Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 13 septembre 2020

Comme disait Coluche « Des fois, tu te demandes… »

Hier nous sommes allés voir les enfants.
On a eu du mérite.
Le 95 avait décidé qu’il ne passerait pas pour ne pas déranger les « Gilets Jaunes » alors nous avons fait à pied la moitié du trajet vers Saint-Lazare.
Au passage nous avons vu passer une engeance normalement supprimée depuis la mort de Malek Oussekine, ce jeune homme handicapé tué par un « voltigeur » et rétablie par Mr Castaner à l’occasion des manifestations de « Gilets Jaunes ».
Nous avons donc vu passer ces équipages à moto, un pilote menant un cavalier expérimenté, champion de la matraque au vol, apparemment heureux « d’aller à la castagne »…
L’anniversaire de l’Ours fut fêté sans excès, l’état de « ma fille » ne se prêtant pas vraiment à la fête.
Puis nous sommes revenus tranquillement et assez tard pour qu’on ne trouve plus de pain.
Évidemment, il nous a fallu faire encore la moitié du chemin à pied entre Saint Lazare et la maison.
C’est au cours de ce bref voyage en bus que nous avons pu constater que la compréhension des recommandations gouvernementales était parfois étrange.
Un passager était assis, sans masque au mépris des arrêtés préfectoraux.
Ô surprise, le type a mis son masque.
Pour descendre du bus…
Nous sommes descendus près de l’entrée de la rue Lepic et avons déambulé jusqu’à la maison.
C’est là qu’un type, « un vieux » d’après moi jusqu’à ce que la lumière de mes jours me dise qu’il avait « dans nos âges », s’est retourné sur une remarque d’Heure-Bleue.
Je me méfie des remarques d’Heure-Bleue en public depuis des vacances au bord de la Méditerranée, mais bon, je suis marié avec elle…
« Le vieux » a dit « C’est à moi que vous parlez ? »
J‘ai évidemment dit « Ben oui… Le masque c’est pour tout le monde… Vous avez plus de onze ans il me semble… »
Il s’est lancé dans une explication fumeuse de laquelle il ressortait qu’un professeur de ses connaissances avait dit que c’était une foutaise, etc. et que tout ça n’était qu’une invention pour nous asservir...
Quand je lui ai dit « la loi m’emmerde autant que vous mais c’est la loi, il faut s’y plier, c’est ainsi… »
Il répondu « C’est n’est pas une loi ! Sortez-moi l’article de loi ! »
Je me serais volontiers embarqué dans une explication sur les fondements juridiques des arrêtés préfectoraux ayant force de loi mais Heure-Bleue a préféré briser là…
Et ce qu’Heure-Bleue veut, le Goût veut.
Mais ça a quand même été un chouette samedi, animé et tout, avec manifestation qui dérange, chamaillerie avec des inconnus, tout ça…
Bref, c’était bien…

Commentaires

Maintenant il faut se méfier lorsque l'on fait des réflexions, celui là a discuté, d'autres se montrent violents dès la première remarque...
Et pourtant lorsque l'on respecte le règlement, et que les autres ne le font pas, cela énerve !

Écrit par : Fabie | dimanche, 13 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

On est en plein burlesque mais...je n'ai pas envie de rire.

Écrit par : Nina | dimanche, 13 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

je suis allée au Ldl à Soulac pour acheter du pain. Un peu pressée je suis entrée dans le magasinau pas de course (enfin, ce qui pour moi veut juste dire vite) et devant le rayon une dame près de moi semblait me parler derrière son masque. Je lui demande: pardon? elle me dit: oui! vous n''avez pas de masque! Ohhhh! zut! je l'ai oublié dans la voiture et je ne m'en suis même pas rendue compte! Je ressors! Au retours ' masquée, je revois la dame aux rayons légumes à côté du pain . Je lui dis: merci de m'avoir rappelée à l'ordre, c'était vraiment un oubli, je ne suis pas coutumière du fait. Et derrière notre masque, on s'est sourit des yeux!
C'est bien quand on sent rien qu'à leur ton, que les gens ne son pas gressifs.

Écrit par : Emiliacelina | dimanche, 13 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Quand ce n'était que "conseillé" dans mon "Casino",une bonne majorité ne se masquait pas. Le maire oblige désormais à se masquer dans les rues commerçantes et magasins.

Écrit par : Nina | dimanche, 13 septembre 2020

Les lois ne sont pas toujours écrites par les gens les plus vertueux.

Écrit par : M.C. | dimanche, 13 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Nous n’étions pas samedi hier ?
Ici, c’est bien plus paisible. C’est une grande chance pour nous.
Bon courage

Écrit par : Anita | dimanche, 13 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Si bien sûr !
Sinon il n'y aurait pas eu de "Gilets Jaunes". ;-)

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 13 septembre 2020

nous avons passé toute la journée , tranquilles, au jardin, loin des fureurs du monde

Écrit par : ang/col | dimanche, 13 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Cela dit, il y a de quoi se poser des questions sur tout ça quand même...
Mais c'est pas pour défendre ton inconnu chamailleur...
C'est juste pour ne pas tout avaler sans réfléchir. ;-)
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : celestine | dimanche, 13 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

« Ce qu Heure Bleue veut
Le Goût le veut « 

Mais que c est beau, que c est bien,comme vous avez raison
Que les hommes, tous les hommes de la terre fassent de même...vite

Bonne semaine à tous deux

Écrit par : Bicounette87 | lundi, 14 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire