défaire sous des mains expertes.
Je suis sûr que quand elle se prépare pour la nuit, elle a dans la salle de bains ces gestes que j’ai toujours trouvés magiques dont je me suis toujours demandé comment les femmes y parviennent.
Les bras relevés et les mains derrière la tête, brodant avec talent des cheveux qu’elles ne peuvent pourtant voir.
C’est le plus bel exemple que je connaisse de ce que certains appellent « proprioception », quoi que cela veuille dire…
Et puis, avançant toujours lentement entre les deux rangées de tables, je remarque sa peau.
Une peau délicieusement claire qu’on a envie de toucher.
Elle a vraiment de jolies épaules.
Plus près j’entends son souffle contraint par la colère quand elle expire par le nez.
Alors j’ose :
- Il n’est pas venu, hein…
Elle lève la tête vers moi et lâche, toujours en colère :
- Non… Il n’est pas venu, ce lâche…
Un peu refroidi, je tente tout de même, tenté par ce mouvement délicat des épaules quand elle m’a regardé :
- Un autre café ? Malgré tout ?
Elle regarde de nouveau la rue au travers de la vitrine.
Mon dieu ces épaules !
Elles donnent envie de passer doucement le bout des doigts dessus.
Elle se retourne et me dit, un peu réservée tout de même :
- Merci, avec plaisir…
C’est là que je vois qu’elle a de magnifiques yeux bleus.
Je voudrais tant qu’elle abandonne cette réserve et me permette de lui offrir plus qu’un café.
Je suis sûr qu’elle aussi a tant à offrir…

Aahhh… Faire en sorte qu’elle offre, obtenir la permission de recevoir ce cadeau et lui en offrir un qui lui agréera…

Commentaires

Adrienne tente de sonder les mystères de l'idée de couple...
C'est là :

https://adrienne414873722.wordpress.com/2020/03/02/a-comme-amour-2/

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Offrir plus qu'un café ? Qu'en termes délicats ces choses sont dites…
mais à mon avis elle est rassasiée des hommes… et comme lui il a très faim…
Faudra se contenter d'un café !
De mon côté, c'est par là :
https://alainx3.blogspot.com/2020/03/fausses-rencontres.html

Écrit par : alainx | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

quel tombeur ;-)

Écrit par : Adrienne | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Alainx nous conte une histoire de phéromones...
On peut, on doit la lire ici :

https://alainx3.blogspot.com/2020/03/fausses-rencontres.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Heure-Bleue nous explique que comme "la famille élargie" la notion de "couple élargi" est pertinente...
C'est là :

http://heure-bleue.blogspirit.com/archive/2020/02/28/28eme-devoir-de-lakevio-du-gout-3147367.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Sylvie de L nous conte la naissance possible d'une idylle.
Idylle étrange mais idylle possible tout de même.
Certaines commencent par un pugilat...
C'est là :

http://etcaeteraet.canalblog.com/archives/2020/02/29/38064456.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Délia a l'observation militante, ce lundi.
C'est là :

https://deshirondellesetdespapillons.blogspot.com/2020/03/la-cruche-du-bout-de-la-table.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Oh, joli. Sensuel. Délicat.

Écrit par : val | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Gwen nous donne une leçon de largeur de vue remarquable
C'est là qu'il faut absolument lire :

http://bourlingueuse.canalblog.com/archives/2020/03/02/38068428.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Tu restes, au moins sur le papier, un incorrigible rêveur pour ne pas dire plus si affinités.

Écrit par : heure-bleue | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Je le trouve bien joli ce texte....

Écrit par : Ambre | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Val nous raconte un moment vécu par tous à un moment ou un autre.
Un moment pas drôle, de quelque côté de l'hsitoire qu'on soit.

C'est là :

http://motsdeval.canalblog.com/archives/2020/03/01/38068622.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Un qui m'aurait bien tenu compagnie si seulement il était arrivé plus tôt !

Écrit par : delia | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Je ne sais pas si Ambre-Neige fait bien la cuisine mais elle a un talent incontestable pour nous présenter le dessert...
A moins que ce ne soit un café.
Un café délicieux : Un "café des pauvres"...
C'est là :

http://enviededouceur.canalblog.com/archives/2020/03/02/38069355.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Et si elle avait été brune ?
Joli texte tout en finesse.

Écrit par : SdL | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Si elle avait été brune ? Ca n'aurait pas marché... Il n'aime que les rousses !
Pas vrai Le Goût ?

Écrit par : Gwen | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Mais non, je ne suis pas si sectaire.
C'est juste que je me sens attiré par les femmes en général mais que les rousses suscitent chez moi une émotion aussi immédiate qu'inattendue.

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 02 mars 2020

Les cheveux dorés, la peau laiteuse, les yeux bleus,
elle a tout ce que tu aimes.
Tous les espoirs sont permis.... à suivre

Écrit par : Sophie | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Y'en a des qui aiment les défis.

Écrit par : Berthoise | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Colombine nous présente une image du couple et une version du mariage particulièrement enthousiasmantes.
Je me demande si ce n'est pas comme ça qu'on a rempli les monastères...
C'est là :

http://demainestunautrejour.eklablog.com/

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

:)!!!!!

Écrit par : emiliacelina | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

tu es vraiment optimiste toi !! Elle n'est pas rousse au fait, mais chatain avec des mêches blondes.

Écrit par : ang/col | lundi, 02 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Si tu pars vaincu(e) d'avance, ce n'est même pas la peine de partir ! ;-)

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 02 mars 2020

J'ai encore loupé le coche cette semaine...et je n'ai même pas un mot d'excuse à faire signer... ;-)
Mais tu parles si bien des chignons (entre autres)...Tu m'as fait penser à la chanson de Serge Lama « la salle de bains »
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : celestine | mardi, 03 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire