Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 08 mai 2020

38ème devoir de Lakevio du Goût.

En cherchant chez Harold Harvey une œuvre qui au moins m’inspirerait pour le « devoir de Lakevio du Goût », j’ai vu celle-ci :

devoir de Lakevio du Goût_38.jpg

Elle a immédiatement attiré mon attention car elle est liée à un souvenir qui aujourd’hui me fait sourire mais qui m’a terriblement mortifié et frustré quand est survenu l’évènement.
Je suppose que vous aussi aurez quelque histoire à raconter à propos d’enfants, de jeu de billes ou simplement de campagne…

Commentaires

merci!
je ne connais rien au jeu de billes, je vais devoir inventer autre chose ;-)

Écrit par : Adrienne | vendredi, 08 mai 2020

Répondre à ce commentaire

Joffo ?

Écrit par : delia | vendredi, 08 mai 2020

Répondre à ce commentaire

Très beau dessin...et que oui des souvenirs de jeux le soir en rentrant de l'école. Je mettais en place des circuits dans mon jardin. Et puis il y a avait les collectionneurs de billes.
Comment elle s'appelait déjà la grosse bille ? Le calot, non ?

Écrit par : Loïc | vendredi, 08 mai 2020

Répondre à ce commentaire

Oui, c'est ça, le calot
Depuis, j'ai découvert avec mon fils (petit) qu'il existe toutes sortes d'autres billes, comme des billes plates de toutes les couleurs :-)

Écrit par : Ambre | samedi, 09 mai 2020

Répondre à ce commentaire

Le billes de terre cuite peinte, c'était "les billes".
Les billes de verre de même taille avec in filet de couleur à l'intérieur, c'était "les cales".
Et les grosses billes de verres magnifiques c'était de fait "les calots".
Tu vas voir lundi, j'étais bon aux billes.

Écrit par : le-gout-des-autres | samedi, 09 mai 2020

Écrire un commentaire