Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 06 juin 2017

L'émail des mots

Je voulais ce matin faire une note sur le « parler fille ».
Ce langage particulier qui fait qu’elles nous mènent par le bout du… nez.
Ce « Oui mais non » permanent qui fait que l’acquiescement à peine prononcé vous n’êtes déjà plus d’accord.
À peine avez-vous dit « oui » que le « mais » qui suit, inéluctable, vient le transformer en « peut-être ».
Ne parlons de cette technique de l’élision qui est la copie langagière de votre tactique de l’évitement dans le geste.
J’allais vous parler de tout ça.
L’occasion m’en était donnée par un échange avec Heure-Bleue.
Mais ce matin Heure-Bleue a fait ça tellement mieux que moi…
C’est sûrement pour ça que j’aime les filles.
Ce sont les seules êtres qui réussissent à la fois à faire passer plein d’informations en un haussement d’épaules ou une moue et démontrer avec brio que le langage est le principal obstacle à la communication.
Bon, j’exagère, il y a bien sûr des femmes comme Madame Delmas-Marty ou Madame Badinter qui savent bâtir des phrases compréhensibles même par des hommes.
Même Nadine Morano réussit parfois à faire des phrases.
Et même sans faute, sauf de goût, si elles sont très courtes.
Mais honnêtement –ne ricanez pas, lectrices chéries- à part ces rares exemplaires dont je ne suis pas sûr que dans l’intimité elles ne se laissent pas aller au « parler fille », il n’y a que les femmes pour réussir d’un regard, d’un mouvement ou d’un effluve à faire passer l’essentiel du message.
Finalement, ça ne se gâte entre nous que quand on se met à parler…

Commentaires

Ne lis pas ma note chez ta douce !...
Oui, même les grandes dames du Collège de France maîtrisent le "parler fille". C'est plus simple de lever un sourcil ou faire une moue que de discuter, surtout pour contredire !...
Bises

Écrit par : lakevio | mardi, 06 juin 2017

Répondre à ce commentaire

Y'a juste un problème, c'est "parler fille" à travers un écran !!!!

Écrit par : Sophie | mardi, 06 juin 2017

Répondre à ce commentaire

Je ne sais pas si c'est du parler fille mais hier j'étais agacée, le mot est faible en entendant "l'idée c'est...' et "du coup" de trop nombreuses fois.

Écrit par : mab | mardi, 06 juin 2017

Répondre à ce commentaire

Je suis également agacée, d'autant que ce "du coup" intervient dix fois dans une même phrase ! mais le vocabulaire est tellement pauvre !!!

Écrit par : Sophie | mardi, 06 juin 2017

C'est pour ça qu'on arrive à comprendre, Sophie.

Écrit par : le-gout-des-autres | mardi, 06 juin 2017

Entre nous, si la femme n'était pas mystère, de quoi parlerais-tu? ;-)

Écrit par : La Baladine | mardi, 06 juin 2017

Répondre à ce commentaire

Intéressant...mais partial ! Je constate que l'emploi systématique du "En fait" (Même en début d'une phrase, d'un exponsé) ou des inévitables "voilà" qui n'apportent strictement rien sinon masquen un silence ou une pensée confuse, sont maintenant dans des bouches féminines ET masculines (et que le message en devient non seulement énervant mais fort confus).
NB - je suis une fille...et, je le sais, je ne suis pas toujours très claire ni aisée à suivre...

Écrit par : mimazhan | mardi, 06 juin 2017

Répondre à ce commentaire

Voyons mimazhan...
L'objectivité est un leurre !
Surtout en matière de connaissance de l'autre moitié de l'humanité !
Quelle que soit la moitié à laquelle on appartient...

Écrit par : le-gout-des-autres | mardi, 06 juin 2017

C'est genre tu vois, le truc genre trop trop bien, du coup, l'idée c'est faire genre on dit rien mais on fait tout passer dans le regard, genre. Tu vois ?
✫ ✫ ✫.★**
`⋎´✫¸.•°*”˜˜”*°•✫
..✫¸.•°*”˜˜”*°•.✫

Écrit par : celestine | mardi, 06 juin 2017

Répondre à ce commentaire

Donc, je suis une vraie fille. Pffffiou!

Écrit par : livfourmi | mardi, 06 juin 2017

Répondre à ce commentaire

Le Goût ! Tu chipotes! Quand on dit : oui mais! C'est que l'on veut faire comprendre que l'on est d'accord mais que le sujet demande à être développé...... par nos soins!

Écrit par : emiliacelina | mardi, 06 juin 2017

Répondre à ce commentaire

Bravo Emilia! Tu as tout dit....

Écrit par : Francelyne | mardi, 06 juin 2017

Écrire un commentaire