Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 03 octobre 2014

Le lendemain elle était somnolente…

J’étais ce matin en train de « feuilleter » d’une souris distraite la revue d’informatique  à laquelle je suis abonné.
Cette revue parle ordinairement de trouvailles en matière de technologie, parfois de logiciel et me conforte régulièrement dans mon opinion que les gens qui écrivent dans ces revues sont vraiment des journalistes.
La meilleure preuve en est qu’ils connaissent aussi mal leur sujet que la grammaire.
Cette petite pique a uniquement pour but de faire bondir de rage Liwimy que je n’ai pas lue ni vue depuis longtemps.
Exceptionnellement cependant, ce matin un article traitait du temps perdu à se conformer aux exigences de la « Commission générale de terminologie et de néologie ».
Oui, on a un truc comme ça chez nous.
Ça servait initialement à la compréhension des termes anglo-américains.
Ces termes, souvent peu intelligibles pour l'homme de la rue, l’étaient uniquement pour les gens de l’informatique.
D’expérience je peux vous affirmer que même là, ce n’était pas toujours le cas…

Cela dit, depuis une quarantaine d'années,  cette « Commission générale de terminologie et de néologie » a pondu un tas de traductions inutiles.
Et même curieuses quand elles ne sont pas comiques.
J’avais vu arriver, au début d’une vie épuisante d’ingénieur, le terme « logiciel ».      il tentait vainement de remplacer celui de « software », qui s’est transformé tout seul en « soft ». « Logiciel » c’est bon pour la documentation et le manuel d'utilisation. Depuis que tout un chacun semble, grâce à la magie du « smartphone »,  être devenu un expert de la « high tech », « soft » est devenu « une appli ». Abréviation de l’anglais et - du français- « application » ce qui a échappé à quasiment tout le monde.
« Logiciel » m’avait semblé logique à l’époque, quoique je lui préférasse « joli ciel » plus conforme à mon tempérament de glandeur.
Il fut hélas suivi peu après d’un décret qui stipula que « to debug » deviendrait « déboguer » alors qu'en français ça se traduit bêtement par « déverminer » qui signifie clairement « supprimer les défauts de jeunesse d’un logiciel ou d’un matériel ».
Il y a quelque trente ans, la commission atteignit un sommet.
Ou toucha le fond, c’est selon.
On admit désormais le verbe « implémenter » comme si la langue avait besoin de créer un nouveau verbe, comme si un nouveau concept était né.
Ces couillons auraient pris la peine de feuilleter un dictionnaire, ils auraient appris que « to implement » se traduit tout bêtement « mettre en œuvre ».
Je me demande quand sera décidé que « joueur » doit devenir « playeur », il y a déjà si longtemps qu’à la télé « battle » remplace « bataille », hein...
D’après Heure-Bleue, cette note est ennuyeuse au possible.
Lectrices chéries, s’il vous plaît, je le subodorais mais n’allez pas abonder dans le sens de la lumière de mes jours. Je me suis creusé une cervelle déjà trouée pour écrire quelque chose.
Alors, hein…

Commentaires

Alors hein... le soft en déroute?

Écrit par : livfourmi | vendredi, 03 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

J'avoue, le rouge de la honte au front, les termes techniques me rebutent et la tentation est grande de lire ton texte en diagonale. Mais bon, je fais un effort et je vais même jusqu'à te mettre une com...Yes, I can!

Écrit par : Anne-Marie | vendredi, 03 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Ouf, ta note est écrite un jour de classe, ouvrable. Tu as un côté prof, tout de même!

Écrit par : muse | vendredi, 03 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Votre billet m'a bien divertie ! J'aime votre humour....

N'ayant pas appris l'anglais, mais l'allemand, comme bcp d'enfants de mon époque (1947), je ne comprends RIEN à tout ce charabia dont on nous inflige désormais dans le moindre article de journal ou pire magazine ! ou tout simplement dans une conversation, entre gens de la "high tech" (? - viens de consulter Internet :" passionné de haute technologie" !) ou pas !

Bref, il me faudrait un décodeur à presque chaque parole !

Quant à avoir un dialogue grand mère à petits enfants ! misère !
ma "cervelle à trous" a bien du mal à suivre !
Comme m'a si bien dit ma petite fille (en riant, c'était gentil, je précise !) ".... tu es de l'époque des dinosaures ?"
J'en ai bien peur !!!
c'est comme ce verbe intransitif dont on nous rabâche les oreilles à tout bout de champs : "impacter" !
d'abord, c'est un terme familier !
signification NORMALE : avoir un impact, une incidence en général négative, se répercuter sur"
qui vient bien entendu de l'anglais "to impact", influer sur ! (bienheureux internet !)

Que veut il bien exprimer dans nombre de conversations ??????? je me creuse encore un peu plus la cervelle déjà bien gruyère !

Bon, la nulle que je suis aurait du apprendre urgemment l'anglais au lieu de bloguer !

Tiens, bloguer : ça vient d'où au fait ? mon amour d'internet me dit : verbe intransitif "tenir un blog".... mais comme il est souligné de pointillés rouges dans ce commentaire, il est donc inconnu dans ce ..... heu quoi ? site ? blog ? ou du truc qui permet de faire fonctionner ce blog ?
JE NE SAIS PLUS !

C'est comme lorsqu'on me demande d'un air entendu : "ta voiture, c'est quoi le (nombre de chevaux) ?"
Je réponds alors très gentiment : "je ne sais pas mais elle roule !"
Je viendrai vous lire plus souvent, vous m'inspirez !
Mon Fils étant ingénieur (de haut niveau : je suis fière ! héhé !), je connais la vie difficile et très compliquée (surtout très voyageuse) que vous décrivez comme "épuisante" .......Je compatis !
Tout ce bout de ficelle, ficelle de crin.... pour vous exprimer à quel point j'ai aimé votre article !
Merci et à bientôt

Écrit par : luciole 83 | vendredi, 03 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

désolée .... HB a raison...... en ce qui me concerne !

Écrit par : emiliacelina | vendredi, 03 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Rrrron pschchchittttt.....rrrrroooonnnn pschchchchit....rrrrrrrrrooooonnnnn..psc......y. Rr.ppppss...ttttttt...rrrrr....rr......r

Écrit par : Ckan | vendredi, 03 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Pas d'accord j'aime bien cette note.

Écrit par : mab | samedi, 04 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire