Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 29 janvier 2022

Il faut bien faire son boulot…

20210328_164646.jpg

Ce matin, je me suis mis à chantonner l’air de « La flûte enchantée » dit air de « La reine de la nuit ».
Puis, vous savez bien comme les pensées cheminent, je me suis dit « Mais pourquoi diable cet air de Mozart m’a-t-il traversé l’esprit ? »
Pris d’une illumination soudaine agrémenté de la sensation délicieuse que ça allait faire bondir la lumière de mes jours j’ai dit, à haute voix cette fois, « mais pourquoi ai-je cet air de « La flûte enchantée » dans la tête, ce matin ? »
Heure-Bleue m’a répondu « Je ne sais pas Minou… »
Je me suis tapé le front du plat de la main et me suis écrié « Mais bien sûr ! C’est la publicité du riz Taureau ailé ! »
J’ai gagné, ça l’agace depuis la deuxième fois que j’ai sorti cette ânerie digne d’un téléspectateur de CNews.
« Tu me permettras de ne pas sourire… » m’a dit d’un ton pincé la lumière de mes jours.
Je n’avais rien à vous dire aujourd’hui, alors je m’empresse de vous faire part de cette nouvelle d’importance.
Ah si ! Une information m’aurait fait rire si elle n’était le signe que dès qu’une grosse bêtise risque de se produire, l’humanité est partante pour une boucherie.
Notre ministre de la Défense, qui semble justement ne pas avoir une mémoire d’éléphant, a annoncé ce matin que, montrant son respect de ses engagements, face aux 750.000 soldats de la Russie, la France allait « envoyer d’ici peu quelques centaines de soldats en Roumanie. »
Prudente tout de même car si la Roumanie a une frontière commune avec l’Ukraine, entre la Roumanie et la Russie, il y a l’Ukraine, la Moldavie et la Mer Noire…
Histoire d’éviter quand même la désagréable impression d’envoyer une caissette de poulets vivants directement chez « Père Dodu »…

20210328_164608.jpg

Heureusement il y a quand même ça :
J’ai oublié de vous dire que j’ai retrouvé et mis précieusement dans un carton ce disque.
C’est une pure merveille et en plus il n’est même pas abîmé par toutes les années qu’il a passées sous le diamant de mon « phonolecteur » comme on dit quand on évite d’utiliser « électrophone », cette charrue qui fait penser à Teppaz recreusant un sillon qu’il ne fallait surtout pas modifier…

schwartzkopf_fischer.jpg

Commentaires

Imaginer vos taquineries (enfin...surtout la tienne) au milieu des cartons me réjouit :-)
Par contre, la fin de ton billet, un peu moins :-(

Écrit par : Praline | samedi, 29 janvier 2022

Répondre à ce commentaire

Euh... je n'avais pas vu le dernier paragraphe, je m'étais arrêtée au père Dodu ! (tu l'as rajouté hein ?!) :-)

Écrit par : Praline | samedi, 29 janvier 2022

Oui, tellement précieux ce disque...

Écrit par : Do | samedi, 29 janvier 2022

Répondre à ce commentaire

Quelqu'un qui apprécie Élisabeth Schwarzkopf, ne peut pas être foncièrement mauvais…
ou alors c'est qu'il a le Teppaz trop près du Père Dodu !

(Mais sinon « vaincre le yoga par le stress » j'adore !)

Écrit par : alainx | samedi, 29 janvier 2022

Répondre à ce commentaire

c'est malin! me voilà à chantonner l'air de la reine de la nuit, qui va encore me trotter dans la tête jusqu'à demain ;-)

Écrit par : Adrienne | samedi, 29 janvier 2022

Répondre à ce commentaire

https://www.youtube.com/watch?v=aLwKnFBnATo&ab_channel=alucard4686
Edda Moser, c'est les voisins qui vont jouir :-)

Écrit par : Adrienne | samedi, 29 janvier 2022

Tu m'as fait penser à Omar Sy dans « intouchables », quand Cluzet lui fait écouter les Quatre Saisons.
-Mais je connais ça !... Vous êtes bien aux Assedics de Paris, votre attente est d'environ trois ans...
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : Célestine | samedi, 29 janvier 2022

Répondre à ce commentaire

Un tourne disques... vous avez de la chance ! Je n'ai même plus de lecteur de cd ni de dvd... je préfère qu'on laisse les Ukrainiens se démerder avec les Russes. Et je plains plutôt les Russes.

Écrit par : Pivoine | dimanche, 30 janvier 2022

Répondre à ce commentaire

Schubert, Shwarzkopf, c'est la garantie d'un bon moment.

Écrit par : Berthoise | mercredi, 02 février 2022

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire